Un sommet de Téhéran après le sommet de Djeddah

Ebrahim Raisi, Vladimir Poutine, et le président turc Recep Tayyip Erdogan à Téhéran le 19 juillet 2022 (Photo, AFP).
Ebrahim Raisi, Vladimir Poutine, et le président turc Recep Tayyip Erdogan à Téhéran le 19 juillet 2022 (Photo, AFP).
Short Url
Publié le Vendredi 22 juillet 2022

Un sommet de Téhéran après le sommet de Djeddah

  • L'Iran a perdu tout espoir de rétablir l'accord sur le nucléaire, qu'il convoitait avec l'élection de Joe Biden
  • Le régime iranien économiquement et politiquement épuisé a également peu à offrir à la Russie

La précipitation de l'Iran à tenir son sommet la même semaine que le sommet de Djeddah n'est pas une coïncidence. C'est un acte de désespoir en réponse au front dressé en Arabie saoudite par dix États contre l'influence iranienne.

L'Iran a perdu tout espoir de rétablir l'accord sur le nucléaire, qu'il convoitait avec l'élection de Joe Biden à la présidence des États-Unis. Selon Biden, l'ancien accord de Vienne a perdu de sa valeur au fil du temps et les exigences de l'Iran dépassent les paramètres de l'accord signé vers la fin du mandat présidentiel d'Obama.

Il est typique que Téhéran soit à la traîne. Lorsque Biden a fait de la relance de l'accord nucléaire une priorité, Téhéran a choisi de durcir le ton dans les négociations et a fait pression pour la suppression de la désignation «terroriste» concernant les gardiens de la révolution et en exigeant, également, une indemnisation pour la période pendant laquelle l'accord a été suspendu.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


La Chine émerge de plus en plus sur la scène internationale

Xi Jinping lors du sommet entre l'Arabie saoudite et la Chine dans la capitale saoudienne Riyad (Photo, AFP).
Xi Jinping lors du sommet entre l'Arabie saoudite et la Chine dans la capitale saoudienne Riyad (Photo, AFP).
Short Url
  • La visite du président chinois Xi Jinping et de sa grande délégation en Arabie saoudite est un événement historique majeur
  • Depuis la découverte du pétrole de schiste, les États-Unis ne sont plus un gros importateur de pétrole

"The Russians Are Coming, the Russians Are Coming" est un film américain de 1966 racontant la tension de la guerre froide, l'histoire d'un sous-marin soviétique coincé sur un banc de sable au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre. « Les Chinois are coming », c'est pourtant ce qu'une réceptionniste d'hôtel m'a dit pour justifier le manque de chambres vacantes dû à l'arrivée de nombreuses délégations internationales pour les trois sommets qui se déroulent dans le Royaume.

La visite du président chinois Xi Jinping et de sa grande délégation en Arabie saoudite est un événement historique majeur qui aura des implications sur de nombreux fronts dans les années à venir. 

Lire l’article

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Alors que des milliers d’hectares sont en friche: Pas de lait à cause du fourrage

Le consommateur tunisien doit attendre son tour pour acheter un litre de lait (Photo, La Presse).
Le consommateur tunisien doit attendre son tour pour acheter un litre de lait (Photo, La Presse).
Short Url
  • Qui provoque une pénurie fait son beurre sur le dos des vaches à lait qui en font tout un fromage
  • Les familles quittent leurs domiciles pour aller se pointer devant une grande surface, à l’affût de la mise en vente de la minuscule quantité de lait que l’on offre

Pour bien des «responsables», la stratégie se limite à assurer l’approvisionnement du pays durant le mois de Ramadan. Pour le reste… attendez votre tour pour un litre de lait !
On a bien raison de dire que «qui provoque une pénurie fait son beurre sur le dos des vaches à lait qui en font tout un fromage». Lorsqu’on voit la quantité de lait que la caméra a enregistrée lors de la visite inopinée du Chef de l’Etat à une centrale laitière, nous comprenons ne serait-ce qu’en partie ce qui se passe dans ce milieu.

Depuis un bon bout de temps, les pères ou mères de famille quittent leurs domiciles pour aller se pointer devant une grande surface, à l’affût de la mise en vente de la minuscule quantité de lait que l’on offre.

Lire l’article

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Sonatrach entend intensifier ses investissements

Sonatrach entend intensifier ses investissements en matière de production du gaz naturel liquéfié sans carbone (Photo, El Watan).
Sonatrach entend intensifier ses investissements en matière de production du gaz naturel liquéfié sans carbone (Photo, El Watan).
Short Url
  • Le Groupe Sonatrach entend intensifier ses investissements en matière de production du gaz naturel liquéfié sans carbone durant les prochaines années
  • Sonatrach se doit de lancer de nouveaux investissements pour produire du gaz répondant à des normes environnementales précises

Le PDG de Sonatrach s'exprimait lors d'une séance d'audition organisée par la commission des affaires économiques, du développement, de l'industrie, du commerce et de la planification de l'Assemblée nationale populaire (APN), consacrée au débat sur : les "Perspectives de développement de Sonatrach durant le cinq prochaines années".

M. Hekkar a indiqué, dans ce cadre, que l'orientation vers de nouveaux investissements pour la production du gaz naturel liquéfié sans carbone constituait "l'un des principaux défis du Groupe dans le contexte des mutations internationales en cours".

Sonatrach se doit de lancer de nouveaux investissements pour produire du gaz répondant à des normes environnementales précises en vue de préserver ses parts de marché et sa réputation, a-t-il ajouté, relevant que certains pays posent désormais des conditions environnementales sur les achats, d'où la nécessité de s'orienter vers le gaz naturel liquéfié sans carbone.

Lire l’article

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.