La vision stratégique nationale du tourisme à l’horizon 2035

La Cheffe du gouvernement, Najla Bouden avec le ministre du Tourisme, Mohamed Moez Belhassine (Photo fournie).
La Cheffe du gouvernement, Najla Bouden avec le ministre du Tourisme, Mohamed Moez Belhassine (Photo fournie).
Short Url
Publié le Mercredi 28 septembre 2022

La vision stratégique nationale du tourisme à l’horizon 2035

  • Le ministre du Tourisme a souligné que cette vision vise à faire du tourisme, un moteur important du développement économique
  • Il s’agit de faire de la Tunisie, l’une des destinations les plus compétitives et pérenne dans le monde

L’examen des axes de la vision stratégique nationale du tourisme tunisien à l’horizon 2035, a été au centre de l’entretien qu’a eu mardi à la Kasbah, la Cheffe du gouvernement, Najla Bouden avec le ministre du Tourisme, Mohamed Moez Belhassine, à l’occasion de la célébration de la journée internationale du tourisme sur le thème « repenser le tourisme ».

Le ministre du Tourisme a souligné que cette vision vise à faire du tourisme, un moteur important du développement économique, social et environnemental, sur tout le territoire tunisien, d’ici 2035. Il s’agit de faire de la Tunisie, l’une des destinations les plus compétitives et pérenne dans le monde, à travers la diversification de ses produits touristiques et l’attraction de nouveaux marchés, d’après un communiqué publié par la Présidence du gouvernement.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Il s'agit de racisme et non de liberté !

Réplique du trophée de la Coupe du monde au stade Al-Bayt à Al Khor (Photo, AFP).
Réplique du trophée de la Coupe du monde au stade Al-Bayt à Al Khor (Photo, AFP).
Short Url
  • Impliquer la politique dans le sport n'est rien d'autre que du racisme
  • Ce à quoi nous assistons aujourd'hui est une atteinte aux coutumes, aux valeurs et aux croyances et tout ceci se fait au nom de la liberté !

Ce à quoi nous assistons aujourd'hui de tentatives d'imposer des «valeurs» et des idées au monde entier et d'impliquer la politique dans le sport n'est rien d'autre que du racisme, pas de la liberté, comme certains le prétendent.

Ce qui est communément admis, c'est que votre liberté s'arrête là où commence la liberté des autres. Ce à quoi nous assistons aujourd'hui est une atteinte aux coutumes, aux valeurs et aux croyances et tout ceci se fait au nom de la liberté !

Soudain, après la guerre en Ukraine, il est devenu acceptable d'impliquer la politique dans le sport. La question ici est la suivante: que se passerait-il si une équipe ou un joueur de football arabe décidait de s'exprimer sur ces questions?

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Médecins du secteur privé: L’accord sectoriel exceptionnellement prolongé

Les médecins du privé en Tunisie prolongent l'accord sectoriel jusqu'en décembre prochain (Photo, La Presse).
Les médecins du privé en Tunisie prolongent l'accord sectoriel jusqu'en décembre prochain (Photo, La Presse).
Short Url
  • Le Syndicat tunisien des médecins du secteur privé et la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) ont adopté la prolongation
  • Le Syndicat veillera à séparer les honoraires de l’équipe médicale et de la clinique dans le domaine des chirurgies cardiovasculaires

Le Syndicat tunisien des médecins du secteur privé et la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) ont adopté, jeudi, l’annexe modificative n° 5, qui prévoit la prolongation de l’accord sectoriel pour une durée de 18 mois.

Les deux parties se sont aussi mis d’accord pour examiner certaines activités médicales, y compris les tarifs arbitraires pour la chirurgie, l’imagerie médicale et la médecine nucléaire, à compter du 1er décembre prochain.

Le Syndicat des médecins du secteur privé a indiqué dans un communiqué qu’il veillera à séparer les honoraires de l’équipe médicale et de la clinique dans le domaine des chirurgies cardiovasculaires, et à revoir les coûts du traitement de la maladie de l’hypercholestérolémie. Ces mesures entreront en vigueur avant le 31 décembre. 

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.

 


Guterres réaffirme la solution à deux états

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, à Charm el-Cheikh (Photo, AFP).
Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, à Charm el-Cheikh (Photo, AFP).
Short Url
  • M. Guterres a déclaré : Nous sommes fermement déterminés à concrétiser la vision de deux Etats vivant côte à côte
  • La Journée internationale de Solidarité avec le peuple palestinien est célébrée le 29 novembre de chaque année

Dans un message à l'occasion de la Journée internationale de Solidarité avec le peuple palestinien célébrée le 29 novembre de chaque année, M. Guterres a déclaré : "Nous sommes fermement déterminés à concrétiser la vision de deux Etats vivant côte à côte, dans la paix et la sécurité". "Ensemble, réaffirmons notre soutien au peuple palestinien, pour l’aider à réaliser ses droits inaliénables et à bâtir un avenir de paix, de dignité, de justice et de sécurité", a-t-il ajouté, soulignant que "la position de l’ONU est claire : la paix doit avancer - l’occupation doit cesser".

Le chef de l'ONU a rappelé en outre que le monde célèbre cette journée à un moment où l’espoir de paix s’amenuise."Le nombre croissant de pertes en vies humaines parmi les civils palestiniens, lors du nouveau déchaînement de violence en Cisjordanie occupée, m’attriste infiniment.Chaque perte de vie renforce les craintes et engendre de nouvelles violences", a-t-il mis en garde, exhortant toutes les parties à "s’employer immédiatement à réduire les tensions et à briser ce cycle mortel". M. Guterres a affirmé que "les causes persistantes du conflit, à savoir l’occupation en cours, l’extension des colonies, les démolitions d’habitations et les expulsions, accentuent la colère et le désespoir".

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.