La mode masculine défile à Milan, le temps d'oublier la pandémie

Des mannequins présentent des créations pour la collection de mode homme automne/hiver 2020/21 de Gucci à Milan le 14 janvier 2020. (AFP)
Des mannequins présentent des créations pour la collection de mode homme automne/hiver 2020/21 de Gucci à Milan le 14 janvier 2020. (AFP)
Short Url
Publié le Samedi 15 janvier 2022

La mode masculine défile à Milan, le temps d'oublier la pandémie

  • Après une période de flottement, 16 des 23 défilés physiques prévus ont été finalement maintenus à Milan, dont ceux de grandes griffes comme Fendi, Dolce & Gabbana, Prada ou encore Etro
  • La collection fait la part belle au cachemire, gabardine et soie et aux couleurs naturelles, mariant des teintes de blanc givré, gris ardoise, noir ébène, brun acajou ou encore aubergine

MILAN: Défiler ou pas, face à la déferlante du variant Omicron? La question a taraudé les marques participant à la semaine de la mode masculine de Milan qui a débuté vendredi avec une nouvelle édition "phygitale" mêlant shows physiques et présentations numériques.


Parfaite illustration du dilemme, Ermenegildo Zegna a ouvert le bal en petit comité en diffusant une vidéo transportant le spectateur dans le cadre enneigé et montagneux de l'Oasi Zegna, réserve naturelle créée par le groupe dans le Piémont (nord), suivie d'un mini-défilé en chair et en os.


Silhouettes épurées, manteaux à la coupe trapèze et blazers superposés en de multiples couches, des pantalons se rétrécissant à l'ourlet, des chemises en cuir fin, des pulls épais, des coupe-vents en laine ... les frontières entre vêtements d'intérieur et d'extérieur s'estompent.


Un look d'hiver axé sur le confort et la liberté de mouvement, sans épaulettes ou doublures: "effaçons le vieux concept de veste", a suggéré le directeur artistique de la marque, Alessandro Sartori, qui prône des formes "hybrides" multifonctionnelles. "Tout est fluide et léger", promet-il.


La collection fait la part belle au cachemire, gabardine et soie et aux couleurs naturelles, mariant des teintes de blanc givré, gris ardoise, noir ébène, brun acajou ou encore aubergine.


Armani forfait 
Giorgio Armani avait jeté un froid en annulant la semaine dernière ses défilés prévus en janvier à Milan et Paris en raison de la nouvelle vague de Covid-19. Un goût de déjà vu, car c'était le maestro de 87 ans qui avait aussi été le premier à renoncer aux défilés au tout début de la pandémie, en février 2020.


Après une période de flottement, 16 des 23 défilés physiques prévus ont été finalement maintenus à Milan, dont ceux de grandes griffes comme Fendi, Dolce & Gabbana, Prada ou encore Etro. Dix-huit marques ont opté pour une présence purement virtuelle, d'autres présenteront leurs collections sur rendez-vous.


Pour la Chambre de la mode italienne, il n'était pas question de renoncer aux défilés. "La Fashion week est notre vitrine, qui sert de moteur" à la reprise du secteur, et elle se fera "dans le respect des réglementations en vigueur", a fait valoir son président, Carlo Capasa. 


Le prestigieux carton d'invitation ne suffit plus pour accéder aux défilés, où les places sont comptées, il faut désormais montrer patte blanche, avec un pass vaccinal en règle, et porter un masque FFP2.


L'Italie a payé un lourd tribut à la pandémie, avec plus de 140 000 morts, et connaît à présent, comme d'autres pays européens, une forte recrudescence des cas, due au très contagieux variant Omicron, malgré un taux de vaccination élevé.

L'optimisme malgré tout
Mais le temps d'un défilé, la pandémie sera mise entre parenthèses: "aller de l'avant en regardant l'avenir avec optimisme" et le "made in Italy" sont les mots d'ordre à Milan, a commenté pour l'AFP Federica Trotta Mureau, rédactrice en chef du magazine de mode italien Mia Le Journal.


La Fashion week masculine, consacrée aux collections automne-hiver 2022-2023, se déroulera jusqu'à mardi et verra la participation de 53 marques.


Les tendances de la mode masculine? "La nouvelle élégance, ce sont les +surchemises+, c'est-à-dire des pulls très amples et fluides qui remplacent parfaitement les chemises", explique Federica Trotta Mureau.


Reflet de la liberté vestimentaire de l'homme, avant-goût de la sortie de la pandémie, "les stars des nouvelles collections sont les vestes en duvet surdimensionnées qui protègent du froid, ainsi que les pantalons en nylon rembourré", détaille cette spécialiste de la mode.


"L'accent est mis sur les accessoires, qui sont un véritable must, notamment les maxi-sacs inspirés du monde du voyage, pour se déplacer en ville avec tout sur soi", poursuit-elle.


Parmi les incontournables, elle cite aussi "les manteaux matelassés cintrés à la taille, des robes de chambre dans des tons pastel, des ensembles veste-pantalon de style sartorial et des vestes en cuir". 


En convalescence, l’acteur Salah Aougrout rentre en Algérie

Le comédien ne cesse de remercier son public pour leur soutien indéfectible (Photo, Salah Aougrout).
Le comédien ne cesse de remercier son public pour leur soutien indéfectible (Photo, Salah Aougrout).
Short Url
  • Samedi soir, l'artiste qui souffre d’un cancer au cerveau est arrivé à l'aéroport Houari Boumediene à Alger
  • Deux ans plus tôt, la mobilisation autour du personnage phare de Achou El Acher fut exceptionnelle

ALGER: Après plus de deux ans d’exil en France pour soins médicaux, le comédien préféré des Algériens, Salah Aougrout a annoncé son retour à la mère patrie.

Souffrant d'un cancer au cerveau, l'artiste a atterri samedi soir à l'aéroport d'Alger, où l'attendait un cortège composé de proches et d'admirateurs. «Nous vous remercions de tout cœur et vive l'Algérie», a réagi Aougrout dans un communiqué de presse publiée dans la foulée.

«Allah Tout-Puissant a répondu aux prières de mes compatriotes et ma santé s'est améliorée. Je suis maintenant en fauteuil roulant, je ne peux pas marcher et je termine mon traitement», a rassuré l’acteur sur son compte officiel. 

Et d’ajouter sur sa page Facebook: «Celui qui ne remercie pas les gens ne remercie pas Dieu. Merci à tous, mes chers, du fond de mon cœur […] pour votre soutien, vos prières. Merci à tous.». Le comédien a également remercié le président algérien Abdelmadjid Tebboune qui a ordonné sa prise en charge par l’État.    

F
Son public est régulièrement mis à jour sur le développement de son état de santé par le biais de son compte Facebook (Photo, Salah Aougrout). 

Informant le public de l’évolution de l’état de santé de son époux, Fatima Belhaj a expliqué que le comédien est actuellement en période de convalescence après «l’étape difficile du traitement qu'il a traversé».

L’épouse de l’artiste, qui a accompagné son mari tout au long de son traitement en France, a publié une photo de son mari sur son compte Facebook. Laquelle était accompagné du commentaire «comme il est doux de revenir vers vous».

L’acteur du sitcom Djemai Family célèbre pour son humour noir et parfois tranchant , est également scénariste et animateur de télévision et de radio.

Considéré comme une figure iconique de la comédie algérienne, celui qui a joué le rôle d’un père de famille à l’humour cynique puis celui d’un sultan excentrique est depuis plusieurs décennies la personnalité favorite des petits et grands. 

En 2021, le public apprenait que le comédien Salah Aougrout, plus connu sous le surnom de Souilah, était atteint d'une tumeur. 

Mobilisation nationale 

Deux ans plus tôt, la mobilisation autour du personnage phare de Achou El Acher fut exceptionnelle. L’annonce de la maladie d’Aougrout avait même fait réagir le ministre du Travail, Hachemi Djaaboub, qui avait affirmé qu’il « s’occuperait personnellement du transfert de l’artiste à l’étranger si le ministre de la Santé et l’équipe médicale le jugait nécessaire».

Jugé critique, l'état de santé de l'acteur nécessitait son transfert en urgence à l'étranger. Sa famille avait donc lancé un appel aux autorités du pays. Très réactive, Malika Bendouda, à l’époque à la tête du ministère de la Culture, a rapidement rendu possible la prise en charge de l'acteur. 

Humoriste extrêmement populaire et aimé des Algériens, les messages de soutien et de solidarité à son égard n’ont cessé de pleuvoir sur les réseaux sociaux.


Un mois avant les étoiles, le Michelin met en lumière des adresses abordables

Un cuisinier prépare un plat dans la cuisine du restaurant Atrio, récemment récompensé de trois étoiles Michelin, sur la Plaza San Mateo, à Caceres, dans l'ouest de l'Espagne, le 23 novembre 2022 (Photo, AFP).
Un cuisinier prépare un plat dans la cuisine du restaurant Atrio, récemment récompensé de trois étoiles Michelin, sur la Plaza San Mateo, à Caceres, dans l'ouest de l'Espagne, le 23 novembre 2022 (Photo, AFP).
Short Url
  • Avec un prix maximum autour de 40 euros par personne en France, les adresses de cette sélection garantissent «un juste prix et une grande attention à la qualité»
  • Il s'agit soit aussi bien des cuisines de terroir que des cuisines métissées (franco-tunisienne) ou d'influences étrangères (mexicaine, coréenne) faites avec des produits locaux

PARIS: Le guide Michelin a publié lundi une sélection de 49 adresses "bons plans", soit des restaurants à prix abordables, où les inspecteurs aiment amener "leurs familles", un mois avant de décerner ses étoiles.

Traditionnellement, cette distinction créée en 1997 était dévoilée au même moment que les nouveaux étoilés.

"On voulait leur donner la part de lumière nécessaire pour qu'ils aient la visibilité qu'ils méritent", a déclaré le directeur des guides Michelin Gwendal Poullennec.

Cette année, la grande cérémonie du guide rouge aura lieu à Strasbourg le 6 mars.

Avec un prix maximum autour de 40 euros par personne en France, les adresses de cette sélection garantissent "un juste prix et une grande attention à la qualité" de l'assiette, a souligné Gwendal Poullennec.

Il s'agit soit aussi bien des cuisines de terroir que des cuisines métissées (franco-tunisienne) ou d'influences étrangères (mexicaine, coréenne) faites avec des produits locaux, a-t-il ajouté.

"Ce sont les adresses où les inspecteurs aiment revenir lorsqu'ils cherchent à se faire plaisir eux-mêmes où ils sont en famille ou en déplacement", a-t-il fait valoir.

Ils y accordent "une attention toute particulière parce que faire de l'excellence gastronomique c'est une chose et faire très bien à des prix maîtrisés, c'est honnêtement une performance".

Cette distinction "résonne tout particulièrement dans le contexte actuel où il y a une tendance inflationniste assez importante", a-t-il conclu.

Parmi les régions qui se démarquent, Auvergne-Rhône-Alpes est la plus dynamique et affiche 10 nouveaux Bib Gourmand. Neuf nouvelles tables sont distinguées dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et cinq à Paris, autant qu'en Occitanie.


Footlab, la plate-forme high-tech de Cristiano Ronaldo, sera lancée en Arabie saoudite

La plate-forme permet aux joueurs de s’entraîner, de participer à des compétitions et de suivre les données relatives à leurs performances en temps réel dans les différentes stations du parc. (Twitter)
La plate-forme permet aux joueurs de s’entraîner, de participer à des compétitions et de suivre les données relatives à leurs performances en temps réel dans les différentes stations du parc. (Twitter)
Short Url
  • Le projet réalisé en partenariat avec la légende portugaise Rui Costa est le premier parc intérieur au monde consacré à l’entraînement, à la performance et à la prise de mesures dans le domaine du football
  • Footlab a conclu un accord avec la société saoudienne Confrontation Entertainment

RIYAD: La société saoudienne de divertissement Confrontation Entertainment a conclu un accord de franchise exclusif avec Footlab, fruit d’un partenariat entre Cristiano Ronaldo et Rui Costa.

Footlab, projet issu d’une coopération entre les légendes du football portugais par l’intermédiaire de l’entreprise technologique de Ronaldo, 7EGEND, est parti de l’idée de donner vie à un mélange d’e-gaming, de football réel et de technologie. Son siège social est situé à Lisbonne, au Portugal, et il a ouvert ses portes en 2018.

La plate-forme permet aux joueurs de s’entraîner, de participer à des compétitions et de suivre les données relatives à leurs performances en temps réel dans les différentes stations du parc, qui sont toutes connectées dans un écosystème numérique.

Footlab a été conçu en pensant à la prochaine génération de joueurs de football, fournissant aux joueurs et aux entraîneurs les outils dont ils ont besoin pour mesurer et suivre les performances en temps réel et utiliser ces informations pour créer un développement personnalisé.

La technologie sur laquelle elle repose a été développée en interne par Sports Scientists, une équipe d’ingénieurs logiciels et matériels, de designers UX, et d’experts en intelligence artificielle et en données, afin de proposer la première expérience de football au monde basée sur les données.

Luis Parafita, PDG mondial de Footlab, a exprimé sa gratitude pour l’entrée de la plate-forme sur le marché saoudien grâce à cet accord: «Le sport fait partie intégrante de la Vision 2030 transformatrice de l’Arabie saoudite, et nous sommes reconnaissants pour le soutien inconditionnel de nos partenaires. De plus, le moment est idéal pour lancer Footlab dans tout le Royaume, étant donné que Cristiano se trouve ici et que le monde entier s’intéresse à ce qui nous attend.»

«Footlab aspire à changer le jeu dans le royaume d’Arabie saoudite à travers des installations d’élite et un personnel d’encadrement dédié à l’analyse et au développement des joueurs, donnant aux équipes et aux groupes d’amis les moyens de relever des défis, de tester et d’améliorer leurs compétences cognitives, physiques et techniques», a-t-il souligné.

Selon Ahmad Madani, PDG de Confrontation Entertainment, la croissance du secteur du sport et du divertissement en Arabie saoudite fait de cette période un moment idéal pour introduire des projets innovants tels que Footlab sur le marché.

Il a ajouté que ce partenariat s’inscrivait dans le cadre du programme «Qualité de vie», l’un des projets de la Vision 2030 «qui encourage le secteur privé à contribuer au développement du secteur du divertissement et du sport en proposant plein de nouvelles expériences qui contribuent à améliorer la qualité de vie».

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com