Recours à la vaccination obligatoire, avancement de l’heure du couvre-feu... le professeur Saïd Moutaouakil dissipe les doutes

Le professeur Saïd Moutaouakil. (Photo, Le Matin)
Le professeur Saïd Moutaouakil. (Photo, Le Matin)
Short Url
Publié le Samedi 14 août 2021

Recours à la vaccination obligatoire, avancement de l’heure du couvre-feu... le professeur Saïd Moutaouakil dissipe les doutes

  • Aucune décision instaurant l’obligation de la vaccination n’a été prise, tranche Saïd Moutaouakil
  • Le même responsable a souligné que pour garantir le maintien du même rythme de vaccination, le Maroc s’apprête à recevoir un million de doses du vaccin chinois Sinopharm ce vendredi

La polémique enclenchée autour de la question d’une éventuelle instauration d’une procédure de vaccination obligatoire au Maroc, à l’instar de certains pays, devrai prendre fin. Le professeur Saïd Moutaouakil, membre de la Commission scientifique et technique pour la lutte contre la Covid-19 vient de démentir cette rumeur dans une déclaration accordé au «Matin».

Le professeur en réanimation a indiqué que le Maroc a opté pour le choix de la persuasion de la population au lieu de l’obligation et qu’il continuera sur la même voie en tablant sur la conscience collective des citoyens.

En effet, le scénario de l’instauration d’un système de vaccination obligatoire s’est posé avec acuité au cours de derniers jours, particulièrement avec l’évolution inquiétante de la situation sanitaire et la pression de plus en plus importante exercée sur les structures de santé suite à la hausse du nombre de cas en état grave. 

 

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Qu'est-ce que la variole du singe et devrions-nous nous en inquiéter?

VerePlex pilote une puce pour détecter quatre catégories d'agents biologiques sélectionnés comprenant l'anthrax, la tularémie, la peste et la variole lors de la conférence et de l'exposition sur la sécurité intérieure de l'Asie-Pacifique à Singapour le 28 octobre 2015 (Photo, AFP).
VerePlex pilote une puce pour détecter quatre catégories d'agents biologiques sélectionnés comprenant l'anthrax, la tularémie, la peste et la variole lors de la conférence et de l'exposition sur la sécurité intérieure de l'Asie-Pacifique à Singapour le 28 octobre 2015 (Photo, AFP).
Short Url
  • La variole du singe a une période d'incubation d'une à deux semaines, semblable à la variole
  • Le niveau mondial d'immunité aux orthopoxvirus a diminué

Bien que nous ne nous inquiétions plus autant de la gravité de la Covid, on se demande si la pandémie nous a laissés plus exposés à d'autres maladies graves. Mercredi, des responsables du Massachusetts ont signalé un cas rare de virus lié à la variole, appelé monkeypox ou variole du singe. Un petit nombre de cas a également été signalé au Royaume-Uni, au Canada, en Espagne et au Portugal.

Comment la variole du singe est-il lié à la variole et comment se transmet-il ?

Sam Fazeli : Le virus variole du singe appartient à la même famille que la variole — les orthopoxvirus. C'est le plus commun de sa famille infectant les humains après l'éradication de la variole

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Assurer le bon déroulement des examens nationaux

Le commissariat régional à l’éducation afin d’assurer la sécurité et de surveiller nuit et jour tous les centres d’examen (Photo, La Presse).
Le commissariat régional à l’éducation afin d’assurer la sécurité et de surveiller nuit et jour tous les centres d’examen (Photo, La Presse).
Short Url
  • Pour l’examen du bac (session principale de 2022), 7859 candidats passeront les épreuves, dont 6308 des établissements publics
  • Il est interdit à tout candidat d’accéder à l’établissement scolaire muni d’un téléphone portable

Concernant les dispositions prises pour contrecarrer les tentatives de fraude, il est interdit à tout candidat d’accéder à l’établissement scolaire muni d’un téléphone portable et de tout appareil électronique
«Toutes les dispositions ont été prises au niveau du commissariat régional à l’éducation à Sousse afin d’assurer le bon déroulement des examens nationaux», nous a indiqué Mme Leïla B.Sassi, commissaire régionale à l’éducation à Sousse.

Pour l’examen du bac (session principale de 2022), 7.859 candidats passeront les épreuves, dont 6.308 des établissements publics, 1.023 des établissements privés et 528 candidats libres.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.

BAC 2022: Gare à la triche!
Par Arab News en français -
Baccalauréat 2022: L’Algérie durcit les sanctions pour endiguer la triche 
Par Arab News en Français -

Journalistes sous pression, défis numériques et «marché parallèle de l’information»

Colloque à l’école supérieure de journalisme d'Alger (Photo, El Watan).
Colloque à l’école supérieure de journalisme d'Alger (Photo, El Watan).
Short Url
  • Le colloque a été l’occasion de dresser un constat sans concession de l’état de la presse dans notre pays
  • Un colloque s’est tenu, lundi dernier, à l’Ecole supérieure de journalisme d’Alger sur les métiers du journalisme

L’Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l’information (ENSJSI) de Ben Aknoun a abrité ce lundi un important colloque sur l’état de la presse en Algérie sous le titre : «Les métiers du journalisme entre les impératifs de la profession et les enjeux de la société actuelle».

Le colloque a été organisé par le laboratoire «Médias, Usages sociaux et Communication» (MUSC) dirigé par le professeur Belkacem Mostefaoui.

A la tribune de l’amphi «Noureddine Naït-Mazi», du nom de l’ancien directeur d’El Moudjahid (1935-2016), vont défiler ainsi une vingtaine d’intervenants répartis sur quatre panels pour interroger et disséquer l’écosystème médiatique national. Le mérite de ce colloque, convient-il de le souligner, est d’avoir mêlé approche académique et parole de gens du métier.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.