Complètement vacciné ? Bonne nouvelle. Maintenant restez à la maison

Une membre du personnel de santé tenant une dose du vaccin Pfizer/BioNTech contre le coronavirus, dans un hôpital universitaire à Ankara, le 27 octobre 2020. (Photo, ANADOLU AGENCY/AFP)
Une membre du personnel de santé tenant une dose du vaccin Pfizer/BioNTech contre le coronavirus, dans un hôpital universitaire à Ankara, le 27 octobre 2020. (Photo, ANADOLU AGENCY/AFP)
Short Url
Publié le Samedi 18 septembre 2021

Complètement vacciné ? Bonne nouvelle. Maintenant restez à la maison

  • «Plus on est proche de contenir le Covid, moins il est tentant de revenir à la case départ»
  • «La réouverture a un prix que trop peu de pays sont prêts à payer»

Vous avez eu les deux doses ? Super, maintenant s'il vous plaît restez à la maison. Les taux de vaccination élevés ne seraient peut-être pas forcément le passeport pour la réouverture économique et une vie sociale florissante que nous espérions autrefois. Alors que la campagne de vaccination en Asie se remet d'un démarrage lent, la reprise du commerce est au mieux timide. Un léger semblant de 2019 est peut-être le maximum que nous puissions aspirer.

De plus en plus de gouvernements proclament une transition vers une attitude visant à « vivre avec Covid-19 ». Le virus ne disparaîtra pas, donc le mieux que nous puissions faire est de vacciner un pourcentage élevé de la population. Mais il reste à voir ce que cela signifie dans la pratique.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Savoir rassurer

Le porte parole du Département d'Etat américain Ned Price. (Photo, Reuters)
Le porte parole du Département d'Etat américain Ned Price. (Photo, Reuters)
Short Url
  • «Pour pouvoir composer avec cette puissance qui dirige le monde tout en évitant de tomber dans les tiraillements multilatéraux, il faut savoir parler à Washington»
  • «Ils n’hésitent pas à faire marche arrière et à admettre les fautes commises, si leur partenaire est capable de fournir, en toute transparence, données et preuves tangibles»

Quand les Américains parlent au monde, ils ne font pas dans la dentelle. Ils s’adressent aux Iraniens, aux Saoudiens, aux Européens, aux Chinois dans des propos clairs, parfois durs. Cela découle des fondamentaux de leur politique étrangère qui est basée sur le respect total de la démocratie et de la liberté. 

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Aiguillage

"Le fait de mettre à la disposition de tout utilisateur des informations fiables et transparentes de la vie du pays ne fera que rendre service à ce dernier". (Photo, AFP)
"Le fait de mettre à la disposition de tout utilisateur des informations fiables et transparentes de la vie du pays ne fera que rendre service à ce dernier". (Photo, AFP)
Short Url
  • «Comment les politiques publiques ont été menées toutes ces années sans un organe fiable qui n’obéit qu’aux chiffres, ratios et pourcentages pour décider d’une action qui engage tout un pays?»
  • «Le retour de la statistique, avec son conseil composé de différents acteurs de la société civile, est un signe important allant dans le sens d’une prise en charge des préoccupations du gouvernement»

La redynamisation du Conseil national économique et social, auquel on a ajouté le volet important qu’est l’environnement, représente pour les différents acteurs de la vie sociale et économique une décision capitale pour prendre la route qui mène vers la bonne gouvernance. Sitôt installé en tant qu’organe consultatif, il a investi le terrain par des travaux et des débats de haut niveau sur des thématiques pourtant au centre des préoccupations de la société, mais jamais abordées, et ce, sans idées préconçues, ni revanchardes, ni laudatives. Le débat contradictoire mais constructif prévalant.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Syrie : tragédie géopolitique

Le drapeau du régime syrien flottant à Damas. (Photo, AFP)
Le drapeau du régime syrien flottant à Damas. (Photo, AFP)
Short Url
  • «Aujourd'hui, le territoire syrien est dans une certaine mesure contrôlé par cinq acteurs différents»
  • «Poutine pourrait avoir tort de penser que les États-Unis se préparent également à quitter la Syrie. Une telle décision aurait été plus probable sous Donald Trump»

Essayant désespérément de conserver un minimum de pertinence dans l'imbroglio syrien, les Nations Unies ont secoué un vieux fantôme pour faire la une des journaux. L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Geir Pedersen, a sorti la soi-disant « Commission de la Constitution » de son hibernation de deux ans pour « commencer à rédiger une réforme constitutionnelle ».

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.