Le rugby est «un sport accessible à tous», affirme le président de la Fédération saoudienne de rugby

Ali al-Dajani, président de la Fédération de rugby du Royaume, a évoqué la popularité croissante de ce sport dans le Royaume. (Photo, Arab News)
Ali al-Dajani, président de la Fédération de rugby du Royaume, a évoqué la popularité croissante de ce sport dans le Royaume. (Photo, Arab News)
Short Url
Publié le Vendredi 01 septembre 2023

Le rugby est «un sport accessible à tous», affirme le président de la Fédération saoudienne de rugby

  • La Fédération saoudienne de rugby cherche à cibler les femmes et à inspirer la prochaine génération de jeunes joueurs, à développer le rugby à sept et à maintenir la présence des hommes dans le rugby de haut niveau
  • «Aujourd’hui, le monde entier regarde l’Arabie saoudite et comme Fédération, nous voulons nous assurer que le monde voit le meilleur du pays», a expliqué Ali al-Dajani, président de la Fédération de rugby saoudienne

RIYAD: Lors d’une séance d’entraînement de l’équipe nationale saoudienne de rugby des moins de 16 ans, Ali al-Dajani, président de la Fédération de rugby du Royaume, a évoqué la popularité croissante de ce sport dans le Royaume.

«Pour être honnête, j’ai hâte de voir le rugby devenir l’un des sports les plus populaires du Royaume», a-t-il expliqué pendant The Mayman Show. Il a ajouté qu’en tant que sport d’équipe, le rugby connaissait une croissance rapide dans le monde entier, y compris parmi les femmes.

Les projets de la Fédération saoudienne de rugby, qui a été créée en 2019, s’alignent sur ces tendances. La Fédération cherche à cibler les femmes et à inspirer la prochaine génération de jeunes joueurs, à développer le rugby à sept (la variante olympique du sport) et à maintenir la présence des hommes dans le rugby de haut niveau.

Selon M. Al-Dajani, la Fédération vise également à assurer une cohérence pour les joueurs, à mettre en valeur sa nature structurée et organisée, et à élever le jeu à un niveau supérieur par rapport aux autres équipes mondiales.

«Je pense que de nombreux pays considèrent l’Arabie saoudite comme un leader dans de nombreux domaines au sein de la région et qu’ils la considèrent en quelque sorte comme une référence pour nous. Je crois qu’il s’agit d’une vue d’ensemble. Aujourd’hui, le monde entier regarde l’Arabie saoudite et, en tant que Fédération, nous voulons nous assurer que le monde voit le meilleur de l’Arabie saoudite», a-t-il poursuivi.

L’optimisme de M. Al-Dajani concernant le rugby, qu’il qualifie de «cheval noir du Royaume», s’explique par l’évolution du paysage sportif en Arabie saoudite. «Je pense que le sport va dans la bonne direction», a-t-il lancé, avant d’ajouter: «Les Saoudiens sont particulièrement doués pour le sport.»

M. Al-Dajani a annoncé que l’équipe nationale saoudienne de rugby s’apprêtait à entamer une saison passionnante. Au cours de sa courte histoire, elle n’a participé qu’à cinq tournois. Les Saoudiens se préparent pour les prochains championnats locaux à Al-Ahsa et Taïf, ainsi que pour les Jeux saoudiens.

L’équipe participera pour la deuxième fois au Dubai Sevens, prévu début décembre. En février 2024, la sélection saoudienne participera au tournoi Arab Sevens. 

Le président de la Fédération est un passionné de sport, ayant pratiqué différentes disciplines durant sa jeunesse. Cette expérience a eu un impact positif sur ses performances au rugby. «J’avais une excellente technique de plaquage, de l’explosivité, de l’endurance et de la vitesse. Cela m’a beaucoup aidé et parfois j’étais trop rapide. J’étais plus rapide que je ne le pensais», a-t-il raconté. M. Al-Dajani a précisé que son expérience l’avait aussi aidé à développer ses capacités en matière de stratégie, de travail d’équipe et de leadership.

Outre ses engagements dans le rugby, M. Al-Dajani a confié qu’il aimait étudier et découvrir de nouvelles choses. Titulaire d’un diplôme en kinésiologie, autrement dit l’étude du mouvement humain, ainsi que d’un diplôme récemment obtenu en analyse de données et en gestion du sport, il utilise ses connaissances pour développer la Fédération et éduquer les autres sur les bienfaits du sport pour la santé. 

«J’encourage tout le monde à s’essayer à la pratique du sport. Il y a, je crois, plus de 90 fédérations à l’heure actuelle et toutes font de leur mieux pour aller vers les jeunes et les recruter, alors facilitez les choses et allez vous-mêmes vers ces fédérations», a-t-il indiqué.

M. Al-Dajani a souligné l’importance de la discipline: «Si vous voulez être bon dans votre sport, il est difficile d’y arriver sans discipline, sans dévouement et sans endurance, même si vous êtes aussi talentueux que la personne la plus talentueuse du monde.»

Cette perspective façonne également le regard que porte le président de la Fédération sur son rôle. «Les décisions que je peux prendre aujourd’hui ont une grande influence sur les jeunes de demain», a-t-il affirmé. 

C’est peut-être pour cette raison que Spider-Man fait partie de ses films préférés, car il lui a appris qu’un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


AlUla lance sa toute première campagne mondiale, «Forever Revitalising»

Rocher de l'éléphant, AlUla. (Photo fournie)
Rocher de l'éléphant, AlUla. (Photo fournie)
Short Url
  • En tant que toute première campagne mondiale de marketing d'AlUla, «Forever Revitalising» a été lancée dans le but de transformer la ville en une destination culturelle et patrimoniale de renommée mondiale
  • La nouvelle campagne coïncide avec une augmentation significative du nombre de visiteurs à AlUla, qui est passé de 185 000 en 2022 à 263 000 l'année dernière, a ajouté D'Souza

DUBAÏ: La ville ancienne d'AlUla, en Arabie saoudite, lance sa toute première campagne de marketing mondiale.

Révélée le 29 février avec des événements de lancement dans six grandes villes internationales: Dubaï, Londres, New York, Paris, Shanghai et Mumbai, «Forever Revitalising» est décrite comme une «entreprise axée sur les données» visant à redéfinir le tourisme dans la région.

Melanie D'Souza, directrice exécutive du marketing de destination à la Commission royale pour AlUla, a décrit la nouvelle campagne de marque comme un «moment de transformation» pour AlUla, car elle va au-delà du potentiel touristique du site historique pour mettre en lumière les programmes et les initiatives conçus pour «créer un avenir meilleur pour tous ceux qui vivent, travaillent et visitent notre ancienne oasis».

«Cette initiative redéfinit AlUla comme étant plus qu'une simple destination de voyage en mettant l'accent sur son profond patrimoine, ses paysages à couper le souffle et sa riche mosaïque culturelle, en présentant une vision holistique qui dépasse le conventionnel», a-t-elle déclaré à Arab News, lors d'un entretien par courrier électronique.

En tant que toute première campagne mondiale de marketing d'AlUla, «Forever Revitalising» a été lancée dans le but de transformer la ville en une destination culturelle et patrimoniale de renommée mondiale.

«À la base, ‘Forever Revitalising’ vise à accroitre le nombre de visiteurs et à stimuler la prospérité économique en mettant en valeur les efforts de revitalisation d'AlUla. Qu'il s'agisse de projets de restauration écologique dans les réserves naturelles, de la renaissance de l'artisanat et des traditions ancestrales, de la promotion des compétences locales ou de l'enrichissement culturel, la campagne fait d'AlUla une figure pionnière dans la création d'une économie axée sur l'expérience», a indiqué D'Souza.

 

La vieille ville d'AlUla. (Photo fournie)
La vieille ville d'AlUla. (Photo fournie)

La nouvelle campagne coïncide avec une augmentation significative du nombre de visiteurs à AlUla, qui est passé de 185 000 en 2022 à 263 000 l'année dernière, a-t-elle ajouté.

En outre, la part des visiteurs internationaux est passée de 25% à 35%, ce qui témoigne de l'attrait croissant de cette destination pour le monde entier.

«Cela s’aligne sur la vision stratégique d’AlUla pour le tourisme léger, qui vise à attirer 1,1 million de visiteurs d’ici 2030, tout en maintenant fermement son engagement envers la durabilité et la préservation de l’intégrité de la destination», a-t-elle expliqué.

 

Hegra AlUla. (Photo fournie)
Hegra AlUla. (Photo fournie)

La campagne s'adresse spécifiquement à quatre types de voyageurs: Les amateurs de luxe, les nomades assoiffés de voyages, les voyageurs intrépides et les retraités aisés et actifs. Cette campagne souligne l'ambition d'AlUla de rester une destination de luxe.

«Les touristes modernes, de plus en plus désillusionnés par les destinations surpeuplées et inauthentiques, recherchent des liens authentiques et significatifs. Ils préfèrent les destinations qui offrent un véritable sens du lieu, de la durabilité et de la responsabilité sociale − des qualités qu'AlUla promeut depuis qu'elle a ouvert ses portes au monde il y a trois ans», a indiqué D'Souza.

L'hôtel Dar Tantora The House, qui a récemment ouvert ses portes dans la vieille ville d'AlUla, est une nouveauté prometteuse pour la région, a révélé D'Souza.

L'hôtel a été conçu par l'architecte égyptienne Shahira Fahmy.

Fahmy, qui a été sélectionnée par la Commission royale pour AlUla, et son équipe ont restauré 30 bâtiments dans le village historique. Ils ont transformé plusieurs vieux bâtiments de deux étages en briques de boue en hôtel-boutique.

L'architecte a auparavant expliqué à Arab News que les premiers habitants de la ville utilisaient le rez-de-chaussée comme lieu de travail et de rencontre avec la famille et les amis, tandis que le premier étage était réservé aux chambres à coucher et aux salles de bains.

Les gens qui vivaient dans la ville il y a 800 ans ont blanchi les murs intérieurs et les ont ornés de peintures murales rouges et bleues, a mentionné Fahmy. Son équipe a réussi à préserver les conceptions existantes en collaboration avec l’équipe archéologique.

 

La piscine de l’hôtel Banyan Tree Resort AlUla Canyon. (Photo fournie)
La piscine de l’hôtel Banyan Tree Resort AlUla Canyon. (Photo fournie)

«Cet hôtel-boutique revitalise les anciennes structures en briques de boue de la vieille ville, qui a été habitée sans interruption depuis le XIIe siècle jusqu'aux années 1980. Il se distingue par son engagement en faveur de la préservation culturelle, en employant des artisans locaux pour les travaux de restauration et en mettant en valeur le riche patrimoine de la région à travers un décor, un mobilier et des traitements artistiques traditionnels, complétés par des éléments de narration qui donnent vie au patrimoine immatériel de la région», a-t-elle ajouté.

À l'avenir, trois nouveaux hôtels de luxe devraient ouvrir leurs portes à AlUla.

«Le Sharaan Resort de Jean Nouvel, inspiré de l'ancienne architecture nabatéenne, se fondra parfaitement dans le paysage de la réserve naturelle de Sharaan, incarnant un design innovant tout en respectant l'environnement», a déclaré D'Souza.

«Le Chedi Hegra est une autre étape importante, située dans le premier site d'Arabie saoudite classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, Hegra. Il ouvrira ses portes à la mi-2024 et offrira à ses hôtes un accès inégalé au site historique, avec des chambres offrant une vue sur le paysage monumental d'Hegra, un centre international pour les sommets, des pavillons d'accueil et des villas privées», a-t-elle précisé.

En 2027, AlUla accueillera l'AZULIK AlUla Resort. «Ce projet, fruit d'une collaboration entre AZULIK et Roth Architecture, sera situé dans le district de l'horizon nabatéen et intégrera des éléments de conception qui mettent en valeur l'art rupestre ancien, utilisent les cours d'eau naturels pour l'irrigation et encouragent les transports écologiques afin de minimiser l'impact sur l'environnement», a soutenu D'Souza.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Un détaillant en ligne britannique dévoile une collection de vêtements séants pour le ramadan créée par des designers mondiaux

Brunello Cucinelli. (Photo fournie)
Brunello Cucinelli. (Photo fournie)
Short Url
  • Les créations de 30 designers régionaux et internationaux seront disponibles jusqu'à fin avril
  • Les collections comprennent des ensembles impeccablement coupés aux caftans remarquables, des robes de soirée séantes ou encore de luxueux vêtements de détente

DUBAÏ: La plate-forme britannique de vente en ligne d’articles de luxe Farfetch a dévoilé une collection de vêtements séants pour le ramadan, réalisée par 30 créateurs régionaux et internationaux, qui sera disponible jusqu'à fin avril.

Au-delà du prêt-à-porter, les collections uniques proposent également des bijoux raffinés, des chaussures, ainsi que des articles pour la maison.

Parmi les marques participantes figurent Baruni et Dina Melwani, basées à Dubaï Bambah, la marque italienne Brunello Cucinelli, la marque de bijoux suisse Chopard, la marque britannique sud-africaine De Beers, les marques libanaises Jean Louis Sabaji, Saiid Kobeisy et Rayane Bacha, la maison de couture italienne Missoni, la marque turque Les Ottomans, la marque britannique Malone, la maison de mode basée à Budapest Nanushka, la marque Polspotten basée à Amsterdam, la marque australienne Rachel Gilbert, la marque new-yorkaise Sachin & Babi, la marque émiratie Shatha Essa, et la marque britannique Yoko London.

img 1
Gaby Charbachy, Isabel Marant. (Photo fournie)

Les collections comprennent des ensembles impeccablement coupés aux caftans remarquables, des robes de soirée séantes ou encore de luxueux vêtements de détente, s'adressant à différents goûts et occasions, en mettant l'accent sur l'aspect social du mois de ramadan.

La créatrice égyptienne Maha Abdel Rachid, fondatrice de Bambah, s’est confiée à Arab News: «Nous sommes très fiers de nous associer à nouveau à Farfetch pour cette nouvelle collection de vêtements. Le modèle commercial du marché est diversifié, efficace, et nous aide à travailler à un rythme soutenu.»

img 1
Bambah. (Photo fournie)

«La plate-forme elle-même est également très avancée sur le plan technologique, ce qui nous aide à rationaliser nos activités et notre logistique dans des délais convenables», a-t-elle ajouté.

Des robes de soirée glamour garnies d’ornements recherchés aux pièces chics avec une touche moderne, les ensembles Bambah conviennent parfaitement pour se rassembler autour du sahour.

img 1
Shatha Essa. (Photo fournie)

La créatrice émiratie Essa a déclaré que l'inspiration de sa collection capsule «s'inspirait de l'interaction complexe des subtilités de la nature, réinventée à travers une lentille abstraite, mettant en relief l'engagement de la marque en faveur de l'innovation et du luxe».

Elle a ajouté que Farfetch avait été «une porte ouverte sur le monde pour Shatha Essa».

«C'est une plate-forme irremplaçable pour présenter nos collections», a affirmé à Arab News l'experte en mode féminine contemporaine basée à Dubaï. «La plate-forme a considérablement élargi notre rayonnement, permettant à nos créations uniques et traditionnelles de toucher un public plus large et avisé.»

Les collections d’Essa présentent souvent des tissus luxueux, des broderies et des ornements complexes. Qu'il s'agisse d'une gracieuse abaya, d'un blazer structuré ou d'une robe tendance, les créations d'Essa associent les éléments traditionnels aux silhouettes contemporaines.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

 


Condamnation pour viol de Dani Alves en Espagne: le parquet fera appel

Le parquet espagnol va faire appel de la peine de quatre ans et demi prononcée contre l'ancien footballeur international brésilien Dani Alves pour viol et demandera une peine de prison plus longue, ont indiqué vendredi des sources judiciaires (Photo, AFP).
Le parquet espagnol va faire appel de la peine de quatre ans et demi prononcée contre l'ancien footballeur international brésilien Dani Alves pour viol et demandera une peine de prison plus longue, ont indiqué vendredi des sources judiciaires (Photo, AFP).
Short Url
  • Face à la polémique, le Parlement avait réformé cette loi l'an dernier, mais trop tard pour qu'Alves soit concerné
  • Les avocats de Dani Alves, qui avait nié qu'il y ait eu viol, avaient annoncé le jour du verdict que leur client ferait appel

BARCELONE: Le parquet espagnol a décidé de faire appel de la condamnation de l'ex-star brésilienne du Barça Dani Alves à quatre ans et demi de prison pour le viol d'une jeune femme dans l'espoir d'obtenir une peine plus lourde, a appris l'AFP vendredi de source judiciaire.

L'ancien joueur de 40 ans a été condamné le 22 février par un tribunal de Barcelone à quatre ans et demi de prison, ainsi qu'à verser 150.000 euros à sa victime, pour le viol d'une jeune femme en décembre 2022 dans une discothèque de la ville, alors que le parquet avait requis une peine de neuf ans de prison.

Le tribunal avait également imposé à l'ex-international brésilien cinq années de liberté surveillée après sa sortie de prison et une interdiction d'approcher sa victime pendant neuf ans et demi.

Le tribunal avait considéré dans son jugement que le versement par le joueur, dès le début de la procédure, de 150.000 euros pour dédommager la victime était une circonstance atténuante, Alves ayant, selon les juges, montré ainsi sa volonté de "réparation"

Mais cette circonstance atténuante pourrait être contestée par le parquet dans son appel, selon cette source judiciaire, dans la mesure où cette somme ne représente pas le même effort financier pour Alves que pour un accusé ne disposant pas des mêmes ressources.

De même source, on précise que la rédaction de l'appel n'a pas encore débuté.

Appel

Les avocats de Dani Alves, qui avait nié qu'il y ait eu viol, avaient annoncé le jour du verdict que leur client ferait appel.

Alves a bénéficié de l'adoption en 2022 de la loi sur le consentement, destinée à renforcer l'arsenal contre les violences sexuelles, mais qui a paradoxalement eu pour effet pervers d'entraîner des réductions de peines.

Ainsi, dans le cas d'Alves, la peine plancher a été abaissée à quatre ans, contre six auparavant.

Face à la polémique, le Parlement avait réformé cette loi l'an dernier, mais trop tard pour qu'Alves soit concerné.

Selon l'accusation, les faits se sont déroulés la nuit du 30 au 31 décembre 2022, alors que Dani Alves se trouvait avec un ami dans une zone VIP de la discothèque Sutton de Barcelone.

Footballeur parmi les plus titrés de l'histoire, Dani Alves a connu la période la plus glorieuse de sa carrière au Barça entre 2008 et 2016, remportant 23 trophées.