Vaccins gratuits à Abou Dhabi pour les titulaires de documents de séjour, même expirés

La décision intervient quelques jours après qu’Abou Dhabi a annoncé la mise en œuvre du système de « laissez-passer vert » dans la plupart des lieux publics de l'émirat. (Dossier/AFP)
La décision intervient quelques jours après qu’Abou Dhabi a annoncé la mise en œuvre du système de « laissez-passer vert » dans la plupart des lieux publics de l'émirat. (Dossier/AFP)
Short Url
Publié le Samedi 12 juin 2021

Vaccins gratuits à Abou Dhabi pour les titulaires de documents de séjour, même expirés

La décision intervient quelques jours après qu’Abou Dhabi a annoncé la mise en œuvre du système de « laissez-passer vert » dans la plupart des lieux publics de l'émirat. (Dossier/AFP)
  • « Pour recevoir le vaccin anti-Covid 19 gratuit, tout type d'identification formelle, même expiré, peut être utilisé pour s'inscrire dans les centres de vaccination désignés » a tweeté samedi le bureau des médias d’Abou Dhabi
  • Avant cette décision, seules les personnes titulaires d’une carte d'identité émiratie ou un titre de résidence valide pouvaient s'inscrire pour recevoir le vaccin dans la capitale

DUBAI : Abou Dhabi fournira des vaccins gratuits contre le coronavirus aux personnes ayant un visa de résidence ou d'entrée expiré pour assurer leur sécurité, a déclaré samedi le bureau des médias d'Abou Dhabi dans un tweet.

« Pour recevoir gratuitement le vaccin anti-Covid-19, tout type d'identification formelle, même expiré, peut être utilisé pour s'inscrire dans les centres de vaccination désignés », ajoute l’organisme.

Avant cette décision, seules les personnes ayant une carte d'identité émiratie ou une résidence valide pouvaient s'inscrire pour recevoir le vaccin dans la capitale.

La décision intervient quelques jours après que l'émirat a annoncé la mise en œuvre du système de « laissez-passer vert » dans la plupart des lieux publics de l'émirat.

À partir du 15 juin, les visiteurs de lieux tels que les centres commerciaux, les grands supermarchés, les gymnases et les hôtels doivent montrer leur code couleur sur l'application Al Hosn pour être autorisés à entrer.

« Le comité d'urgence, de crise et de catastrophe d'Abou Dhabi a approuvé l'utilisation du « green pass » sur l'application Al Hosn, sur la base de la stratégie à 4 piliers de l'émirat pour lutter contre la COVID-19, axée sur la vaccination, le traçage actif des contrats, l'entrée en toute sécurité et l'adoption de mesures préventives » a tweeté le bureau des médias.

Le système de code couleurs d'Al Hosn comporte six catégories, en tête desquelles les personnes entièrement vaccinées et celles qui ont reçu la première dose et en attente d'un rendez-vous pour la deuxième, a déclaré le bureau des médias d'Abou Dhabi.

La décision concerne les personnes âgées de 16 ans et plus.


L'Algérie ferme les bureaux d'Al-Arabiya et d'Al-Hadath

Plateau de la chaine Al-Arabiya (Fichier/Al-Arabiya).
Plateau de la chaine Al-Arabiya (Fichier/Al-Arabiya).
Short Url
  • Les bureaux d'Al-Arabiya ont été fermés en Algérie pour «pratique de désinformation médiatique»
  • Le Comité pour la protection des journalistes a appelé les autorités algériennes à revenir sur cette décision

LONDRES: Le ministère algérien de la Communication a décidé samedi de retirer l'accréditation du bureau de représentation d'Al-Arabiya en Algérie.

La déclaration du ministère a souligné que la décision était due au «non-respect par Al-Arabiya des règles de déontologie professionnelle et à sa pratique de désinformation et de manipulation des médias».

Parallèlement, le Comité pour la protection des journalistes a appelé les autorités algériennes à revenir sur cette décision et à garantir que la chaîne fonctionne librement à l'intérieur du pays.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Incident au large des côtes des Émirats arabes unis, selon le groupe United Kingdom Maritime Trade Operations

Golden Brilliant, un chimiquier battant pavillon singapourien, a mis à jour son système d’identification automatique (SIA), modifiant son statut à «Pas sous commande». (Capture d’écran/YouTube/The Rotterdam Pilot)
Golden Brilliant, un chimiquier battant pavillon singapourien, a mis à jour son système d’identification automatique (SIA), modifiant son statut à «Pas sous commande». (Capture d’écran/YouTube/The Rotterdam Pilot)
Short Url
  • L’avertissement lancé par le groupe – sur base d’informations fournies par un tiers – incite les navires à faire preuve d’extrême vigilance sur plus de 110 kilomètres à l’est de l’émirat de Fujaïrah
  • Le Golden Brilliant était incapable de manœuvrer en raison de circonstances exceptionnelles

DUBAÏ: Un incident ne découlant pas d’un acte de piraterie a lieu en ce moment au large des côtes de Fujaïrah aux Émirats arabes unis, rapporte mardi le groupe United Kingdom Maritime Trade Operations (UKMTO).

L’avertissement lancé par le groupe – sur base d’informations fournies par un tiers – incite les navires à faire preuve d’extrême vigilance sur plus de 110 kilomètres à l’est de l’émirat de Fujaïrah.

Le groupe britannique n’a fourni aucun détail sur le(s) navire(s) concerné(s).

Mardi après-midi, cependant, Golden Brilliant, un chimiquier battant pavillon singapourien, qui se trouve à peu près au même endroit au large des côtes de Fujaïrah, a mis à jour son système d’identification automatique (SIA), modifiant son statut à «Pas sous commande», selon  les données de suivi des navires de Refinitiv.

Ce statut indique qu’un navire est incapable de manœuvrer en raison de circonstances exceptionnelles.

La semaine dernière, une frappe de drone contre un pétrolier israélien au large des côtes d’Oman a fait deux victimes. Les États-Unis, Israël et le Royaume-Uni ont fait porter à l’Iran la responsabilité de l’attaque.

L’Iran a nié toute implication dans la frappe de drone et a déclaré lundi qu’il riposterait à toute tentative de nuire à sa sécurité.

Dimanche, les États-Unis et le Royaume-Uni ont déclaré qu’ils uniraient leurs forces à celles de leurs alliés pour répondre à l’attaque menée contre le Mercer Street la semaine dernière. Les propriétaires dudit pétrolier, qui bat pavillon libérien, sont japonais, mais il est exploité par Zodiac Maritime, une société israélienne.

Ces derniers mois, l’Iran et Israël ont échangé des accusations d’attaques réciproques contre leurs navires.

Les tensions se sont exacerbées dans les eaux du Golfe, et entre l’Iran et Israël depuis 2018, lorsque le président américain, Donald Trump, a désengagé son pays de l’accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 avec six puissances mondiales, imposant par ailleurs de nouvelles sanctions qui ont paralysé l’économie en Iran.

Ce texte est la traduction d'un article paru sur Arabnews.com


Egypte: al-Sissi annonce une hausse du prix du pain subventionné

L'Etat égyptien, le plus gros importateur de blé mondial, a subventionné son pain pendant des décennies, permettant aux citoyens les plus pauvres d'obtenir un lot de cinq miches par jour. (Photo, AFP)
L'Etat égyptien, le plus gros importateur de blé mondial, a subventionné son pain pendant des décennies, permettant aux citoyens les plus pauvres d'obtenir un lot de cinq miches par jour. (Photo, AFP)
Short Url
  • Les subventions sur le pain coûtent à elles seules, dans le budget en cours, plus de 50 milliards de livres égyptiennes (2,6 milliards d'euros), selon les chiffres officiels
  • Environ un tiers des Egyptiens vivent sous le seuil de pauvreté, avec moins de 1,70 euro par jour

LE CAIRE: Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a annoncé mardi que son gouvernement était prêt à augmenter le prix du pain subventionné, dans le cadre de son programme de mesures de rigueur pour le redressement économique du pays.

"Le temps est venu d'augmenter le prix de la miche de pain", a déclaré le président lors d'une conférence télévisée.

La miche de pain, pesant 90 grammes, coûte actuellement cinq piastres (2 centimes d'euros). Le président n'a pas précisé quel serait le nouveau prix.

"Ce n'est pas réaliste de vendre 20 miches pour le même prix qu'une cigarette (...) cela doit cesser", a-t-il ajouté.

L'Etat égyptien, le plus gros importateur de blé mondial, a subventionné son pain pendant des décennies, permettant aux citoyens les plus pauvres d'obtenir un lot de cinq miches par jour.

Quelque 71,5 millions d'Egyptiens, sur une population de plus de 100 millions, dépendent du programme de subventions alimentaires qui inclut le pain, mais aussi le riz, le sucre ou encore les pâtes. 

Les subventions sur le pain coûtent à elles seules, dans le budget en cours, plus de 50 milliards de livres égyptiennes (2,6 milliards d'euros), selon les chiffres officiels.

Environ un tiers des Egyptiens vivent sous le seuil de pauvreté, avec moins de 1,70 euro par jour.

L'Egypte, pays arabe le plus peuplé, a dévalué sa monnaie en 2016, dans le cadre d'un programme de mesures de rigueur recommandé par le Fonds monétaire international (FMI), provoquant une hausse des prix des denrées alimentaires.

En juin, le FMI a approuvé le déblocage de la dernière tranche d'aide de quelque 1,7 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros) pour l'Egypte d'un plan de 5,4 milliards de dollars destiné à soutenir l'économie pendant l'épidémie de Covid-19.

"Nous sommes un peuple sérieux, honorable et responsable sur les moyens de subsistance des gens. Donc personne ne devrait me dire de ne pas toucher à la miche de pain", a plaidé M. Sissi.

Mais des Egyptiens ont réagi avec colère sur les réseaux sociaux après les commentaires de M. Sissi, avec le mot-clé "Tout sauf la miche de pain".