L'Initiative de paix saoudienne reste la seule solution

Le roi Abdallah ben Abdel Aziz (prince héritier à l’époque) assis en face de son ministre des Affaires étrangères, le prince Saoud al-Faisal (à droite) et d'autres membres de la délégation saoudienne lors de la séance de clôture du Sommet de la Ligue arabe à Beyrouth, le 28 mars 2002. Le sommet arabe s'est achevé par l’adoption d’une proposition saoudienne visant à instaurer une paix arabe globale avec Israël. (Photo, AFP/Archives)
Le roi Abdallah ben Abdel Aziz (prince héritier à l’époque) assis en face de son ministre des Affaires étrangères, le prince Saoud al-Faisal (à droite) et d'autres membres de la délégation saoudienne lors de la séance de clôture du Sommet de la Ligue arabe à Beyrouth, le 28 mars 2002. Le sommet arabe s'est achevé par l’adoption d’une proposition saoudienne visant à instaurer une paix arabe globale avec Israël. (Photo, AFP/Archives)
Short Url
Publié le Mercredi 26 mai 2021

L'Initiative de paix saoudienne reste la seule solution

  • Et si Israël avait accepté l'initiative de paix proposée par l'Arabie saoudite en 2002?
  • Deux décennies au cours desquelles Israël a manœuvré en vain, sans pouvoir atteindre une paix réelle et stable

L'histoire ne remonte jamais dans le temps, elle avance, même si elle traîne derrière elle de nombreuses tragédies, il suffit pour l’individu d'en tirer des leçons.
À la lumière des récentes évolutions du conflit entre le Hamas et Israël, il faut se demander : Et si Israël avait accepté l'initiative de paix proposée par l'Arabie saoudite lors du sommet arabe qui a eu lieu en mars 2002 dans la capitale libanaise, Beyrouth ?
Pour rappel, le regretté roi Abdallah ben Abdelaziz (qui était prince héritier à l'époque), avait proposé une vision pour une paix globale et juste au Moyen-Orient, en commençant par la cause palestinienne, et se généralisant pour couvrir toute la région sans cesse affectée par la douleur et la mort.
En quelques mots, l'initiative visait à établir un État palestinien indépendant aux frontières de 1967 et à parvenir à une solution juste au problème des réfugiés palestiniens, conformément à la résolution 194 de l'Assemblée générale des Nations Unies.
En contrepartie, les pays arabes considèreraient que le conflit arabo-israélien a pris fin, avec la conclusion d'un accord de paix entre eux et Israël, et la garantie de la sécurité pour tous les pays de la région et l'établissement de relations normales avec Israël, et cela, dans le cadre d'une paix globale.
Deux décennies au cours desquelles Israël a manœuvré en vain, sans pouvoir atteindre une paix réelle et stable, et sans créer un environnement propice pour créer une véritable sécurité dans la région. Il n’est donc pas étrange ni surprenant d’assister à une nouvelle flambée des violences chaque quelques années.
Jour après jour, Israël fait des efforts, non pas pour approfondir la coexistence qui mène finalement à la paix, mais plutôt pour fuir tout dividende de la paix. Car Israël considère que tout accord de paix réduira sa marge de manœuvre et liera ses mains. Il échappera même aux légères restrictions américaines qui lui sont imposées, par des actions unilatérales d’annexion des meilleures terres en Cisjordanie, laissant les Palestiniens démunis dans un petit endroit fragmenté, avec en plus la détention de dizaines de milliers de prisonniers arabes.
Quel est l'obstacle tenace à la paix dans les terres occupées ?

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Ce qui aiderait les médecins et les infirmières épuisés ? Plus de fonds

Alors que le personnel médical se prépare à entrer dans la troisième année de la pandémie, nous vivons une désillusion et un épuisement professionnel à une grande échelle. (AFP)
Alors que le personnel médical se prépare à entrer dans la troisième année de la pandémie, nous vivons une désillusion et un épuisement professionnel à une grande échelle. (AFP)
Short Url
  • Au Congrès, les démocrates ainsi que les républicains ont proposé une législation pour une prime de risque financée par le gouvernement fédéral pour les travailleurs de la santé, mais aucun projet de loi n'a été adopté
  • La majorité du travail essentiel dans les hôpitaux est effectuée par des employés à bas salaire qui sert d'assurer les besoins d'une famille

Alors que le personnel médical se prépare à entrer dans la troisième année de la pandémie, nous vivons une désillusion et un épuisement professionnel à une grande échelle. Beaucoup d'entre nous ont été confrontés à plus de décès et de maladies qu'auparavant durant notre parcours.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en Français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


La révolution oubliée

La Tunisie célèbre aujourd’hui l’anniversaire de la révolution du 18 janvier qui a mené à la libération de notre pays du colonialisme. (AFP)
La Tunisie célèbre aujourd’hui l’anniversaire de la révolution du 18 janvier qui a mené à la libération de notre pays du colonialisme. (AFP)
Short Url
  • Le premier coup que le nouveau Résident s’avisa de porter fut d’interdire le congrès du Néo-Destour, prévu le 18 janvier 1952
  • Partout où leur parvinrèrent les nouvelles des exactions, les Tunisiens en colère arrêtèrent le travail et descendirent dans la rue

La Tunisie célèbre aujourd’hui l’anniversaire de la révolution du 18 janvier qui a mené à la libération de notre pays du colonialisme. En effet, l’arrivée, au port de Tunis, à bord d’un navire de guerre — le croiseur Marceau — de Jean de Hauteclocque, nouveau Résident général, qui était précédé en Tunisie de la réputation d’un homme dur et obstiné, allait précipiter les évènements.   

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en Français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Plan sur le développement et le renforcement du réseau routier national à l’horizon 2040

Nizar Baraka, le président du parti Istiqlal, prononce un discours le 22 septembre 2021, à Rabat. (AFP)
Nizar Baraka, le président du parti Istiqlal, prononce un discours le 22 septembre 2021, à Rabat. (AFP)
Short Url
  • Une enveloppe de 641 millions de dirhams (60 984 794 a été investie dans le projet d’extension du port de Tarfaya
  • Le Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 a atteint un taux de réalisation de 30% en deux ans

Le département de l’équipement planche actuellement sur un nouveau plan pour le développement et le renforcement du réseau routier national à l’horizon 2040, a fait savoir le ministre de l'Equipement et de l'Eau, Nizar Baraka, lors de la séance des questions orales à la Chambre des Représentants, tenue lundi dernier. Ce plan, qui devra voir le jour courant cette année, sera élaboré en association avec les Régions. Celles-ci, explique-t-il, possèdent «cette vision de développement intégré» qui garantira une meilleure intégration des actions inscrites dans le cadre de ce plan dans la politique de développement socio-économique au niveau local.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en Français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.