La chanteuse d’opéra Farrah el-Dibany s’est produite dans la salle de concert Maraya d’AlUla

La mezzo-soprano égyptienne Farrah el-Dibany est revenue à AlUla pour présenter une soirée spéciale de musique lyrique, au nom du prestigieux Opéra national de Paris, le 17 janvier. (Photo fournie)
La mezzo-soprano égyptienne Farrah el-Dibany est revenue à AlUla pour présenter une soirée spéciale de musique lyrique, au nom du prestigieux Opéra national de Paris, le 17 janvier. (Photo fournie)
Short Url
Publié le Jeudi 18 janvier 2024

La chanteuse d’opéra Farrah el-Dibany s’est produite dans la salle de concert Maraya d’AlUla

  • Farrah el-Dibany s’est produite pour la première fois à AlUla en mars 2023 et elle a été fascinée par la «sérénité» qui se dégage du site patrimonial
  • «J’avais l’impression que le temps s’était figé», déclare-t-elle à Arab News

DUBAÏ: La mezzo-soprano égyptienne, Farrah el-Dibany, est revenue à AlUla pour présenter une soirée spéciale de musique lyrique, au nom du prestigieux Opéra national de Paris, le 17 janvier. L’événement est soutenu par la Villa Hégra, une institution culturelle saoudienne de plus en plus influente. La mezzo-soprano basée à Paris a notamment chanté l'hymne national français lors de la cérémonie de réélection du président français, Emmanuel Macron, ainsi qu’à l’occasion de la Coupe du monde de la Fifa 2022 au Qatar. Elle est par ailleurs la première artiste arabe à intégrer l’académie de l’Opéra de Paris.

Mme El-Dibany s’est produite pour la première fois à AlUla en mars 2023. Elle a été fascinée par la «sérénité» qui se dégage du site patrimonial.

«J’avais l’impression que le temps s’était figé», déclare-t-elle à Arab News. «C’est comme entrer dans une bulle sous vide. C’est exactement ce que j’ai ressenti en arrivant à AlUla. Les montagnes et les couleurs rouges de la terre sont remarquables. J’y ai passé quatre jours, mais j’avais l’impression d’être restée plus longtemps. C’était d’ailleurs la première fois que je chantais dans le désert, en pleine nature, avec une vue pareille.»

 

culture
Farrah el-Dibany à AlUla en mars 2023. (Photo fournie)

La performance d’une heure dans la salle de concert Maraya d’AlUla – le plus grand bâtiment-miroir du monde – a mis en vedette Farrah el-Dibany et trois autres chanteurs sélectionnés, dont la soprano saoudienne Sawsan Albahiti et la danseuse de ballet française Alice Renavand. Ce concert a été conçu comme un spectacle de musique et de danse basé sur une histoire, présentant des scènes de productions d’opéra, dont le célèbre Carmen, composé par Georges Bizet au XIXe siècle.

«C’est un spectacle important, car il s’agit de la première collaboration entre l’Opéra de Paris et l’Arabie saoudite», explique Mme El-Dibany. «Je suis très heureuse et fière que l’Opéra de Paris m’ait choisie pour le représenter. Le fait que je sois Arabe est également important pour l’Opéra de Paris, car cela me permet d’être plus proche du public ici. En fin de compte, c’est un joli pont entre ces deux pays et ces deux cultures.»

Farrah el-Dibany soutient également, sans surprise, l’expansion culturelle du Royaume ces dernières années. «Je soutiens tout progrès positif dans le domaine de la culture. C’est un bon choix d’orientation et d’investissement.»

Ce texte est la traduction d'un article paru sur Arabnews.com


Les films soutenus par la Red Sea Film Foundation en Arabie saoudite seront présentés à la Mostra de Venise

Le film « Aicha » du réalisateur tunisien Mehdi M. Barsaoui, soutenu par le Fonds de la mer Rouge et le Souk de la mer Rouge, sera présenté dans la section compétitive Orizzonti. (Fournie)
Le film « Aicha » du réalisateur tunisien Mehdi M. Barsaoui, soutenu par le Fonds de la mer Rouge et le Souk de la mer Rouge, sera présenté dans la section compétitive Orizzonti. (Fournie)
Short Url
  • Deux films soutenus par la Red Sea Film Foundation d'Arabie saoudite seront projetés lors de la 81e édition de la Mostra de Venise.
  • Le jury international est présidé par la célèbre actrice française Isabelle Huppert.

DUBAI : Deux films soutenus par la Red Sea Film Foundation d'Arabie saoudite seront projetés lors de la 81e édition de la Mostra de Venise.

Le film « Aicha » du réalisateur tunisien Mehdi M. Barsaoui, soutenu par le Fonds et le Souk de la mer Rouge, sera présenté dans la section compétitive Orizzonti, qui met en avant les films internationaux représentant les dernières tendances esthétiques et expressives.

« Aicha » est le deuxième long métrage de Barsaoui après le drame primé “Un fils”. L'intrigue du film tourne autour d'une jeune femme vivant dans un trou perdu du sud de la Tunisie qui tente de se construire une nouvelle vie à Tunis après avoir été déclarée morte dans un tragique accident de bus.

Seeking Haven For Mr. Rambo » du cinéaste égyptien Khaled Mansour, qui a fait partie du programme de développement Red Sea Lodge en 2021 et a été soutenu par le Fonds de la mer Rouge, sera présenté en première mondiale dans la section Orizzonti Extra du festival, qui met en lumière les jeunes talents du cinéma international.

Le film suit un jeune homme qui affronte les peurs de son passé et entreprend un voyage pour sauver son chien et meilleur ami d'un destin inconnu.

Le film « Beetlejuice Beetlejuice » de Tim Burton - avec Michael Keaton, Winona Ryder, Catherine O'Hara, Justin Theroux, Monica Bellucci, Jenna Ortega et Willem Dafoe - est le film d'ouverture hors compétition de l'événement.

Le jury international de cette année sera dirigé par la célèbre actrice française Isabelle Huppert et comprendra James Gray (« Ad Astra »), Andrew Haigh (« All of Us Strangers »), Agnieszka Holland (« Green Border »), Kleber Mendonca Filho (« Bacurau »), Abderrahmane Sissako (« Bamako »), Giuseppe Tornatore (« Cinema Paradiso »), Julia von Heinz (« Treasure ») et Zhang Ziyi (« Mémoires d'une geisha »).

Ce texte est la traduction d'un article paru sur Arabnews.com

 


Coup d'envoi du festival du miel de Baha

Le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août. (SPA)
Le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août. (SPA)
Le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août. (SPA)
Le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août. (SPA)
Le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août. (SPA)
Le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août. (SPA)
Short Url
  • Fahd Al-Zahrani, directeur général de la branche du ministère à Al-Baha, a déclaré que le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août
  • Al-Zahrani a ajouté que tous les types de miel exposés sont méticuleusement testés pour en garantir la qualité

AL-BAHA : Sous le patronage du gouverneur d'Al-Baha, le prince Hussam bin Saud bin Abdulaziz, le 16e Festival international du miel débutera le mardi 23 juillet, organisé par le ministère de l'Environnement, de l'Eau et de l'Agriculture au siège de la Société coopérative des apiculteurs de Baljurashi.

Fahd Al-Zahrani, directeur général de la branche du ministère à Al-Baha, a déclaré que le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août.

Le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août. (SPA)

Il a indiqué que 90 apiculteurs de sept pays participeront au festival et présenteront leurs produits.

Al-Zahrani a ajouté que tous les types de miel exposés sont méticuleusement testés pour en garantir la qualité

Le festival se poursuivra pendant 14 jours, jusqu’au 5 août. (SPA)

Neuf entités gouvernementales, civiles et bénévoles participent également au festival, qui est l'un des festivals agricoles les plus importants du Royaume, attirant chaque année des exposants et des experts du monde entier.
 


Mona Tougaard, nouvelle égérie de Marc Jacobs

 La mannequin Mona Tougaard, visage de la collection de lunettes de Marc Jacobs pour l'automne 2024, “The Sunglasses”. (Fourni)
La mannequin Mona Tougaard, visage de la collection de lunettes de Marc Jacobs pour l'automne 2024, “The Sunglasses”. (Fourni)
Short Url
  • La star des podiums, qui a des ancêtres danois, turcs, somaliens et éthiopiens, s'est rendue sur Instagram pour annoncer la campagne, en postant une photo accompagnée d'un simple emoji cœur
  • Le mois dernier, le magazine berlinois 032c, devenu label de mode, a présenté sa collection printemps-été 2025 pour hommes lors de la Semaine de la mode de Paris, où Tougaard a figuré

DUBAI : La mannequin Mona Tougaard est le visage de la collection de lunettes de Marc Jacobs pour l'automne 2024, “The Sunglasses”.

La star des podiums, qui a des ancêtres danois, turcs, somaliens et éthiopiens, s'est rendue sur Instagram pour annoncer la campagne, en postant une photo accompagnée d'un simple emoji cœur.

Le mois dernier, le magazine berlinois 032c, devenu label de mode, a présenté sa collection printemps-été 2025 pour hommes lors de la Semaine de la mode de Paris, où Tougaard a figuré.

Elle a défilé dans une combinaison ajustée avec un blazer court et une chemise bleue boutonnée en dessous. Son look était complété par des teintes sombres et ses cheveux étaient coiffés en arrière en un chignon bas.

Elle n'était pas la seule mannequin régionale à défiler : Tougaard a été rejointe par la mannequin britannico-marocaine Nora Attal, qui portait une robe noire transparente et réfléchissante, semblable à de la résille.

La collection, conçue par Maria Koch, s'intitule “Everything Counts” et comprend des vêtements d'extérieur, des tailleurs féminins et des coordonnés en denim polyvalents qui peuvent être portés de jour comme de nuit.

Les vestes 032c sans col arborent des lettres gothiques ton sur ton, tandis que les parkas de l'armée et les pantalons cargo déconstructibles sont associés à des tops en vinyle.

Le mois dernier, 032c a également annoncé sur Instagram que Tougaard avait été nommée directrice artistique de la collection.

“Tougaard est un membre inhérent de l'univers 032c, qui a figuré sur les couvertures de nos magazines, nos éditoriaux et notre précédent défilé FW-24. C'est une progression organique que d'impliquer Tougaard plus étroitement dans les processus créatifs de 032c avec la directrice de la création Maria Koch et le directeur de la mode Ras Bartram”, le message déclara.

Tougaard a démarré l'année 2024 en fanfare, en défilant pour Chanel lors de la Semaine de la Haute Couture à Paris en janvier. Elle portait une robe noire de style manteau à hauteur de cuisse avec des boutons blancs et une jupe blanche transparente en dessous, ainsi que des bas blancs et des sandales à talons noires.

Tougaard a commencé sa carrière de mannequin en 2017 après avoir remporté le concours Elite Model Look Denmark à l'âge de 15 ans. Depuis, elle est devenue une figure éminente de l'industrie de la mode, connue pour son travail auprès de grands designers et des marques de luxe, notamment Prada, Louis Vuitton, Fendi, Chanel et Valentino.

Ce texte est la traduction d'un article paru sur Arabnews.com