Le Pavillon France enregistre 1,5 million de visiteurs à l'Expo 2020 Dubaï

Pavillon France. (Photo fournie)
Pavillon France. (Photo fournie)
Short Url
Publié le Jeudi 03 mars 2022

Le Pavillon France enregistre 1,5 million de visiteurs à l'Expo 2020 Dubaï

  • Le Pavillon France a reçu plus de 350 délégations internationales, en plus des 60 délégations françaises
  • Il a également hébergé 200 rendez-vous d'affaires au Belvédère

TANGER : Depuis le lancement de l’Expo 2020 Dubaï, le Pavillon France a attiré plus de 1,5 million de visiteurs. Celui-ci a également reçu plus de 350 délégations internationales, en plus des 60 délégations françaises, et, hébergé 200 rendez-vous d'affaires au Belvédère.

L’exposition «Jean Paul Gaultier de A à Z» qui a débuté au Pavillon France le 28 février et s’achèvera le 31 mars, mettra en avant une rétrospective en avant-première mondiale des 50 ans de l’enfant terrible de la mode, tout en présentant des pièces originales iconiques. Celle-ci devrait notamment contribuer à une hausse du nombre de visiteurs.

«Je suis ravie de mettre à l'honneur le savoir-faire et la mode française, à travers une exposition unique à découvrir sur le Pavillon France à Dubaï», estime le créateur français.

Pour sa part, Thierry-Maxime Loriot, conservateur de l'exposition, affirme que «cette exposition est une installation artistique où les visiteurs peuvent découvrir les obsessions de Jean Paul Gaultier de 1980 à presque aujourd'hui. Il était important de voir, au-delà de la mode, le savoir-faire et les heures de travail pour créer une pièce».

Également attendu en Mars: une conférence de Thomas Pesquet, ambassadeur du Pavillon France et astronaute français de l'ESA.


La mannequin tunisienne Ameni Esseibi arbore un style élégant à la Semaine de la mode de Paris

Esseibi a défilé dans une robe multicolore qu’elle a associée à des gants en satin blanc nacré. (Getty Images)
Esseibi a défilé dans une robe multicolore qu’elle a associée à des gants en satin blanc nacré. (Getty Images)
Short Url
  • La jeune femme de 24 ans, considérée comme la première mannequin grande taille du Moyen-Orient, est une fervente défenseuse de la diversité dans le secteur de la mode
  • Esseibi a défilé dans une robe multicolore qu’elle a associée à des gants en satin blanc nacré

DUBAÏ: La mannequin tunisienne Ameni Esseibi a fait ses débuts sur la scène internationale cette semaine en défilant pour la marque française Victor Weinsanto lors de la Semaine de la mode de Paris.

«Maman, je suis à la Semaine de la mode de Paris», écrit-elle sur Instagram, partageant une photo d’elle sur le podium. «Ce n’est que le début.» Esseibi, qui était la seule mannequin arabe à participer au défilé, a poursuivi en remerciant l’Arab Fashion Council, une organisation à but non lucratif représentant l’industrie de la mode au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, qui a nommé la mannequin de Dubaï comme sa nouvelle ambassadrice au début de l’année.

«Merci beaucoup à l’Arab Fashion Council pour m’avoir aidé à réaliser mon rêve et à Victor Weinsanto pour avoir cru en moi», ajoute-t-elle. Esseibi a défilé dans une robe multicolore qu’elle a associée à des gants en satin blanc nacré.

La jeune femme de 24 ans, considérée comme la première mannequin grande taille du Moyen-Orient, est une fervente défenseuse de l’inclusion et de la diversité dans le secteur de la mode.

Esseibi travaille avec un certain nombre de marques prestigieuses, dont Jean-Paul Gautier et H&M, et figure dans les pages de nombreuses publications.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

 


Lancement de l’Arab Fashion Week à Dubaï en octobre

Un mannequin défile en tenue signée Poca and Poca, une marque polonaise, lors de l’Arab Fashion Week au Dubai Design District, le 27 octobre 2021. (AFP)
Un mannequin défile en tenue signée Poca and Poca, une marque polonaise, lors de l’Arab Fashion Week au Dubai Design District, le 27 octobre 2021. (AFP)
Short Url
  • Du 10 au 15 octobre, des créateurs de mode de la région et d’ailleurs présenteront leurs collections de vêtements pour femmes lors d’une série de défilés qui se tiendront au Dubai Design District
  • Au cours de cet événement qui dure six jours, les créateurs présenteront leurs pièces de haute couture automne-hiver 2023 et de prêt-à-porter printemps-été 2023

DUBAÏ: L’Arab Fashion Week, organisée par le Conseil de la mode arabe, devrait faire son grand retour à Dubaï le mois prochain. Du 10 au 15 octobre, des créateurs de mode de la région et d’ailleurs présenteront leurs collections de vêtements pour femmes lors d’une série de défilés qui se tiendront au Dubai Design District.

Au cours de cet événement de six jours, les créateurs présenteront leurs collections de haute couture automne-hiver 2023 et de prêt-à-porter printemps-été 2023. Voici douze créateurs à suivre parmi les trente-cinq marques internationales qui participeront à l’Arab Fashion Week.

Amato

L'entreprise basée à Dubaï et créée par le designer philippin Furne One, qui a habillé les stars les plus célèbres du monde, dont les mannequins Heidi Klum et Tyra Banks, présentera sa collection de haute couture automne-hiver le 11 octobre.

1

Ilse Jara

La marque de mode paraguayenne, inspirée par la nature, dont l’objectif est de créer un art vestimentaire portable, présentera sa collection de haute couture automne-hiver 2023 le 11 octobre.

2

Weinsanto

Mis en avant par la Fédération de la haute couture et de la mode, le couturier parisien qui a créé des vêtements en jetons non fongibles pour le groupe de K-Pop, Lightsum, présentera ses pièces de haute couture automne-hiver le 11 octobre.

3

Pipatchara

La marque éponyme de la créatrice de mode thaïlandaise Pipatchara Kaeojinda, axée sur la mode durable, présentera ses pièces de haute couture automne-hiver 2023 le 12 octobre.

4

Ivan Young

La marque malaisienne de vêtements de luxe pour femmes, fondée en 2017 par deux sœurs et axée sur la création de pièces délicates en soie, présentera sa collection de haute couture automne-hiver le 12 octobre.

5

Michael Cinco

Le créateur de mode philippin basé à Dubaï, qui a lancé sa marque éponyme en 2003, présentera sa collection de haute couture automne-hiver le 13 octobre.

6

Ihab Jiryis

Le créateur palestinien, connu pour ses robes du soir et ses vêtements haute couture, présentera la collection automne-hiver 2023 de sa marque le 13 octobre.

7

Yassmin Saleh

La créatrice de mode libanaise, qui utilise l’art pour sensibiliser aux problèmes psychologiques et sociologiques, présentera la collection de prêt-à-porter printemps-été 2023 de sa marque le 14 octobre.

8

Vidhi Wadhwani

La marque de prêt-à-porter indien de luxe, qui met l’accent sur les textures artisanales, les couleurs vives et les silhouettes créatives, présentera sa collection printemps-été 2023 le 14 octobre.

9

The Giving Movement

La marque de vêtements basée aux Émirats arabes unis, dont la mission est de réinventer l’athleisure (croisement entre le streetwear et le gymwear) durable, présentera des pièces de sa collection Fiftymade le 14 octobre.

10

Death by Dolls

La Saoudienne Sara al-Saoud, qui a déjà conçu le costume choisi par la vedette internationale Beyoncé pour une soirée Halloween, présentera la collection de prêt-à-porter printemps-été 2023 de sa marque basée à Los Angeles le 15 octobre.

11

Emergency Room

La marque basée à Beyrouth, qui a eu droit à son tout premier défilé en direct à Dubaï plus tôt cette année et qui est connue pour recycler des matériaux usagés et vintage, présentera sa collection de prêt-à-porter printemps-été 2023 le 15 octobre.

12

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Le texte manuscrit du tube «Starman» de David Bowie vendu plus de 200 000 livres

David Bowie à la Film Society of Lincoln Center rend hommage à Susan Sarandon, à New York en 2003 (Photo, Shutterstock).
David Bowie à la Film Society of Lincoln Center rend hommage à Susan Sarandon, à New York en 2003 (Photo, Shutterstock).
Short Url
  • L'acheteur est un collectionneur privé dont l'identité n'a pas été révélée
  • Le texte manuscrit faisait partie d'une vente plus large intitulée «David Bowie et le Glam Rock»

LONDRES: Le texte de "Starman", tube de 1972 de David Bowie, écrit de la main de l'artiste, s'est vendu aux enchères mardi pour la somme de 203 500 livres (près de 227 000 euros), selon la société Omega Auctions, spécialiste des ventes liées au monde de la musique.

La chanson, incluse dans l'album "Ziggy Stardust", succès phénoménal du chanteur britannique, évoque "Starman qui attend dans le ciel" et souhaite rencontrer des humains.

Le texte vendu mardi, initialement mis à prix à 40 000 livres (environ 44 600 euros), est écrit à l'encre bleue sur une feuille à petits carreaux de format A4. On y voit les modifications apportées par Bowie ainsi que des fautes d’orthographes corrigées par le chanteur.

Le document avait été exposé lors d'une rétrospective au Victoria & Albert Museum consacrée en 2013 au chanteur, décédé en janvier 2016 à 69 ans.

L'acheteur est un collectionneur privé dont l'identité n'a pas été révélée.

Le texte manuscrit faisait partie d'une vente plus large intitulée "David Bowie et le Glam Rock", comprenant notamment des affiches et des disques vinyles.