marseille

Douche froide dans les écoles de Marseille après les annonces de Macron
  • «Le sentiment qui prime, c'est une grosse déception. Les réponses sont trop floues sur la question de la rénovation du bâti», a réagi Hinda Bennour, de l'association d'une école située dans un quartier pauvre
  • Jeudi, M. Macron a annoncé la mise en place d'une société pilotée par l'Etat pour financer des travaux de rénovation d'écoles marseillaises sans préciser toutefois le montant que ce dernier est prêt à y consacrer
Par AFP ·
Environnement: Macron annonce un sommet «One Ocean» fin 2021 ou début 2022 en France
  • Le sommet « One Ocean « servira, selon M. Macron, à «lancer des initiatives en matière de recherche, en matière de juridiction internationale et pour compléter le droit international qui nous permettra de protéger cet espace»
  • Lors d'une sortie au large des Calanques, le président français a été interpellé dans la matinée sur le fléau des plastiques en mer et de la protection de la biodiversité
Par AFP ·
Dans les écoles marseillaises, on se débrouille sans attendre le président
  • Le maire de Marseille, le socialiste Benoît Payan, dresse un constat sans appel: «Les écoles sont indignes de la République»
  • Contrairement à Paris, «à Marseille on n'a pas d'aide de la mairie pour des sorties scolaires, rien, encore moins des classes découverte»
Par AFP ·
Macron annonce des aides pour Marseille mais sans «chèque en blanc»
  • Au terme de deux jours de visite où il a pu entendre les «attentes colossales», le président a annoncé que l'État aiderait à financer des projets de transports, pour désenclaver les quartiers les plus déshérités
  • Parmi les projets que l'État aidera, Emmanuel Macron a cité notamment l'automatisation du métro -dans une ville qui ne compte que deux lignes pour 870.000 habitants-, la création de quatre nouvelles lignes de tramways et de cinq lignes de bus à haut nivea
Par AFP ·
France: Macron au chevet de la ville de Marseille avant la présidentielle
  • «Je pense qu'aider aujourd'hui Marseille à réussir, ça n'est d'abord pas lui faire l'aumône (...) mais c'est bon pour le pays tout entier», a insisté le président
  • «Marseille est touchée en son coeur par les trafics d'armes, les assassinats, les quartiers abandonnés», avait énuméré juste avant le maire de gauche de Marseille, Benoît Payan
Par AFP ·
Macron fait la rentrée à Marseille et dévoile son plan d'urgence
  • Au deuxième jour de sa visite dans la cité phocéenne, le chef de l'Etat va retourner dans les quartiers nord, les plus populaires de la ville
  • Il sera accueilli à 09H30 dans une classe de CM2 de l'école Bouge, dans le XIIIe arrondissement, le jour de la rentrée scolaire avec le ministre de l'Education et le maire
Par AFP ·
Macron dans les quartiers nord de Marseille, face aux attentes «colossales» des habitants
  • «C'est du logement, de la considération, et c'est des emplois» qu'il faudra pour aider ces quartiers à redresser la tête, a répondu le président de la République, lors d'un court point-presse improvisé au milieu de la cohue
  • Le président devrait aussi faire des annonces pour combler le déficit criant de transports à Marseille, qui ne compte que deux lignes de métro pour ses 870 000 habitants
Par AFP ·
Des habitants d'une cité marseillaise confient leurs maux et leur désespoir à Macron
  • A Bassens, la petite cité aux murs ocres est en effervescence avec la visite
  • « L'éducation c'est primordial, il faut miser dessus pour pas que les jeunes dérivent », a insisté un jeune éducateur intervenant dans une cité d'un arrondissement voisin, les Marronniers
Par AFP ·
Macron ambitionne d'aider Marseille à rattraper son retard
  • Signe de l'importance qu'il veut donner à ce « plan Marseille », ce déplacement de deux jours et demi est le plus long que le chef de l'Etat consacre à une seule ville depuis le début de son quinquennat
  • « C'est une ville dans une situation financière exsangue, qui n'est pas à la hauteur de ce qu'elle devrait être. Cela fait longtemps qu'elle rate ses rendez-vous », regrette son maire socialiste Benoît Payan
Par AFP ·
Dans des cités de Marseille, la peur en rêvant d'ailleurs
  • Dans un bâtiment voisin, le point de deal est clairement visible. Pour entrer en voiture, il faut passer par un portail: les dealers contrôlent les véhicules extérieurs
  • «Maintenant, plus personne ne veut sortir même pour aller acheter le pain, on a peur»