Benjamin Netanyahu

Israël: victoire de Netanyahu, majoritaire avec ses alliés
  • Malgré son procès pour corruption, M. Netanyahu et ses alliés des partis ultra-orthodoxes et de la liste d'extrême droite «Sionisme religieux» remportent 64 mandats sur les 120 de la Knesset (Parlement)
  • Le Premier ministre indien Narendra Modi et la cheffe du gouvernement italien Giorgia Meloni ont félicité M. Netanyahu dans des messages sur leur compte Twitter
Par AFP ·
Les Palestiniens craignent une escalade de la violence suite à une victoire de Netanyahou
  • Selon le Premier ministre Shtayyeh, la progression des partis de droite témoigne «de la montée de l'extrémisme et du racisme dans la société israélienne»
  • Les résultats des élections confirment que les Palestiniens n’ont «aucun partenaire de paix en Israël», affirme-t-il
Par Mohammed Najib ·
Israël: Et si les partis ultra-orthodoxes lâchaient Netanyahu..
  • Depuis une quinzaine d'années, les deux partis ultra-orthodoxes, Judaïsme unifié de la Torah (ashkénaze) et Shass (séfarade), se sont rangés aux côtés du Likoud (droite) de M. Netanyahu au point d'être considérés comme ses alliés naturels
  • Mais ces partis vivent mal leur relégation sur les bancs de l'opposition à la suite des élections de 2021
Par AFP ·
Benny Gantz, le «Monsieur sécurité» qui veut devenir Premier ministre d'Israël
  • «J'espère arriver à réunir autour de moi le maximum de formations, mettre fin au joug politique de Netanyahu et former un gouvernement sans se reposer sur les extrêmes», a déclaré Benny Gantz
  • Ce fils d'immigrants roumain et hongrois rescapés de la Shoah soigne aussi son image de faucon
Par AFP ·
Israël: vers le retour au pouvoir de Netanyahu?
  • Dès les premières minutes de sa campagne, Benjamin Netanyahu affirme qu'il veut réunir les 61 sièges (seuil de la majorité) pour former un «gouvernement de droite»
  • «Le taux de participation s'apprête à décliner alors que cette élection est peut-être la plus critique car Netanyahu s'est associé à un parti raciste et cela pourrait être un désastre pour la démocratie israélienne», note Gayil Talshir
Par AFP ·
Israël: en campagne électorale, Netanyahu sort ses mémoires
  • Dans «Bibi: mon histoire», l'actuel chef de l'opposition âgé de 72 ans, inculpé pour corruption dans une série d'affaires, affirme être « à jamais reconnaissant» d'avoir eu le temps, pendant un an et demi hors du gouvernement, de boucler ses mémoires
  • Chef du gouvernement de 1996 à 1999 puis de 2009 à 2021, Benjamin Netanyahu a été chassé du pouvoir l'an dernier par une coalition hétéroclite formée pour mettre fin à son règne
Par AFP ·
Les chances d'un retour au pouvoir de Netanyahou s'améliorent depuis la division du bloc arabe en Israël
  • Le parti nationaliste arabe Balad se présente séparément sur la liste commune lors du vote de novembre
  • Abou Nassar a affirmé que les chances de Netanyahou s'étaient «améliorées d’une façon considérable»
Par Daoud Kuttab ·

Où qu'il soit, Netanyahu reste incontournable

Par Nabil Amr ·
ASHARQ AL-AWSAT
Arabie Saoudite
Sous-marins/Israël: feu vert pour une enquête sur un marché sous Netanyahu
  • Même si le procureur général, Avichaï Mandelblit, a écarté les soupçons de malversations de la part de M. Netanyahu dans ce dossier, les noms de certains de ses proches collaborateurs ont émergé dans l'enquête de la police
  • Dimanche, le Premier ministre Naftali Bennett, qui a succédé en juin à M. Netanyahu, s'est abstenu lors du vote sur la commission d'enquête d'Etat, selon une source officielle
Par AFP ·
Israël: le chef du plus important parti orthodoxe démissionne du Parlement
  • Le chef de la plus importante formation juive ultra-orthodoxe d'Israël a présenté dimanche sa démission au Parlement
  • La démission de M. Deri intervient d'ailleurs alors que l'ex-Premier ministre Netanyahu, accusé de corruption dans une série d'affaires, a amorcé avec la justice des discussions en vue d'une négociation de peine
Par AFP ·