Un travail dangereux dans une clinique internationale dysfonctionnelle

Photo montrant un hôpital de campagne mis en place par le personnel médical de l'ONG chrétienne évangélique américaine Samaritan's Purse dans un parking souterrain près de la ville de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, le 14 mars 2022 (Photo, AFP).
Photo montrant un hôpital de campagne mis en place par le personnel médical de l'ONG chrétienne évangélique américaine Samaritan's Purse dans un parking souterrain près de la ville de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, le 14 mars 2022 (Photo, AFP).
Short Url
Publié le Mardi 12 avril 2022

Un travail dangereux dans une clinique internationale dysfonctionnelle

  • Tout incendie sur la planète pouvait être éteint par un accord américano-soviétique
  • Ils ont respecté les lignes rouges dans plusieurs zones d'influence sous leur contrôle

Nous avons un patient dans un état critique et il saigne abondamment. Nous avons une seule unité de soins intensifs qui n'est pas fonctionnelle. C'est ce qui rend la guerre en Ukraine plus dangereuse que la guerre du Vietnam, la guerre de Corée, la crise de Berlin, la crise des missiles cubains et les invasions de l'Afghanistan et de l'Irak.

Un monde avec deux camps n'était pas rassurant, mais il gardait au moins une soupape de sécurité. Il y avait une unité de soins intensifs à la clinique internationale qui était supervisée par deux chirurgiens, l'un soviétique, l'autre américain. Il n'a fallu qu'un appel téléphonique entre la Maison Blanche et le Kremlin et un échange d'une certaine forme de concession pour que l'unité de soins intensifs fonctionne à nouveau correctement. Il suffisait aux deux chirurgiens de s'entendre pour sauver le patient de la mort.

Tout incendie sur la planète pouvait être éteint par un accord américano-soviétique, surtout lorsque la Chine était encore sous le choc de la Révolution culturelle et de la Bande des Quatre.

Dans ce monde, Washington et Moscou avaient une volonté affirmée d'éviter toute collision directe entre deux armées dotées d'un arsenal nucléaire. Ils ont respecté les lignes rouges dans plusieurs zones d'influence sous leur contrôle. 

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


La prochaine étape consiste à abolir le Conseil des gardiens de l'Iran et à organiser des élections libres

Cette photo fournie par les Forces terrestres du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran (NEZSA) le 18 octobre 2022 montre des soldats participant à un exercice militaire dans la région nord-ouest d'Aras (Photo, AFP).
Cette photo fournie par les Forces terrestres du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran (NEZSA) le 18 octobre 2022 montre des soldats participant à un exercice militaire dans la région nord-ouest d'Aras (Photo, AFP).
Short Url
  • Ces dernières semaines, nous avons assisté à des meurtres, des convocations, des interrogatoires, des enlèvements, des tortures et des morts commis par l'État
  • Rien de tout cela n'est nouveau pour la nation iranienne

Ces dernières semaines, nous avons assisté à des meurtres, des convocations, des interrogatoires, des enlèvements, des tortures et des morts commis par l'État ; rien de tout cela n'est nouveau pour la nation iranienne. Ce qui est différent, c'est à quel point cela est devenu courant et les oppresseurs ne peuvent plus le cacher.

Maintenant, au lieu d'exécuter des personnes en prison, ils les exécutent dans les rues avec des balles du Corps des gardiens de la révolution iraniens (CGRI) et du Basij. Plus de 400 personnes ont été tuées dans les rues et nous nous inquiétons pour la vie des citoyens qui sont cruellement massacrés au grand jour.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Le secret est-il enfin percé?

La pénurie de lait résulte en grande partie de la spéculation (Photo, AFP).
La pénurie de lait résulte en grande partie de la spéculation (Photo, AFP).
Short Url
  • Cela fait aussi une bonne période que les spéculateurs ont transformé le quotidien et le pouvoir d’achat du Tunisien en supplice, en sources d’inquiétudes, voire de frustration
  • Des polémiques qui nourrissent les différends et provoquent de plus en plus les problèmes et les crises

Cela fait maintenant plus de deux mois que l’on n’arrive pas à trouver une solution à la crise du lait. Cela fait aussi une bonne période que les spéculateurs et ceux qui assurent les circuits de distribution, dont on connaît pour la plupart l’appartenance politique, ont transformé le quotidien et le pouvoir d’achat du Tunisien en supplice, en sources d’inquiétudes, voire de frustration.

Cependant, ce même Tunisien, qui ne trouve pas de lait pour ses enfants, qui subit aussi les aléas de la vente conditionnée, n’ignore pas les arrière-pensées, les préméditations et les desseins de ceux qui n’hésitent pas à profiter du moindre fait pour faire démarrer la machine à fabriquer les rumeurs. Pour jeter de l’huile sur le feu.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Vibrant hommage à «Moulay Ahmed Alaoui, témoin et interprète de son temps»

Prenant la parole à son tour, le Conseiller de S.M. le Roi Mohammed VI, André Azoulay, a dit toute sa gratitude et sa reconnaissance à Moulay Ahmed (Photo, Le Matin).
Prenant la parole à son tour, le Conseiller de S.M. le Roi Mohammed VI, André Azoulay, a dit toute sa gratitude et sa reconnaissance à Moulay Ahmed (Photo, Le Matin).
Short Url
  • Les cérémonies commémoratives de cet anniversaire ont eu lieu dans l’enceinte de l’Université euro-méditerranéenne de Fès
  • Un choix hautement symbolique, puisque cette ville séculaire, si chère à Moulay Ahmed, incarnait et incarne toujours les valeurs que le défunt n’a eu de cesse de défendre

C’est un hommage posthume d’une force inédite et d’une sincérité exceptionnelle qui a été rendu ce mercredi 6 décembre à Fès à feu Moulay Ahmed Alaoui en commémoration du 20e anniversaire de sa disparition. L’émotion, la nostalgie et la reconnaissance étaient au rendez-vous. Les témoignages apportés à cette occasion ont été unanimes à saluer un grand homme politique, un nationaliste militant et un journaliste hors pair.

En présence des membres de la famille du défunt, d’une pléiade d’illustres invités, des amis de la famille Alaoui et de hautes personnalités, les cérémonies commémoratives de cet anniversaire ont eu lieu dans l’enceinte de l’Université euro-méditerranéenne de Fès. Un choix hautement symbolique, puisque cette ville séculaire, si chère à Moulay Ahmed, incarnait et incarne toujours les valeurs que le défunt n’a eu de cesse de défendre et de promouvoir : l’ouverture, l’échange, le dialogue, la culture et l’authenticité.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.