Le projet de loi sur l'exercice du droit syndical déposé à l'APN: Les syndicats n'en veulent pas

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Chorfa, avait décrit le projet comme «un ticket vers une nouvelle ère où l’action syndicale sera réglementée et les libertés syndicales renforcées en assurant la protection de l’activité syndicale» (Photo, El Watan).
Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Chorfa, avait décrit le projet comme «un ticket vers une nouvelle ère où l’action syndicale sera réglementée et les libertés syndicales renforcées en assurant la protection de l’activité syndicale» (Photo, El Watan).
Short Url
Publié le Mercredi 25 janvier 2023

Le projet de loi sur l'exercice du droit syndical déposé à l'APN: Les syndicats n'en veulent pas

  • Cette levée de boucliers intervient quelques jours après le rejet total de ce projet de loi par la Confédération des syndicats algériens
  • Le président du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) a expliqué que ces deux projets de loi visent à anesthésier le mouvement syndical

En fait, parmi les points de discorde figure l’article 12 qui interdit «tous liens structurels entre syndicats et partis politiques», une manière de dissocier l’action politique de l’action syndicale et éviter «l’instrumentalisation» politique et idéologique des syndicats des travailleurs par des partis politiques et idéologiques. Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Youcef Chorfa, avait décrit le projet comme «un ticket vers une nouvelle ère où l’action syndicale sera réglementée et les libertés syndicales renforcées en assurant la protection de l’activité syndicale».

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Un manque de rigueur effrayant

Un ballon espion chinois présumé dans le ciel au-dessus de Billings aux Etats-Unis (Photo, AFP).
Un ballon espion chinois présumé dans le ciel au-dessus de Billings aux Etats-Unis (Photo, AFP).
Short Url
  • Le monde est devenu plus sujet aux affrontements et à l'irrationalité, de la crise iranienne et des agissements des mollahs à la guerre en Ukraine
  • Les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne ont publié une déclaration commune dénonçant le manquement de l'Iran à ses obligations

Nous sommes confrontés à deux affaires internationales qui témoignent d'un manque de sérieux et de respect des règlements internationaux choquants et effrayants, et qui confirment que le monde change et glisse même vers des tensions dangereuses, de l'Asie à l'Europe et même aux Etats-Unis.

Le premier cas est la réponse iranienne au rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), qui reproche à l'Iran d'avoir effectué un changement inopiné dans la liaison de deux grappes de machines avancées enrichissant l'uranium jusqu'à un taux de 60 %, proche de la qualité militaire.

Bien que les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne aient publié une déclaration commune, dénonçant le manquement de l'Iran à ses obligations, Téhéran a répondu à ce dangereux rapport en affirmant que l'inspecteur de l'AIEA s'est trompé en fournissant une "interprétation" correcte !

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Crise de l’eau en Tunisie: La Tunisie aura-t-elle soif ?!

Experts et hydrologues sont unanimes sur une situation de pénurie d’eau en Tunisie (Photo, La Presse).
Experts et hydrologues sont unanimes sur une situation de pénurie d’eau en Tunisie (Photo, La Presse).
Short Url
  • La Tunisie aura-t-elle soif ?! Fort probable, si rien n’est fait, ici et maintenant
  • En été ou en hiver, les coupures d’eau demeurent assez fréquentes, non sans révoltes et affolement du ravitaillement

En été ou en hiver, les coupures d’eau demeurent assez fréquentes, non sans révoltes et affolement du ravitaillement, par-ci, par-là. Cela se passe partout dans le pays, même aux endroits censés les plus naturellement favorisés. Le stress hydrique frappe de plein fouet !

Et ceux les mieux positionnés sur la carte d’alimentation et d’adduction de la Sonede, principal fournisseur d’eau à l’échelle nationale, en sont parfois privés. C’est que, depuis des années, l’approvisionnement en eau potable pose problème. L’on parle, aujourd’hui, d’un stress hydrique permanent. Pire, experts et hydrologues sont unanimes sur une situation de pénurie d’eau absolue, doublée d’une fausse gestion de crise et manque d’alternatives possibles.

Potentiel hydrique au rouge

La Tunisie aura-t-elle soif ?! Fort probable, si rien n’est fait, ici et maintenant. Tant il est vrai que notre potentiel hydrique passe au rouge, augurant des années de sec, sur fond d’un déficit pluviométrique aggravé par une faible rétention d’eau dans nos barrages. Sous l’effet ravageur des changements climatiques, un sérieux défi universel à plus d’un titre, il y aura de quoi avoir peur. Surtout que la rareté de l’eau demeure, tout compte fait, une évidence. Une réalité qui dérange plus un. Or, cela était, déjà, prévisible à l’œil nu.

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Palestine: La Déclaration d’Alger, une base pour une stratégie palestinienne unifiée

La 17e Conférence de l’Union des Parlements des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (Photo, El Watan).
La 17e Conférence de l’Union des Parlements des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (Photo, El Watan).
Short Url
  • L’Algérie a poursuivi son soutien au peuple palestinien, à son unité et à sa résistance à travers l’adoption de la Déclaration d’Alger
  • Depuis le déclenchement de la révolution palestinienne, l'Algérie se tient à ses côtés

Le vice-président du Conseil national palestinien, membre du bureau politique du Front démocratique pour la libération de la Palestine, Ali Faissal, a salué «la Déclaration d’Alger» issue de la 17e Conférence de l’Union des Parlements des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (UPCI), tenue en Algérie les 29 et 30 janvier, laquelle «constitue une base pour une stratégie palestinienne unifiée face à l’occupant» sioniste.

«L’Algérie est connue pour son soutien au peuple palestinien et à sa résistance depuis le déclenchement de la révolution palestinienne», a-t-il soutenu, ajoutant que «l’Algérie a été, tout au long des étapes du conflit palestino-sioniste, présente aux côtés du peuple palestinien, notamment en cette phase, en abritant la Conférence d’unification des factions palestiniennes en vue du rétablissement de l’unité nationale et la réhabilitation de la cause palestinienne en tant que cause centrale». 

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.