Accidents de la route en 2022: Une hausse constante

50% des jeunes entre 15-35 ans sont victimes des accidents de la route en Tunisie (Photo, La Presse).
50% des jeunes entre 15-35 ans sont victimes des accidents de la route en Tunisie (Photo, La Presse).
Short Url
Publié le Vendredi 06 janvier 2023

Accidents de la route en 2022: Une hausse constante

  • Selon les statistiques de l’Observatoire national de la sécurité routière, 5451 accidents ont été enregistrés au cours de l’année écoulée, causant 1044 décès
  • Les clignotants sont au rouge à trois niveaux, que ce soit le nombre d’accidents de la route, les cas de décès et celui des blessés

Les clignotants sont au rouge à trois niveaux, que ce soit le nombre d’accidents de la route, les cas de décès et celui des blessés.
Avec l’avènement de la nouvelle année, un petit bilan comparatif des accidents de la route survenus en Tunisie devient utile. Pour résumer, le bilan chiffré n’est pas satisfaisant, car il y a toujours des victimes et des blessés sur nos routes, sans qu’on arrive à infléchir la tendance, ni à inverser la spirale négative. Selon les statistiques de l’Observatoire national de la sécurité routière (Onsr), 5451 accidents ont été enregistrés au cours de l’année écoulée, causant 1044 décès et 7867 blessés contre 5089 accidents, 1014 décès et 6894 blessés en 2021. Soit une hausse légère, à hauteur de 362 accidents supplémentaires. Idem pour le nombre des victimes (30) et celui des blessés (913). Alors qu’en 2020, le bilan était de 4774 accidents, avec 931 décès et 6762 blessés.

Mieux aborder 2023
En outre, le combat pour des routes plus sûres continue. Des voix agissantes et responsables ont brandi le drapeau rouge de l’alerte et lancé un appel à plus de vigilance lors des célébrations des fêtes de fin d’année, comme pour mieux aborder l’année 2023 en sécurité.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Attaf insiste sur l’adhésion à part entière de la Palestine à l’ONU : La solution à deux Etats menacée par un danger funeste»

Mettant également l’accent sur «le droit historique légal et légitime des Palestiniens à l’établissement de leur Etat indépendant et souverain», le ministre dévoile les objectifs cachés de l’occupant israélien en Palestine (Photo, El Watan).
Mettant également l’accent sur «le droit historique légal et légitime des Palestiniens à l’établissement de leur Etat indépendant et souverain», le ministre dévoile les objectifs cachés de l’occupant israélien en Palestine (Photo, El Watan).
Short Url
  • Pour la sauver avant qu’il ne soit trop tard, il faut octroyer la qualité de membre à part entière à la Palestine pour préserver la paix, la stabilité et la sécurité dans tout le Moyen-Orient
  • Attaf défend, en usant un argumentaire fort, la nécessité d’accepter l’adhésion à part entière de la Palestine à l’ONU

 

Le ministre des Affaires étrangères, Ahmed Attaf, a mis en garde, jeudi dernier à New York, contre le danger menaçant la paix au Moyen-Orient et la solution à deux Etats. Dans son allocution prononcée à l’occasion de la réunion du Conseil de sécurité sur la situation au Moyen-Orient, le chef de la diplomatie algérienne défend, en usant un argumentaire fort, la nécessité d’accepter l’adhésion à part entière de la Palestine à l’ONU.

 Intervenant avant la séance de vote sur la résolution algérienne, qui a finalement buté sur le veto américain, le ministre a longuement expliqué les conséquences d’un rejet de la demande de l’Autorité palestinienne, mais aussi les visées de l’occupant israélien. «La solution à deux Etats se trouve aujourd’hui face à un danger funeste. 

Pour la sauver avant qu’il ne soit trop tard, il faut octroyer la qualité de membre à part entière à la Palestine pour préserver la paix, la stabilité et la sécurité dans tout le Moyen-Orient», affirme-t-il. Selon lui, «l’ampleur du danger pour la cause palestinienne aujourd’hui met notre Conseil face à une responsabilité historique, décisive et charnière».

 C’est pourquoi, insiste-t-il, il faut «agir de toute urgence pour imposer la solution à deux Etats et préserver les fondements de l’établissement de l’Etat palestinien». «Toute tergiversation ou hésitation dans la concrétisation de cette démarche sera lourde de conséquences et s’apparentera, dans la conjoncture actuelle, à un feu vert donné à l’occupation israélienne pour continuer à exécuter ses plans fondés sur le pillage et l’expansion, d’une part, et l’extrémisme et l’entêtement, d’autre part», prévient-il. Et d’ajouter : «Parler aujourd’hui de l’adhésion à part entière de l’Etat de Palestine à notre organisation onusienne, c’est replacer la cause palestinienne au centre et braquer la lumière sur son essence incontestable, indubitable et inaltérable.» 

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Commerce : 100 startups accompagnées par le Moroccan Retail Tech Builder

Cet événement se veut être une vitrine des réalisations accomplies par les startups (Photo, Le Matin).
Cet événement se veut être une vitrine des réalisations accomplies par les startups (Photo, Le Matin).
Short Url
  • L’événement s'inscrit dans une démarche globale visant à soutenir les jeunes entrepreneurs par la mise en relation avec les acteurs clés de l'écosystème retail tech marocain
  • Le Moroccan Retail Tech Builder a su se positionner en tant que première plateforme nationale dédiée à l’accompagnement des startup

Le Moroccan Retail Tech Builder, première plateforme nationale dédiée à la digitalisation du secteur du commerce, a organisé le 19 avril à Bouskoura, une cérémonie pour célébrer l'atteinte de son premier objectif : l'accompagnement de 100 startups Retail Tech. "Cet accomplissement marque le début d'une transformation profonde du commerce marocain, en alignement avec les visions stratégiques de modernisation et de digitalisation du secteur", indique-t-on dans un communiqué.

Initié en partenariat entre le Ministère de l’Industrie et du Commerce, l'Université Mohammed VI Polytechnique et la Fondation OCP, le Moroccan Retail Tech Builder a su se positionner en tant que première plateforme nationale dédiée à l’accompagnement des startups opérant dans le secteur de la Retail Tech et offrant aux porteurs de projets l’appui nécessaires au développement de leurs solutions.

Cet événement se veut être une vitrine des réalisations accomplies par les startups accompagnées durant les trois dernières années et l’occasion pour les institutions partenaires d’honorer la réussite d’un engagement porté avec fierté.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Washington: Paolo Gentiloni réitère l’engagement de l’UE à soutenir la Tunisie dans ses programmes de réforme

La ministre s’est, également, entretenue avec le Directeur des opérations de la BEI dans les pays voisins de l’UE, Lionel Rappaille, avec lequel elle a passé en revue les projets financés par la BEI au titre de la prochaine période (Photo, La Presse).
La ministre s’est, également, entretenue avec le Directeur des opérations de la BEI dans les pays voisins de l’UE, Lionel Rappaille, avec lequel elle a passé en revue les projets financés par la BEI au titre de la prochaine période (Photo, La Presse).
Short Url
  • Cette rencontre a permis de discuter des moyens à même de renforcer le partenariat financier et logistique entre l’Union européenne et la Tunisie durant la prochaine période
  • L’entretien a été l’occasion de discuter du Forum Tunisien de l’Investissement qui devrait être organisé, à la mi-juin 2024

Le commissaire européen aux affaires économiques et monétaires, Paolo Gentiloni a réitéré, vendredi, l’engagement de l’Union européenne à renforcer la coopération avec la Tunisie dans différents secteurs et à soutenir ses programmes de réforme et de développement à caractère prioritaire, a fait savoir, samedi, le ministère de l’Économie et de la Planification.

Le responsable européen s’exprimait, lors d’une rencontre qui s’est tenue avec la ministre de l’Économie et de la Planification, Feriel Ouerghi, en marge des réunions de printemps 2024 du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international qui se déroulent du 15 au 20 avril 2024, à Washington.

Cette rencontre a permis de discuter des moyens à même de renforcer le partenariat financier et logistique entre l’Union européenne et la Tunisie durant la prochaine période, à l’heure des développements géopolitiques et des effets du changement climatique sur le développement socio-économique.

La ministre s’est, également, entretenue avec le Directeur des opérations de la BEI dans les pays voisins de l’UE, Lionel Rappaille, avec lequel elle a passé en revue les projets financés par la BEI au titre de la prochaine période.

L’entretien a été l’occasion de discuter du Forum Tunisien de l’Investissement qui devrait être organisé, à la mi-juin 2024 avec le soutien de l’Union européenne. Les deux parties ont, dans ce contexte, mis l’accent sur l’importance du rôle que peut jouer la BEI dans la réussite de ce forum.

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.