Le designer américain Virgil Abloh, star engagée de Vuitton et d'Off-White, emporté par un cancer

Virgil Abloh, styliste et directeur artistique des collections homme de la maison Louis Vuitton, est décédé dimanche d'un cancer à l'âge de 41 ans. (Photo, AFP)
Virgil Abloh, styliste et directeur artistique des collections homme de la maison Louis Vuitton, est décédé dimanche d'un cancer à l'âge de 41 ans. (Photo, AFP)
Cette photo d'archive prise le 17 janvier 2018 montre Virgil Abloh, styliste et directeur artistique des collections homme de la maison Louis Vuitton, après la présentation de la collection homme automne/hiver 2018/2019, à Paris. (Photo, AFP)
Cette photo d'archive prise le 17 janvier 2018 montre Virgil Abloh, styliste et directeur artistique des collections homme de la maison Louis Vuitton, après la présentation de la collection homme automne/hiver 2018/2019, à Paris. (Photo, AFP)
Short Url
Publié le Lundi 29 novembre 2021

Le designer américain Virgil Abloh, star engagée de Vuitton et d'Off-White, emporté par un cancer

Virgil Abloh, styliste et directeur artistique des collections homme de la maison Louis Vuitton, est décédé dimanche d'un cancer à l'âge de 41 ans. (Photo, AFP)
Cette photo d'archive prise le 17 janvier 2018 montre Virgil Abloh, styliste et directeur artistique des collections homme de la maison Louis Vuitton, après la présentation de la collection homme automne/hiver 2018/2019, à Paris. (Photo, AFP)
  • L'annonce de son décès a suscité nombre de réactions émues à travers le monde
  • La maladie qu'il combattait depuis deux ans n'avait pas été rendue publique

PARIS: Star des millenials et roi du streetwear du luxe, le designer américain Virgil Abloh, créateur des collections homme de la maison Louis Vuitton, est décédé dimanche d'un cancer à l'âge de 41 ans, a annoncé le groupe LVMH, maison mère de Vuitton.

Premier grand créateur noir reconnu sur la scène de la mode, engagé pour l'affirmation des cultures afro-américaines, le styliste fan de hip-hop avait décroché en 2018 l'un des postes les plus enviés du secteur de la mode et du luxe, au sein de la griffe fleuron de LVMH, numéro un mondial du luxe.

"Le groupe LVMH, la Maison Louis Vuitton et Off-White ont l'immense douleur d'annoncer la disparition de Virgil Abloh, terrassé ce dimanche 28 novembre par un cancer qu'il combattait depuis plusieurs années", a déclaré LVMH sur son compte Twitter.

Fils d'immigrés ghanéens, il était marié et père de deux enfants, Lowe et Grey Abloh.

La maladie qu'il combattait depuis deux ans n'avait pas été rendue publique.

"Il a choisi d'endurer son combat en privé depuis son diagnostic en 2019" d'un angiosarcome cardiaque, une tumeur maligne rare située au niveau du cœur, a expliqué sa famille dans une publication sur le compte Instagram du designer, mentionnant de "nombreux traitements difficiles".

Artiste d'une "infinie curiosité", il a créé des "voies pour plus d'égalité dans l'art et le design", a salué sa famille qui appelle au respect de son intimité pour faire son deuil et "célébrer la vie de Virgil".

«Visionnaire»

Bernard Arnault, le président de LVMH, s'est dit "sous le choc", saluant "un designer de génie, un visionnaire" et "une belle âme".

L'annonce de son décès a suscité nombre de réactions émues à travers le monde.

Kim Jones, chez Dior Homme et Fendy (et prédécesseur de Virgil Abloh chez Vuitton), a rendu hommage sur Instagram à "l'une des personnes les plus gentilles que vous pouviez rencontrer".

"Il nous manquera profondément bien que sa vision perdurera à travers les sentiers qu'il a tracés tout au long de sa carrière", a réagi la maison Gucci (groupe Kering).

"Virgil Abloh était l'essence de la créativité moderne", a estimé Alexandre Arnault, vice-président de Tiffany, sur Instagram.

Ami et collaborateur de Virgil Abloh, le rappeur et designer américain Kanye West lui a rendu hommage sur son site Sunday Service par un écran noir barré d'un message en "souvenir affectueux de Virgil Abloh". Sur Instagram, le rappeur canadien Drake lui a témoigné de son "amour pour l'éternité, mon frère".

"Ton travail en tant qu'humain et ton travail en tant qu'être spirituel vivront éternellement", a ajouté l'artiste américain Pharrell Williams.

Côté français, le footballeur Kylian Mbappé a écrit sur Twitter que "personne n’oubliera l'empreinte que tu as laissée". "Rest in Power" ("Repose dans la force), a twitté l'acteur Omar Sy.

Virgil Abloh était né le 30 septembre 1980 aux Etats-Unis, à Rockford (Illinois). 

Ce fan de hip-hop avait commencé ses activités de DJ au lycée avant de sortir diplômé en génie civil de l'Université du Wisconsin et en architecture de l'Illinois Institute of Technology.

Au début des années 2000, il était devenu consultant artistique pour Kanye West, conseillant le rappeur notamment sur ses pochettes de disques et les scénographies de ses concerts.

Inclusivité et anti-racisme

Roi du streetwear de luxe, il s'était imposé en quelques années comme l'un des créateurs les plus "cools" auprès d'un public de millennials connectés.

Récompensé à de nombreuses reprises pour son travail, le prestigieux British Fashion Awards “Urban Luxe” award lui avait entre autres été décerné en 2017 et 2018.

Sa collection de janvier 2021 pour Louis Vuitton, dévoilée dans le cadre de la Fashion week virtuelle à Paris, l'avait été sous forme d'une performance anti-raciste et anti-homophobe menée par des rappeurs américains.

Virgil Abloh s’était interrogé sur comment les stéréotypes et les uniformes liés aux professions et aux modes de vie façonnent la personnalité, s'efforçant de changer ces idées préconçues.

"La mode est un outil de la mise en forme de ces identités (...) De façon inconsciente, nous faisons confiance à une silhouette en costume et nous nous méfions en voyant le contour d'un sweatshirt à capuche", pouvait-on lire dans les notes qui accompagnent la collection.

Il avait créé en 2012 un premier label, Pyrex Vision. Un an plus tard naissait Off-White, marque de streetwear de luxe qui s'imposa par la force de son graphisme avant d'évoluer vers des créations plus "couture".

LVMH avait conclu un accord en juillet avec Virgil Abloh afin de devenir actionnaire majoritaire de sa marque Off-White. Le designer s'était félicité de "la puissance et la dimension nécessaires" qu'apportait LVMH "pour accélérer notre élan et faire de Off-White une véritable marque de luxe".

LVMH comptait aussi étendre sa collaboration avec l'Américain pour lancer de nouvelles marques et voulait "imaginer de nouveaux partenariats" avec lui, "au-delà de la mode".

Abloh espérait se servir de son partenariat avec LVMH pour "favoriser une plus grande équité et inclusion dans les industries" qu'il servait.


Collection d'art de Depardieu: 4 millions d'euros récoltés

L'artiste français Eugène Leroy lors de la présentation des œuvres appartenant à l'acteur français Gérard Depardieu, avant leur vente aux enchères (Photo, AFP).
L'artiste français Eugène Leroy lors de la présentation des œuvres appartenant à l'acteur français Gérard Depardieu, avant leur vente aux enchères (Photo, AFP).
Short Url
  • «Devant une salle comble», ce sont «plus de 95% des lots qui ont été vendus», précise la maison de ventes dans un communiqué
  • L'ensemble avait été estimé à plus de 3 millions d'euros

PARIS: La vente aux enchères de la collection d'art de l'acteur français Gérard Depardieu, qui s'est terminée mercredi soir à Paris, a rapporté quatre millions d'euros, a annoncé la maison de ventes Ader.

"Devant une salle comble", ce sont "plus de 95% des lots qui ont été vendus", précise la maison de ventes dans un communiqué.

L'acteur, qui n'était pas présent au moment de la vente, "a préféré ne pas se séparer du magistral bronze de Germaine Richier", détaille la maison Ader.

"Pour s'alléger un peu", selon le commissaire-priseur, l'acteur de 74 ans a décidé de disperser plus de 250 œuvres de grands maîtres du XXe siècle, comme Calder ou Rodin, artiste qu'il a incarné au cinéma au côté d'Isabelle Adjani à la fin des années 80.

L'ensemble avait été estimé à plus de 3 millions d'euros.

Mardi, au premier jour de la vente, un bronze à patine noire d'Auguste Rodin, "Paolo et Francesca", tiré à 12 exemplaires, a été adjugé 83.200 euros (avec frais), au-dessus de l'estimation haute.

Importance des oeuvres

Une sculpture de Zadkine de 1922, "Femme agenouillée", a trouvé preneur après des enchères enflammées à 104.960 euros frais inclus (estimation haute à 80.000 euros).

Une gouache et encre d'Alexander Calder, "Sun shine" (1974), a atteint 92.160 euros avec frais, pulvérisant l'estimation.

Pendant les trois jours d'exposition au public, plusieurs milliers de personnes se sont succédé dans les trois salles de l'hôtel Drouot, nécessaires pour présenter l’ensemble des lots qui décoraient l'hôtel particulier parisien de l'acteur.

"Cette collection est une grande surprise par l'importance des œuvres rassemblées par Gérard Depardieu pendant plus de quarante ans. Il a collectionné de façon très fine, permettant souvent de découvrir une facette du personnage totalement inédite", a dit à l'AFP David Nordmann, commissaire-priseur de la maison Ader.

Gérard Depardieu est inculpé depuis 2021 pour des soupçons de viols et d'agressions sexuelles sur une comédienne, Charlotte Arnould.

L'acteur a été écarté en mai pour cette raison de la promotion du dernier film où il apparaît, "Umami", et plusieurs représentations de son spectacle de chant autour de Barbara, célèbre chanteuse française décédée en 1997, ont été perturbées par des féministes.


France: Un nouveau musée, à Paris, pour faire aimer les maths

La Maison Poincaré, premier musée des mathématiques de France, ouvre ses portes samedi dans le Quartier latin à Paris (Photo, X/@sretailleau).
La Maison Poincaré, premier musée des mathématiques de France, ouvre ses portes samedi dans le Quartier latin à Paris (Photo, X/@sretailleau).
Short Url
  • Voulu par l'ancien député et mathématicien Cédric Villani, le musée est constitué d'un espace de 900 m2 adossé à l'Institut Henri-Poincaré
  • La Maison Poincaré, qui vise 30.000 visiteurs par an dont 20.000 scolaires, s'adresse à tous à partir de la fin du collège

PARIS: La Maison Poincaré, premier musée des mathématiques de France, ouvrira ses portes samedi dans le Quartier latin à Paris avec l'ambition de "faire aimer" la discipline à tous les publics, surtout les plus réticents, dès l'adolescence.

Voulu par l'ancien député et mathématicien Cédric Villani, médaillé Fields 2010, l'équivalent du Prix Nobel de maths, le musée est constitué d'un espace de 900 m2 adossé à l'Institut Henri-Poincaré (IHP), un centre international de recherche rattaché au CNRS et à l'université de la Sorbonne, dans le coeur historique du Paris étudiant.

Bien qu'associé aux plus grands mathématiciens, dont Jean Perrin, prix Nobel de physique en 1926, qui y avait son bureau, le musée ne prétend pas présenter l'histoire de la discipline.

"Nous voulons montrer les mathématiques en action", explique Sylvie Benzoni, directrice de la Maison Poincaré lors de son inauguration, mercredi.

"Les maths sont une matière scolaire qui marque, et pas toujours dans le sens positif, donc on a envie qu'elles marquent d'une autre façon", développe la mathématicienne, professeure à l'Université Lyon 1.

Discipline universelle

La Maison Poincaré, qui vise 30.000 visiteurs par an dont 20.000 scolaires, s'adresse à tous à partir de la fin du collège. La classe de 4e est généralement considérée comme le moment critique où beaucoup décrochent de la discipline, dans un pays où le niveau des élèves en maths figure parmi les plus faibles de l'Union européenne.

Le travail des médiateurs scientifiques du musée se veut "complémentaire" de celui des enseignants. "Seuls ou avec leurs élèves, les enseignants pourront expérimenter les maths autrement. Et de retour en classe, ils auront une nouvelle façon de les appréhender donc de les faire aimer", espère Nathalie Drach-Temam, présidente de l'Université Paris-Sorbonne.

La Maison Poincaré s'adresse "surtout aux gens qui sont fâchés avec les maths !", abonde Cédric Villani, qui a initié le projet il y a douze ans.

"Ici, on est encouragés à errer. Dans bien des cas il ne s'agira pas de comprendre le fond mais de sentir les maths pour comprendre à quel point c'est une discipline universelle et humaine", a ajouté le mathématicien, visiblement ému.


L'envoyé de l'UE salue le succès du programme de formation à la gestion des musées en Arabie saoudite

Une délégation de l'UE auprès de la Commission des musées a organisé à Riyad une série de programmes de formation liés à divers aspects de la gestion des musées (Photo fournie)
Une délégation de l'UE auprès de la Commission des musées a organisé à Riyad une série de programmes de formation liés à divers aspects de la gestion des musées (Photo fournie)
Short Url
  • Un programme de formation en gestion et développement de musées soutenu par l'UE a débuté en février pour développer le secteur culturel saoudien et créer des musées durables
  • Dans un communiqué, la délégation de l'UE a indiqué que la collaboration avec la Commission des musées saoudienne avait dépassé les attentes

RIYAD: Un programme de formation en gestion et développement de musées soutenu par l'Union européenne (UE) vise à contribuer à promouvoir la préservation du patrimoine culturel en Arabie saoudite.

Des professionnels des musées, des étudiants et d'autres parties intéressées ont récemment participé à trois ateliers organisés par la délégation de l'UE à Riyad et la Commission saoudienne des musées.

L’ambassadeur de l’UE en Arabie saoudite, Christophe Farnaud, a déclaré: «L’UE est réputée pour son engagement à préserver le riche patrimoine culturel européen et à promouvoir les arts et les industries créatives».

«Nous sommes honorés de la confiance que nous accordent le ministère de la Culture et la Commission des musées pour contribuer au développement des connaissances dans le secteur des musées saoudien.»

«Nous sommes très satisfaits de notre collaboration avec l'UE dans la conception et la mise en œuvre du programme de formation en gestion de musée. Nous sommes heureux de poursuivre cette collaboration», a affirmé la Dr Taghrid Alsaraj, directrice générale de l'éducation et du développement pour les personnes talentueuses de la commission.

Cette initiative, qui a débuté en février, a été conçue pour développer le secteur culturel saoudien, créer des musées durables, et améliorer les niveaux d'efficience, conformément aux objectifs de la Vision 2030.

Plus de 100 délégués ont participé aux sessions dirigées par des experts européens du secteur, avec les contributions de hauts responsables d'institutions de premier plan comme le musée égyptien de Turin, le Centre de conservation du Louvre à Liévin, en France, le Musée du Prado à Madrid et l’Institut national de physique nucléaire de Florence.

Dans un communiqué, la délégation de l'UE a indiqué que la collaboration avec la Commission des musées avait dépassé les attentes et jeté des bases solides pour une coopération future, tout en contribuant également à atteindre les objectifs du partenariat stratégique de l'UE visant à renforcer les liens avec le Conseil de coopération du Golfe (CCG) et ses États membres.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com