Les avocats suspendent leur grève, l’activité reprend dans les tribunaux

Malgré l’accord du 2 décembre, portant notamment sur l’aspect financier, plusieurs dossiers restent à discuter entre le gouvernement et les robes noires (Photo, Le Matin).
Malgré l’accord du 2 décembre, portant notamment sur l’aspect financier, plusieurs dossiers restent à discuter entre le gouvernement et les robes noires (Photo, Le Matin).
Short Url
Publié le Mercredi 07 décembre 2022

Les avocats suspendent leur grève, l’activité reprend dans les tribunaux

  • Les différents Ordres des avocats du Maroc ont annoncé la suspension de leur grève qui dure depuis plusieurs jours
  • L’Ordre des avocats de Casablanca, l’un des derniers à avoir renoncé à la grève, a repris ses activités hier

L’activité a enfin repris dans la quasi-totalité des tribunaux du Maroc (en attendant la décision des avocats de la ville de Tétouan). Après l’accord conclu, le 2 décembre dernier, entre le gouvernement et les représentants de l’Association des barreaux du Maroc (ABAM), les différents Ordres des avocats du Maroc ont annoncé la suspension de leur grève qui dure depuis plusieurs jours. L’Ordre des avocats de Casablanca, l’un des derniers à avoir renoncé à la grève, a repris ses activités hier au niveau des différents tribunaux.

Dans un communiqué publié dans la soirée du 5 décembre, l’Ordre qui bénéficie d’une autonomie complète vis-à-vis de l’ABAM, a fait savoir qu’il poursuivrait les négociations et les discussions autour des dossiers en cours avec le ministère de la Justice, le pouvoir judiciaire et le ministère des Finances. En effet, malgré l’accord du 2 décembre, portant notamment sur l’aspect financier, plusieurs dossiers restent à discuter entre le gouvernement et les robes noires. 

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


L'Iran... Le jour où les sanctions montrent leurs limites

Le chef du Corps des gardiens de la révolution islamique Hossein Salami à Téhéran (Photo, AFP).
Le chef du Corps des gardiens de la révolution islamique Hossein Salami à Téhéran (Photo, AFP).
Short Url
  • Ces sanctions visaient des personnes et des entités, notamment le commandant en chef adjoint du Corps des gardiens de la révolution iranienne
  • Malgré tout cela, nous avons vu le Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères, Josep Borrell, faire une déclaration remarquable

Une série de sanctions américaines, britanniques et européennes contre l'Iran ont été imposées lundi dernier. Ces sanctions visaient des personnes et des entités, notamment le commandant en chef adjoint du Corps des gardiens de la révolution iranienne, la milice "Basij" et son commandant adjoint.

Malgré tout cela, nous avons vu le Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères, Josep Borrell, faire une déclaration remarquable. Il a déclaré que l'UE ne pouvait pas inclure le Corps des gardiens de la révolution islamique sur la liste des entités terroristes tant qu'un tribunal de l'UE n'aurait pas rendu un verdict à cet effet.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


L’ANSI met en garde contre une campagne d’attaque

L’ANSI a préconisé de vérifier l’authenticité des expéditeurs avant la lecture de chaque message reçu (Photo, La Presse).
L’ANSI a préconisé de vérifier l’authenticité des expéditeurs avant la lecture de chaque message reçu (Photo, La Presse).
Short Url
  • L'ANSI a mis en garde, mercredi, contre une campagne d’attaque par le biais de Phishing
  • L’Agence a appelé à la sauvegarder régulièrement les données sensibles sur des serveurs de backup protégés

L’Agence Nationale de la sécurité Informatique (ANSI) a mis en garde, mercredi, contre une campagne d’attaque par le biais de Phishing, médias sociaux (Facebook et Discord) et du partage de fichiers (OneDrive), portée par un malware nommé  » NjRAT  » ou  » Bladabindi « . En effet, ce malware est un cheval de Troie caché dans un fichier d’archive Microsoft Cabinet CAB, a expliqué l’ANSI.

Une fois installé, il est capable de donner à un attaquant un accès distant au système infecté, ce qui lui permet de voler des informations sensibles, d’installer d’autres logiciels malveillants, d’enregistrer les frappes du clavier et de contrôler la caméra et le microphone.

L’Agence a appelé dans ce cadre à la mise à jour régulière du système d’exploitation, des navigateurs Web et aussi des solutions antivrus, de sauvegarder régulièrement les données sensibles sur des disques durs externes et des serveurs de backup protégés et isolés d’Internet.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Guerre aux drogues et aux psychotropes

Réunion hier du conseil des ministres présidée par Abdelmadjid Tebboune à Alger (Photo, El Watan).
Réunion hier du conseil des ministres présidée par Abdelmadjid Tebboune à Alger (Photo, El Watan).
Short Url
  • Abdelmadjid Tebboune a présidé une réunion consacrée à deux projets de loi sur la répression de l’usage et du trafic illicites de stupéfiants
  • Le Président a salué la teneur du projet de loi qui a prévu des mesures de nature à immuniser la société contre ce fléau

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a présidé, mardi, une réunion du Conseil des ministres consacrée à deux projets de loi relatifs à la prévention et à la répression de l’usage et du trafic illicites de stupéfiants et de substances psychotropes, et aux conditions et modalités d’octroi du foncier économique relevant du domaine privé de l’Etat, ainsi qu’à un exposé sur les mesures pratiques pour limiter le phénomène d’asphyxie par gaz brûlés, indique un communiqué du Conseil des ministres, dont voici la traduction APS : «Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé, ce jour, une réunion du Conseil des ministres consacrée à deux projets de loi, le premier relatif à la prévention et à la répression de l’usage et du trafic illicites de stupéfiants et de substances psychotropes et le deuxième fixant les conditions et les modalités d’octroi du foncier économique relevant du domaine privé de l’Etat et destiné à la réalisation de projets d’investissement, ainsi qu’à un exposé sur les mesures pratiques pour limiter le phénomène d’asphyxie par gaz brûlés (monoxyde de carbone) dans les foyers.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.