Les villes passent au vert: tour du monde en images

Cette photographie prise le 26 juillet 2021 montre une vue à l'intérieur de la forêt nuageuse à Gardens by the Bay à Singapour. (Photo, AFP)
Cette photographie prise le 26 juillet 2021 montre une vue à l'intérieur de la forêt nuageuse à Gardens by the Bay à Singapour. (Photo, AFP)
Short Url
Publié le Jeudi 29 juillet 2021

Les villes passent au vert: tour du monde en images

  • Mais d'ici 2030, le projet «Green Riyadh» prévoit de planter 7,5 millions d'arbres - essentiellement des acacias capables résister au climat aride de la région - et de créer 3 000 parcs urbains
  • Arbres géants en béton végétalisés, jardin féerique aux dizaines de milliers d'espèces de plantes rares et montagne sous serre: le site Gardens by the Bay est l'emblème de Singapour, l'attraction de la ville-Etat près du nouveau quartier d'affaires

PARIS: En hauteur sur un toit de New York ou un immeuble de Milan, au ras du sol dans le désert à Ryad ou les rues de Medellin: les sites végétalisés ont fleuri dans des grandes villes, les photographes et vidéastes de l'AFP les ont parcourus.

Jardin futuriste à Singapour

photo
Cette photographie prise le 26 juillet 2021 montre une vue à l'intérieur de la forêt nuageuse à Gardens by the Bay à Singapour. (Photo, AFP)

Arbres géants en béton végétalisés, jardin féerique aux dizaines de milliers d'espèces de plantes rares et montagne sous serre: le site Gardens by the Bay est l'emblème de Singapour, l'attraction de la ville-Etat près du nouveau quartier d'affaires.

Culture sur toiture à New York

Au milieu des buildings, de hautes cheminées, de routes à quatre voies en bas, statue de la Liberté au loin, des champs de radis, de poireaux, de salades sur un terrain de plus de 14.000 m2. C'est l'un des plus grands toits cultivés au monde, au 9e étage d'un building de Sunset Park à New York, à la Brooklyn Grange.

Forêt verticale à Milan

photo
Cette photographie prise le 2 juin 2021, montre le complexe architectural appelé Forêt verticale (Bosco Verticale) conçu par Studio Boeri dans le quartier moderne de Porta Nuova à Milan. (Photo, AFP)

Ce sont deux hectares de forêt en hauteur, 20 000 plantes et arbres répartis sur deux immeubles au beau milieu du quartier milanais de Porta Nuova. On l'appelle le "Bosco Verticale" (forêt verticale). 

Ferme urbaine verticale en banlieue de Copenhague

Cela ressemble à une installation d'art contemporain: dans le noir, sur des casiers métalliques étalés du sol au plafond, de petites pousses vertes éclairées d'un halo violet.

photo
Un robot, utilisé pour planter des graines et vérifier les plantes pendant la croissance, passe devant des casiers verticaux à la ferme de plantes verticale « Nordic Harvest » basée à Taastrup, une banlieue à l'ouest de Copenhague, le 20 novembre 2020. (Photo, AFP)


C'est "la ferme verticale", qui fait pousser des salades et des herbes au rythme de 15 récoltes par an, à la lumière artificielle uniquement. 

Reforestation dans le désert à Ryad

Aujourd'hui, on ne voit que des pousses perdues au milieu d'autoroutes à voies multiples et de gigantesques échangeurs. Au loin des dunes. Dans l'air pollution, poussière et chaleur.

photo
D'ici 2030, le projet "Green Riyadh" prévoit de planter 7,5 millions d'arbres - essentiellement des acacias capables résister au climat aride de la région - et de créer 3.000 parcs urbains. (Photo, AFP)

Mais d'ici 2030, le projet "Green Riyadh" prévoit de planter 7,5 millions d'arbres - essentiellement des acacias capables résister au climat aride de la région - et de créer 3.000 parcs urbains.

Corridors verts à Medellin

photo
Le métro passe par un couloir vert à Medellin, en Colombie, le 15 juin 2021. La ville de Medellin a été récompensée et reconnue pour son aménagement urbain de couloirs verts et est connue pour son habitat respectueux de l'environnement. (Photo, AFP)

Les voies urbaines étaient privées de nature, abruties de chaleur, abandonnées aux déchets ou aux drogués. Elles ont été transformées en 30 "corridors verts" arborés et fleuris, "connectés" en réseau aux espaces verts déjà existants, des parcs ou pelouses publics aux jardins privés.

Jungle sur les immeubles de Chengdu en Chine

Vu d'en haut, on dirait un bouquet d'immeubles de verdure au milieu de la cité de pierre et de béton.

photo
Cette photo prise le 12 juillet 2021 montre des immeubles d'appartements avec des balcons couverts de plantes dans une communauté résidentielle de Chengdu, dans la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine. (Photo, AFP)

Ce sont huit bâtiments végétalisés avec plantes luxuriantes sur les terrasses des appartements d'un quartier résidentiel de Chengdu, capitale du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine. Un projet expérimental baptisé "Jardin forestier de Qiyi" lancé en 2018.


Sotheby's veut faire flamber un record d'enchères avec un autoportrait de Frida Kahlo

Photo de l'autoportrait de Frida Kahlo intitulé " Diego y yo ", publiée le 22 septembre 2021 à New York. (Photo, SOTHEBY'S / AFP)
Photo de l'autoportrait de Frida Kahlo intitulé " Diego y yo ", publiée le 22 septembre 2021 à New York. (Photo, SOTHEBY'S / AFP)
Short Url
  • Cette huile sur masonite est emblématique des autoportraits au regard intense et énigmatique qui ont fait la célébrité dans le monde entier de la peintre mexicaine, icône du féminisme
  • Dans cette peinture de 1949, le visage de Diego Rivera apparaît sur le front de Frida, au-dessus de ses yeux noirs, d'où semblent s'échapper quelques larmes...

NEW YORK : Sotheby's espère dépasser les 30 millions de dollars avec un autoportrait de la légendaire peintre mexicaine Frida Kahlo, où apparaît aussi son mari Diego Rivera, lors des enchères de novembre à New York, ce qui ferait flamber le record pour une œuvre latino-américaine.


C'est justement une œuvre de Diego Rivera, avec lequel Frida Kahlo connut une histoire d'amour passionnée et tumultueuse, qui détient ce record: en mai 2018, la maison Christie's avait vendu, déjà à New York, pour 9,76 millions de dollars, "Los Rivales", un tableau de 1931. Le précédent record était détenu par une oeuvre de ... Frida Kahlo (8 millions de dollars en 2016).


"Diego y yo" ("Diego et moi"), "l'un des lots vedettes à la soirée de ventes d'art moderne de New York", en novembre, "est estimé à plus de 30 millions de dollars", assure Sotheby's. L'oeuvre avait été vendue, déjà chez Sotheby's, pour 1,4 million en 1990.


Cette huile sur masonite est emblématique des autoportraits au regard intense et énigmatique qui ont fait la célébrité dans le monde entier de la peintre mexicaine, icône du féminisme, décédée en 1954 à l'âge de 47 ans.


Mais dans cette peinture de 1949, le visage de Diego Rivera apparaît sur le front de Frida, au-dessus de ses yeux noirs, d'où semblent s'échapper quelques larmes.


Rivera, qui s'était à l'époque rapproché de l'actrice mexicaine Maria Felix, est représenté lui avec un troisième oeil, signe des tourments qu'il cause à son épouse.


La vente d'automne, qui doit démarrer le 15 novembre, sera aussi marquée chez Sotheby's par la mise aux enchères de la "collection Macklowe", du nom du magnat de l'immobilier new-yorkais Harry Macklowe, estimée elle à 600 millions de dollars pour 65 oeuvres, dont des pièces de Picasso, Warhol, Rothko et encore Giacometti.


Johnny Depp: «personne n'est à l'abri» avec la «cancel culture»

L'acteur américain Johnny Depp reçoit le Donostia Award, lors du 69e Festival du film de San Sebastian le 22 septembre 2021 (Photo, AFP)
L'acteur américain Johnny Depp reçoit le Donostia Award, lors du 69e Festival du film de San Sebastian le 22 septembre 2021 (Photo, AFP)
Short Url
  • L'acteur a dénoncé «cette culture de l'effacement ou cette tendance à porter dans la précipitation un jugement hâtif basé essentiellement sur ce qui s'apparente à de l'air pollué exhalé»
  • Des organisations féministes ont critiqué la décision du festival de décerner à Johnny Depp le prix Donostia qui récompense l'ensemble de sa carrière

SAINT-SEBASTIEN, ESPAGNE : Personne n'est à l'abri d'un "jugement hatif" porté dans la précipitation dans le contexte de la "cancel culture", a déclaré mercredi l'acteur américain Johnny Depp au festival de cinéma de Saint-Sebastien en Espagne où il recevait un prix pour l'ensemble de sa carrière.


Johnny Depp, qui a perdu en 2020 un procès contre le tabloïd britannique The Sun qui l'avait décrit comme un mari violent envers son ex-épouse, répondait aux questions des journalistes au festival de cinéma de Saint-Sébastien dans le nord de l'Espagne.


Faisant apparemment allusion au mouvement #Metoo qui a dénoncé le harcèlement sexuel et les viols commis à l'encontre des femmes par des hommes influents, il a estimé que de telles campagnes étaient devenues "hors contrôle".


"Les différents mouvements qui ont emergé, j'en suis persuadé avec les meilleures intentions, sont cependant à présent tellement hors contrôle que je peux vous dire que personne n'est à l'abri", a-t-il poursuivi.


Il a également dénoncé "cette culture de l'effacement ("cancel culture") ou cette tendance à porter dans la précipitation un jugement hâtif basé essentiellement sur ce qui s'apparente à de l'air pollué exhalé".


L'acteur américain avait perdu en novembre dernier son procès en diffamation à Londres contre News Group Newspapers (NGN), société éditrice du Sun, qui l'avait décrit comme un mari ayant commis des actes de violence à l'encontre de son ex-épouse Amber Heard.


Les détails sordides évoqués au cours du procès et le fait que Johnny Depp l'ait perdu ont porté tort à sa réputation.


A la suite du jugement, l'acteur américain de 57 ans avait dû renoncer à son rôle dans le prochain film de la série "Les Animaux Fantastiques", adapté des ouvrages de l'auteure de Harry Potter, J. K. Rowling.


Des organisations féministes et des femmes travaillant dans l'industrie du cinéma ont critiqué la décision du festival de décerner à Johnny Depp le prix Donostia qui récompense l'ensemble de sa carrière.


La star, qui dément toujours avoir été violent à l'égard de Amber Heard, a déclaré aux journalistes: "personne n'est à l'abri".


Il s'est également montré critique à l'égard du courant dominant du cinéma américain. "Je le dis depuis longtemps, Hollywood a sous-estimé le public d'une manière grotesque".


Parmi les précédents récipiendaires du prix Donostia, la plus haute récompense décernée par le festival figurent les acteurs Meryl Streep, Richard Gere, Ian McKellen et Robert De Niro.


Ithra célèbre la Fête nationale saoudienne avec de nouveaux programmes culturels

Sous le leitmotiv «Mélodies de la patrie», les activités de célébration débuteront le 22 septembre, et se poursuivront jusqu’au 25 septembre (Shutterstock)
Sous le leitmotiv «Mélodies de la patrie», les activités de célébration débuteront le 22 septembre, et se poursuivront jusqu’au 25 septembre (Shutterstock)
Short Url
  • L’exposition Coffee Tales mettra en lumière la pratique de la culture du café et les traditions qui y sont associées, notamment dans la région de Jazan, ainsi que les efforts de Saudi Aramco pour la préserver.
  • L’exposition Tafasil emmènera ses visiteurs dans un voyage culturel qui incarnera l’unité du peuple et son interdépendance du nord au sud et d’est en ouest

DUBAÏ: À l’occasion de la 91e Fête nationale saoudienne, le Centre du roi Abdelaziz pour la connaissance et la culture organise une série de programmes et d’activités culturels et patrimoniaux visant à mettre en valeur la diversité du Royaume. Sous le leitmotiv «Mélodies de la patrie», les activités de célébration débuteront le 22 septembre et se poursuivront jusqu’au 25 septembre. 

Les activités de la Fête nationale ont pour objectif de présenter un ensemble d’activités culturelles interactives, de spectacles musicaux et artistiques, d’artisanat local traditionnel, de divers ateliers, et de jeux de connaissances pour tous les groupes d’âge. 

Dans le cadre de ces activités, l’exposition Coffee Tales mettra en lumière la pratique de la culture du café et les traditions qui y sont associées, notamment dans la région de Jazan, ainsi que les efforts de Saudi Aramco pour la préserver. 

Une autre exposition, Tafasil, emmènera ses visiteurs dans un voyage culturel qui incarnera l’unité du peuple et son interdépendance du nord au sud et d’est en ouest. Cet espace coloré reflétera la diversité de la mode, élément du patrimoine culturel régional, et racontera des histoires sur les civilisations qui les ont habitées. 

La sensation de la musique arabe, Ahmed Alshaiba, se produira sur la scène d’Ithra, avec sa musique unique, qui fusionne les genres oriental et occidental. 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com