Bande dessinée: Khaliya, une résidence artistique pour les bédéistes marocains d’ici et d’ailleurs

Onze jeunes auteur(e)s et illustrateurs/trices de bandes dessinées Marocains sont en résidence artistique du 4 au 10 mars au studio Hiba à Casablanca (Photo, Le Matin).
Onze jeunes auteur(e)s et illustrateurs/trices de bandes dessinées Marocains sont en résidence artistique du 4 au 10 mars au studio Hiba à Casablanca (Photo, Le Matin).
Short Url
Publié le Mardi 05 mars 2024

Bande dessinée: Khaliya, une résidence artistique pour les bédéistes marocains d’ici et d’ailleurs

  • «Khaliya d’ici et d’ailleurs» encadre et met en lumière le talent de 11 jeunes auteur(e)s et illustrateurs/trices de bandes dessinées marocains qu’ils soient établis au pays ou résidant à l’étranger
  • L’édition 2024 de ce projet de la Fondation Hiba est organisée en collaboration avec le CCME et la Fondation Al Mada

Onze jeunes auteur(e)s et illustrateurs/trices de bandes dessinées Marocains sont en résidence artistique du 4 au 10 mars au studio Hiba à Casablanca. Ils participent à la troisième édition de la résidence artistique de bande dessinée (BD) «Khaliya» initiée par la Fondation Hiba. La particularité de l’édition 2024 est qu’elle s’ouvre à l’échelle internationale. Elle accueille pour la première fois de jeunes talents marocains établis au pays et ceux de la diaspora. Cette nouvelle version du projet «Khaliya» est organisée sous l’impulsion du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et en collaboration avec la Fondation Al Mada. Et c’est sur le thème «Khaliya d’ici et d’ailleurs» que l’artiste casablancaise Zineb Benjelloun et l’illustrateur franco-marocain Rachid Sguini, alias Rakidd, encadreront les jeunes bédéistes afin de stimuler la création, de mettre en valeur les talents et de promouvoir le neuvième art. «Étant donné que la bande dessinée reste encore relativement peu explorée au Maroc, malgré une communauté artistique dévouée, des programmes de formation adaptés et un intérêt croissant du public, la Fondation Hiba marque le démarrage de ces résidences artistiques en 2019, afin de dynamiser le secteur, de favoriser la production nationale et de soutenir les artistes.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Investiture de six nouveaux membres de l’Académie du Royaume du Maroc

Il s’agit de la troisième cérémonie d’investiture dans le cadre de la réorganisation de l’Académie du Royaume instituée par le Dahir du 5 février 2021 portant promulgation de la loi n°74-19. (Photo, Le Matin)
Il s’agit de la troisième cérémonie d’investiture dans le cadre de la réorganisation de l’Académie du Royaume instituée par le Dahir du 5 février 2021 portant promulgation de la loi n°74-19. (Photo, Le Matin)
Short Url
  • Dans son article 11, ce Dahir indique qu’après la nomination de chaque nouveau membre résident ou associé, l’Académie consacre une séance solennelle pour son accueil et son investiture
  • Le Maroc a su se positionner comme un pays stable dans un contexte mouvementé en devenant un acteur incontournable dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé

Il s’agit de la troisième cérémonie d’investiture dans le cadre de la réorganisation de l’Académie du Royaume instituée par le Dahir du 5 février 2021 portant promulgation de la loi n°74-19. Dans son article 11, ce Dahir indique qu’après la nomination de chaque nouveau membre résident ou associé, l’Académie consacre une séance solennelle pour son accueil et son investiture. «Lors de cette séance, le secrétaire perpétuel ou son représentant parmi les membres de l’Académie, prononce un discours de bienvenue en mettant l’accent sur la personnalité du nouveau membre, son parcours et ses contributions scientifiques. À son tour, le membre récipiendaire prononce un discours vantant les vertus et les mérites de son prédécesseur et évoquant brièvement une des questions scientifiques ou intellectuelles qui relèvent de son domaine de spécialité».

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Les quartiers difficiles en urgence absolue

La police observe une manifestation d'employés temporaires bloquant une route et exigeant un emploi stable sur la place Mohamed Bouazizi, au centre de la ville de Sidi Bouzid, dans le centre de la Tunisie, le 27 octobre 2020. (AFP)
La police observe une manifestation d'employés temporaires bloquant une route et exigeant un emploi stable sur la place Mohamed Bouazizi, au centre de la ville de Sidi Bouzid, dans le centre de la Tunisie, le 27 octobre 2020. (AFP)
Short Url
  • L’Etat devrait étendre son pouvoir partout, dans chaque région, village et ruelle de la Tunisie
  • Décrochage scolaire, milieu familial en difficulté et indigence aidant, les encore ados ou jeunes adultes, liés par des conditions sociales similaires, sont facilement pris au piège de la violence

Alors que les Tunisiens fêtaient encore l’Aïd, une rixe violente éclate entre deux bandes rivales au troisième jour des célébrations. Résultat des courses, plus d’une vingtaine d’interpellés. Les recherches pour mettre la main sur le reste des bagarreurs, évanouis dans la nature, se poursuivent activement.

Il s’agit bel et bien d’une guerre de tranchées spectaculaire à l’arme blanche, opposant plus d’une trentaine de jeunes des quartiers Ettadhamen et La Manouba, qui avait duré plusieurs heures, avant l’intervention des forces de l’ordre.

Question du jour: existe-t-il réellement des zones de non-droit en Tunisie ? Ces territoires qui tentent d’échapper à l’ordre républicain pour devenir de vraies bombes à retardement. La violence charrie avec elle plusieurs phénomènes dangereux. Trafic de stupéfiants et prolifération des points de deal, guerre de territoires entre petits caïds devenus grands, et règlements de comptes à balles réelles dans l’espace public, entraînant la mort des délinquants-adversaires, mais aussi de victimes collatérales se trouvant au mauvais endroit au mauvais moment. L’affaire est donc grave.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Admission de la Palestine comme membre de l’Organisation des Nations Unies : La bataille de l’Algérie à l’ONU

L’Algérie s’est toujours tenue aux côtés des Palestiniens (Photo, AFP).
L’Algérie s’est toujours tenue aux côtés des Palestiniens (Photo, AFP).
Short Url
  • Le groupe a estimé qu’il s’agit «d’une mesure tant attendue depuis longtemps et qui aurait dû être mise en œuvre non seulement depuis 2011, mais depuis 1948»
  • Le vote sur ce projet, appuyé par le groupe arabe à New York, qui aura lieu aujourd’hui, en début de soirée

A une heure avancée de la nuit de mardi à mercredi derniers, l’Algérie a introduit et mis en bleu son projet de résolution auprès du Conseil de sécurité de l’Onu, dans lequel elle réclame l’admission de la Palestine, en tant qu’Etat membre des Nations unies à part entière.

Le vote sur ce projet, appuyé par le groupe arabe à New York, qui aura lieu aujourd’hui, en début de soirée (heure algérienne) est le fruit d’un long et intense combat de la diplomatie algérienne, pour mobiliser le plus grand nombre d’Etats afin de permettre à la Palestine, d’obtenir un statut à part entière au sein de l’Onu. 

La première réaction à cette initiative a été faite par le Groupe arabe à travers un communiqué, dans lequel, il a réaffirmé son «soutien sans faille» au projet de résolution algérien et appelé «tous les membres du Conseil de sécurité à voter en faveur du projet de résolution soumis par l’Algérie au nom du groupe arabe (...). Au minimum, nous implorons les membres du Conseil de ne pas faire obstruction à cette initiative essentielle», lit-on sur le communiqué publié sur X (anciennement Twitter).

Le groupe a estimé qu’il s’agit «d’une mesure tant attendue depuis longtemps et qui aurait dû être mise en œuvre non seulement depuis 2011, mais depuis 1948» avant d’exhorter «tous les membres» du Conseil de sécurité à «voter en faveur» de la résolution présentée par l’Algérie et à «s’abstenir, au moins, d’entraver cette initiative décisive».

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.