Washington, l'Occident, l'Iran et la Syrie

le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale d'Iran Ali Shamkhani, le directeur du bureau de la Commission centrale des affaires étrangères du Parti communiste chinois Wang Yi et le conseiller à la sécurité nationale de l'Arabie saoudite Musaad ben Mohammed al-Aiban à Pékin le 10 mars 2023 (Photo, AFP).
le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale d'Iran Ali Shamkhani, le directeur du bureau de la Commission centrale des affaires étrangères du Parti communiste chinois Wang Yi et le conseiller à la sécurité nationale de l'Arabie saoudite Musaad ben Mohammed al-Aiban à Pékin le 10 mars 2023 (Photo, AFP).
Short Url
Publié le Lundi 03 avril 2023

Washington, l'Occident, l'Iran et la Syrie

  • Washington et Londres ont soudain commencé à faire fuiter des informations sur les livraisons d'armes iraniennes aux Houthis
  • Ils ont même fourni des chiffres, ce qui n'était jamais arrivé aussi clairement auparavant

Depuis l'annonce de la normalisation des relations entre l'Arabie saoudite et l'Iran, par le biais d'un accord conclu sous l'égide de la Chine, et la multiplication des discussions visant à rétablir les relations arabes avec le régime de Bachar el-Assad, les États-Unis et l'Occident ont adopté des positions que l'on ne peut qualifier que de tactiques, et non de stratégiques.

Depuis l'annonce de l'accord entre l'Arabie saoudite et l'Iran, Washington et Londres ont soudain commencé à faire fuiter des informations sur les livraisons d'armes iraniennes aux Houthis. Ils ont même fourni des chiffres, ce qui n'était jamais arrivé aussi clairement auparavant.

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Ouverture aujourd’hui à Alger des travaux du 7e Sommet du GECF : Défendre l’intérêt commun et sécuriser l’avenir du gaz

Le ministre algérien de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, souligne que la coopération entre les pays producteurs sera à l’ordre du jour du Sommet du GECF (Photo, El Watan).
Le ministre algérien de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, souligne que la coopération entre les pays producteurs sera à l’ordre du jour du Sommet du GECF (Photo, El Watan).
Short Url
  • Les discussions porteront sur l’examen des mécanismes d’application de cette coopération «afin de garantir la sécurité énergétique mondiale»
  • L’avenir du gaz se dessine aujourd’hui et les pays producteurs sont tenus d’accorder leurs visions et leurs stratégies dans l’objectif de garantir une place de choix pour le gaz

Aujourd’hui s’ouvrent, à Alger, les travaux du 7e Sommet des pays exportateurs de gaz GECF, dans un contexte mondial marqué par des bouleversements géopolitiques majeurs et un marché du gaz soumis à des pressions intenses. Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a qualifié à juste titre cet événement de «Sommet des grands défis».

En effet, l’avenir du gaz se dessine aujourd’hui et les pays producteurs sont tenus d’accorder leurs visions et leurs stratégies dans l’objectif de garantir une place de choix pour le gaz dans le bouquet énergétique du futur.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Au-delà de l’effondrement de «l’entente de Mar Mikhael»

Il n’est pas nécessaire d’être trop patriotique ou bien intentionné pour comprendre que tous les Libanais ont quelque chose à gagner lorsque deux communautés sectaires se rapprochent (Photo, AFP).
Il n’est pas nécessaire d’être trop patriotique ou bien intentionné pour comprendre que tous les Libanais ont quelque chose à gagner lorsque deux communautés sectaires se rapprochent (Photo, AFP).
Short Url
  • Cet accord consacre essentiellement le maintien de l'armement d'une certaine milice, la construction d'un État plus fort que l'État et le développement d'une société parallèle
  • Il sanctionne aussi la consolidation de l'influence exercée par les acteurs locaux infiltrant l'État et la société pour atteindre des objectifs expansionnistes à l'étranger

Il n’est pas nécessaire d’être trop patriotique ou bien intentionné pour comprendre que tous les Libanais ont quelque chose à gagner lorsque deux communautés sectaires se rapprochent. Cependant, ce n’est pas ce qui s’est produit lorsque le Hezbollah et le Courant patriotique libre (CPL) ont signé l’accord de Mar Mikhael en 2006.

Il a « uni » deux camps contre un troisième, les sunnites, puis a accordé à l’un d’eux – au nom d’une « alliance des minorités » – une couverture « nationale » pour son invasion et sa « libération » de la Syrie de son peuple. En plus de cela, la « compréhension » à laquelle ils sont parvenus consistait à exclure les éléments sans lesquels un État et une nation ne peuvent émerger.

Cet accord consacre essentiellement le maintien de l'armement d'une certaine milice, la construction d'un État plus fort que l'État et le développement d'une société parallèle à la société. Il sanctionne aussi la consolidation de l'influence exercée par les acteurs locaux infiltrant l'État et la société pour atteindre des objectifs expansionnistes à l'étranger. Cela déclenche et met fin à des batailles extérieures à volonté, sape les relations du Liban avec ses voisins et anéantit toute initiative de réforme - dans tout cela, il pouvait compter sur un rempart que lui offraient la présidence et sa base chrétienne, qui était traditionnellement considéré comme base de l'État.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


«Lasmar Khouya» nouvel album de Nidhal Yahyaoui: Sur les traces des rythmes de la terre

Lasmar Khouya est un titre à l’ancienne, titre de la première chanson de l’album (Photo, La Presse).
Lasmar Khouya est un titre à l’ancienne, titre de la première chanson de l’album (Photo, La Presse).
Short Url
  • 13 titres figurent dans cet opus, dans lequel la curiosité est de mise, la recherche aussi sans forcer le trait ni aller jusqu’aux retranchements les plus reculés
  • Toujours dans la délicatesse, car l’on traite ici de vestiges, de reliques des temps anciens

Nidhal Yahyaoui continue à tracer son chemin, son parcours qu’il a choisi depuis quelques temps déjà reste à ce jour inépuisable. Car depuis qu’il a inhalé les senteurs d’un patrimoine bien niché dans les entrailles de la terre ancestrales, sa voie est toute dessinée.

D’abord le collectif Bargou, puis Chaouia, ensuite Masreb el Hattaya et voila un album qui vient cloturer une phase et entamer une autre.

Lasmar Khouya est un titre à l’ancienne, titre de la première chanson de l’album, celui que Nidhal Yahyaoui va aujourd’hui 29 février au 4ème art avec un concert éponyme.

13 titres figurent dans cet opus, dans lequel la curiosité est de mise, la recherche aussi sans forcer le trait ni aller jusqu’aux retranchements les plus reculés. Toujours dans la délicatesse, car l’on traite ici de vestiges, de reliques des temps anciens, de fossiles qui portent de nombreuses strates et dont la datation évoque la naissance d’une voix qui s’est confronté à l’espace, au temps, à une vie et un climat. Nidhal a toujours su ne pas franchir la ligne interdite, cette frontière sacrée qui préserve jalousement les traits distinctifs de l’œuvre et accorde un espace de créativité aux âmes respectueuses.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.