Burkina

Burkina: un proche du président prend la tête du parti au pouvoir
  • A 52 ans, le président de l'Assemblée nationale burkinabè depuis 2017 est un compagnon de longue date du président Roch Marc Christian Kaboré
  • Un nouveau Bureau politique national de près de 1 400 membres, a également été mis en place par le MPP
Par AFP ·
Adnan Abou Walid al-Sahraoui, un des plus intraitables chefs djihadistes au Sahel
  • Adnan Abou Walid al-Sahraoui, dont Paris a annoncé la mort, était considéré comme le plus impitoyable chef djihadiste de la zone
  • Les spécialistes et les sources de sécurité prêtent à la fois à Adnan Abou Walid al-Sahraoui un exercice très personnalisé du commandement et une apparente indifférence aux morts de civils
Par AFP ·
Nord du Burkina: 47 morts dans une attaque djihadiste, deuil national décrété
  • Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a décrété un deuil national de trois jours à compter de jeudi
  • Le 9 août, 12 soldats ont été tués et 8 blessés lors d'une attaque dans le nord-ouest du Burkina Faso, près de la frontière du Mali
Par AFP ·
Les forces armées des pays du Sahel «capables de s'opposer» aux djihadistes
  • Macron a annoncé en juin la réduction de la présence militaire française au Sahel et la fin de l'opération antidjihadiste Barkhane
  • Le dispositif français sera recentré autour de la task force européenne Takuba, composée de troupes d'élite
Par AFP ·
Burkina: une «dizaine de policiers» tués dans le Nord, selon des sources de sécurité
  • «Dans la soirée de lundi, une équipe du détachement de la police a été visée par une embuscade d'individus armés dans les environs de Barsalogho» a déclaré une source de sécurité
  • C'est à Yirgou qu'en janvier 2019, 48 personnes, selon le gouvernement, avaient été tuées lors de représailles de villageois contre des membres de la communauté peules après une attaque djihadiste
Par AFP ·
Burkina: une «dizaine de terroristes neutralisés» après le massacre de Solhan
  • Dans la nuit du 4 au 5 juin, au moins 132 personnes, selon le gouvernement et 160 selon des sources locales, ont été tuées dans l'attaque du village de Solhan
  • Le Burkina Faso, pays sahélien pauvre, est confronté depuis 2015 à des attaques de plus en plus fréquentes et meurtrières de groupes djihadistes
Par AFP ·
Face aux djihadistes, les Africains doivent «se ressaisir», selon le président du Burkina
  • «Personne en dehors de nous-mêmes, les Africains, ensemble et réunis, ne viendra nous sauver dans la lutte contre le terrorisme», a déclaré le président Kaboré
  • Dans la nuit de vendredi à samedi, des hommes armés, soupçonnés d'être des djihadistes, ont attaqué le village de Solhan, dans la province du Yagha (région du Sahel), tuant 132 personnes
Par AFP ·
L'attaque de Solhan «ne restera pas impunie», assure le Premier ministre burkinabè
  • Le Burkina Faso, pays sahélien pauvre frontalier du Mali et du Niger, est confronté depuis six ans à des attaques jihadistes de plus en plus fréquentes et meurtrières
  • «L'espoir est permis parce que nous allons nous réorganiser pour pouvoir apporter la réponse appropriée à la situation»
Par AFP ·
160 morts à Solhan: comment le Burkina Faso en est arrivé là
  • 160 personnes, dont une vingtaine d'enfants, y ont été tuées en quelques heures par des présumés djihadistes
  • L'armée, peu formée et peu équipée, est retranchée dans des camps souvent installés dans la proche périphérie des centres urbains. Totalement dépassée depuis 2015, elle n'arrive pas à faire face
Par AFP ·
Attaque la plus meurtrière au au Burkina depuis 2015: le bilan monte à 160 morts
  • Au total, «160 corps ont été inhumés hier (samedi) dans trois fosses communes par les populations locales (...) dont une vingtaine d'enfants», a déclaré un élu de la région
  • Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, a annoncé dimanche sur son compte Twitter un voyage « cette semaine » au Burkina Faso
Par AFP ·