Plus de 600 km de réseau électrique détruits par les feux à Tizi Ouzou

Ces incendies sont intervenus en pleine période de surconsommation qui a atteint le 12 août les 16 224 méga watts, dépassant de 10,2% celui de 2020. (Photo, Liberté)
Ces incendies sont intervenus en pleine période de surconsommation qui a atteint le 12 août les 16 224 méga watts, dépassant de 10,2% celui de 2020. (Photo, Liberté)
Short Url
Publié le Samedi 21 août 2021

Plus de 600 km de réseau électrique détruits par les feux à Tizi Ouzou

  • Le nombre de sites sanitaires privés d’électricité suite à la catastrophe vécue par la wilaya depuis le 9 août, est de douze
  • Concernant l'interruption de l'alimentation en gaz naturel, 39 communes ont été concernées par des incidents causés par les feux

Un total de 610 km de réseau électrique et pas moins de 710 postes ont été détruits par les incendies qui ont ravagé plusieurs communes de la wilaya de Tizi-Ouzou, selon un bilan communiqué, jeudi à l'occasion d'une visite d'inspection du PDG du groupe Sonelgaz, Chaher Boulkhras.

Selon cette même situation, les dégâts causés par les feux aux installations électriques ont été enregistrés au niveau de 35 communes de la wilaya privant 306 821 abonnés de cette énergie.

En outre, la direction locale de distribution d'électricité et de gaz a procédé à l'interruption, par mesure préventive, de l'alimentation en électricité pour 35 059 autres abonnés, selon le bilan présenté à M. Boulkhras dans la commune d'Ath Yenni, l'une des localités les plus ravagées par les feux.

 

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Le rôle des Houthis et des piégés

Des combattants houthis nouvellement recrutés scandent des slogans alors qu'ils conduisent un véhicule militaire lors d'un rassemblement dans la capitale Sanaa, le 3 janvier 2017. (AFP)
Des combattants houthis nouvellement recrutés scandent des slogans alors qu'ils conduisent un véhicule militaire lors d'un rassemblement dans la capitale Sanaa, le 3 janvier 2017. (AFP)
Short Url
  • Il est naturel pour la Ligue Arabe de condamner les récentes attaques des Houthis contre les EAU et l'Arabie saoudite
  • Rien ne donne à un pays le droit de violer les frontières internationales et de s'infiltrer dans l'équation interne de n'importe quel pays

Le respect des frontières internationales est un pilier de la stabilité. L'Europe n'est sortie du cycle de la violence et du sang que lorsqu'elle a pris la décision stricte de respecter les frontières internationales, de saisir les tribunaux de tout différend et de s'abstenir d'utiliser la force pour régler les différends. L'une des conditions de la stabilité est d'accéder aux pays par leurs entrées légitimes et au su de leurs autorités, et de s'abstenir d'injecter des armes et de l'argent dans des groupes rancuniers à la recherche d'une opportunité de briser leurs sociétés ou de renverser les équilibres établis.


Rien ne donne à un pays le droit de violer les frontières internationales et de s'infiltrer dans l'équation interne de n'importe quel pays sous des prétextes ethniques, sectaires ou idéologiques.

Lire la suite 

 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en Français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Le musée Bab El Oqla à Tétouan ouvre ses portes

Les Marocains manifestent dans les rues de Tétouan le 20 février 2011 en faveur de réformes politiques limitant, entre autres revendications, les pouvoirs du roi. (AFP)
Les Marocains manifestent dans les rues de Tétouan le 20 février 2011 en faveur de réformes politiques limitant, entre autres revendications, les pouvoirs du roi. (AFP)
Short Url
  • Pour célébrer cet événement, la Fondation nationale des musées organise l’exposition «Tétouan, l’Homme et son milieu»
  • La première section se déploie sur la présentation géographique et historique de Tétouan depuis sa reconstruction au 15e siècle jusqu’à la période de la présence espagnole et la période moderne

Après plusieurs mois de travaux de rénovation, le musée Bab El Oqla à Tétouan ouvre ses portes à partir du 28 janvier. Pour célébrer cet événement, la Fondation nationale des musées organise l’exposition «Tétouan, l’Homme et son milieu» qui met en lumière l’histoire de la ville et ses spécificités culturelles. Elle se décline en trois sections. La première se déploie sur la présentation géographique et historique de la ville de Tétouan depuis sa reconstruction au 15e siècle jusqu’à la période de la présence espagnole et la période moderne (19e et 20e siècles), en passant par sa période d’apogée et de prospérité (fin de 16e et début de 18e siècle). La deuxième section constitue une immersion dans l’organisation urbaine de la médina et ses différents éléments architecturaux.

Elle permet la découverte du «Squndo» qui est le système de distribution d’eau qui traverse la médina et qui remonte au 16e siècle, ainsi que les différents éléments d’architecture tels que le bois peint et sculpté, le zellige, les frises, les stèles funéraires, les portes... La troisième section est consacrée à l’art et aux métiers de la médina de Tétouan. 

Lire la suite 

 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en Français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


«Art Expo» à la galerie «Musk & Amber» : Action commune

L’action commune s’est déroulée sur cinq jours et s’est distinguée par la vente de nombreuses toiles, et d’œuvres d’artistes exposants, participant. (AFP)
L’action commune s’est déroulée sur cinq jours et s’est distinguée par la vente de nombreuses toiles, et d’œuvres d’artistes exposants, participant. (AFP)
Short Url
  • Le Club Lions a ciblé des projets ayant trait à la jeunesse et à l’enfance, en tentant de décentraliser leurs actions dans les régions
  • Le Lions Club Tunis La Marsa s’est associé à la galerie « Musk & Amber » afin d’organiser une exposition artistique collective baptisée « Art Expo », au profit de l’internat de Kasserine

Après l’aménagement d’un orphelinat à Médenine, du Centre médico-légal à l’hôpital Charles Nicolle, Le Lions, à travers l’art, participe activement à la réhabilitation d’un internat pour jeunes filles et garçons à Kasserine. La capacité d’accueil de l’endroit est de 250 places. Le Club Lions a ciblé des projets ayant trait à la jeunesse et à l’enfance, en tentant de décentraliser leurs actions dans les régions. L’internat de Kasserine est rongé par l’insalubrité, l’abandon. Grâce à cette exposition /collecte, les fonds récoltés ont été mis au service d’une rénovation et d’un entretien complet de l’édifice.

Pas moins de 26 artistes tunisiens de renom ont exposé leurs œuvres dans l’enceinte de la galerie « Musk & Amber » pendant quelques jours. Des œuvres picturales de plasticiens et d’artistes peintres ont orné l’espace comme celles d’Alia Cherif Derouiche, Zied Lasram, Hind Megdiche, Walid Zouari, Amine Chaouali, Safa Attyaoui, Afifa Ben Yedder, Aziza Guermazi, Besma Haddaoui, Emna Gargouri Largueche, Faiza Karoui, Houda Tabka, Hammadi Ben Neya, Irane Ouanès, Houda Ajili Harbaoui, Hela Ammar, Mohamed Ben Dhia, Majed Zalila, Mourad Harbaoui, Mohamed Ben Soltane, Miriam Affes, Mona Djamal Siala, Mona Chouk, Nadia Zouari, Sonia Said et Olfa Moalla.

Lire la suite 

 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en Français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.