Des peintures murales embellissent La Mecque et montrent la culture et le patrimoine saoudiens aux pèlerins

L’embellissement de La Mecque se poursuit avec de nouvelles peintures murales ornant les murs sur la route qui mène vers la Grande Mosquée. (Agence de presse saoudienne)
L’embellissement de La Mecque se poursuit avec de nouvelles peintures murales ornant les murs sur la route qui mène vers la Grande Mosquée. (Agence de presse saoudienne)
L’embellissement de La Mecque se poursuit avec de nouvelles peintures murales ornant les murs sur la route qui mène vers la Grande Mosquée. (Agence de presse saoudienne)
L’embellissement de La Mecque se poursuit avec de nouvelles peintures murales ornant les murs sur la route qui mène vers la Grande Mosquée. (Agence de presse saoudienne)
Short Url
Publié le Dimanche 22 janvier 2023

Des peintures murales embellissent La Mecque et montrent la culture et le patrimoine saoudiens aux pèlerins

  • L’artiste Amal Felemban déclare à Arab News qu’il est important de conserver et de promouvoir l’art antique de la peinture murale, puisqu’il incarne la culture et l’esthétique saoudiennes
  • La municipalité de La Mecque organise des concours de peinture murale et de calligraphie arabe, qu’elle décrit comme l’un des arts écrits et visuels les plus importants associés au Saint Coran

LA MECQUE: La plus longue peinture murale calligraphique du monde a été installée sur la route menant à la Grande Mosquée de La Mecque, dans la tentative la plus récente d’embellir la ville sainte.

La peinture murale de 75 mètres, conçue par l’artiste Amal Felemban, vient s’ajouter à une série de sculptures et d’installations ornant déjà La Mecque, dans le cadre d’un projet dirigé par les autorités locales pour renforcer son attrait visuel et représenter le patrimoine et la culture saoudiens pour les pèlerins.

L’artiste déclare à Arab News qu’il est important de conserver et de promouvoir l’art antique de la peinture murale, puisqu’il incarne la culture et l’esthétique saoudiennes et met en relation l’ancien monde avec le monde moderne.

La calligraphie arabe, pilier de l’art islamique, figure dans les peintures murales. (Agence de presse saoudienne)

«À l’ère moderne, elles égayent les rues et couvrent une partie de la laideur des bâtiments gris», dit-elle, ajoutant que les peintures murales et les sculptures reflètent le véritable esprit de la ville.

«Mon œuvre raconte l’histoire du patrimoine urbain dans la sainte capitale, puisqu’elle a reçu un merveilleux écho de cet art hijazi authentique et est différente du reste des peintures murales près des grandes mosquées», précise-t-elle.

En bref

• La municipalité de La Mecque a installé la plus longue peinture murale calligraphique du monde sur la rue du roi Abdelaziz – la route qui mène à la Grande Mosquée.

• L'artiste Amal Felemban affirme que les peintures murales sont l’une des plus anciennes formes d’art qui peuvent embellir les rues et montrer la culture et le patrimoine locaux aux pèlerins et aux visiteurs.

«Mes peintures murales ne sont pas des lettres ou des versets poétiques, mais s’inspirent plutôt  de la culture urbaine authentique de ce pays.»

La calligraphie arabe, pilier de l’art islamique, figure dans les peintures murales. (Agence de presse saoudienne)
La calligraphie arabe, pilier de l’art islamique, figure dans les peintures murales. (Agence de presse saoudienne)

«De nombreux pèlerins n’ont pas de connaissances suffisantes sur l’Arabie saoudite, ou même notre culture et notre civilisation. Nous devons donc leur en parler à travers les arts, les peintures murales et les sculptures.»

Felemban déclare que les municipalités de toutes les régions saoudiennes doivent accorder une grande attention à cette forme d’art, qui reflète la culture saoudienne et attire davantage de touristes.

«Des millions de visiteurs en provenance du monde entier afflueront vers notre Royaume bien-aimé, ce qui nous oblige à montrer correctement notre patrimoine et notre culture.»

«Mon œuvre raconte l’histoire du patrimoine urbain dans la sainte capitale.»- Amal Felemban, artiste
«Mon œuvre raconte l’histoire du patrimoine urbain dans la sainte capitale.»- Amal Felemban, artiste

L’artiste Badr al-Sulaimani déclare que les peintures murales et les sculptures de la ville sainte remplissent le cœur des pèlerins du monde entier de joie et de plaisir.

Il ajoute qu’elles ont permis de mettre en lumière de nombreux artistes créateurs à l’intérieur du Royaume et en dehors de celui-ci dans divers concours et d’apporter une dimension historique à l’art contemporain.

«Cela montre l’importance de recourir aux arts et de créer un environnement artistique attrayant, en utilisant toutes les techniques qui contribuent à fournir une dose culturelle et artistique aux passants», indique M. Al-Sulaimani.

La municipalité de La Mecque organise des concours de peinture murale et de calligraphie arabe, qu’elle décrit comme l’un des arts écrits et visuels les plus importants associés au Saint Coran.

Une équipe du Département des arts visuels de l’université Umm al-Qura participe également à l’amélioration du paysage de la ville.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Le ministre saoudien des Affaires étrangères s’entretient au téléphone avec son homologue chinois

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal ben Farhane, et son homologue chinois, Qin Gang. (Photo, AFP)
Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal ben Farhane, et son homologue chinois, Qin Gang. (Photo, AFP)
Short Url
  • Au cours de cet appel téléphonique, le prince Faisal a félicité Qin Gang pour son nouveau poste de ministre des Affaires étrangères
  • Les deux responsables ont passé en revue les relations entre l’Arabie saoudite et la Chine

RIYAD: Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal ben Farhane, s’est entretenu au téléphone lundi avec son homologue chinois.

Au cours de cet appel téléphonique, le prince Faisal a félicité Qin Gang pour son nouveau poste de ministre des Affaires étrangères, et les deux responsables ont passé en revue les relations entre l’Arabie saoudite et la Chine.

Ils ont également discuté de la coopération bilatérale, de l’évolution des événements régionaux et internationaux, des efforts déployés à l’égard de ces événements afin de renforcer la sécurité et la stabilité, ainsi que des principales questions d’intérêt commun.

La Chine a nommé Qin comme nouveau ministre des Affaires étrangères à la fin du mois de décembre 2022.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


L’Arabie saoudite lance un service de visa de transit pour les passagers faisant escale dans le Royaume

Des pèlerins du Hajj passent par le contrôle des passeports à leur arrivée à l’aéroport international du roi Abdelaziz de Djeddah, ville saoudienne située sur la côte de la mer Rouge. (Photo, AFP)
Des pèlerins du Hajj passent par le contrôle des passeports à leur arrivée à l’aéroport international du roi Abdelaziz de Djeddah, ville saoudienne située sur la côte de la mer Rouge. (Photo, AFP)
Short Url
  • Le visa est gratuit. Il est délivré immédiatement avec le billet du voyageur, donne droit à un séjour de quatre jours dans le Royaume et est valide pour trois mois
  • Le visa de transit pour les escales autorise l’entrée en Arabie saoudite à des fins de tourisme et de pèlerinage

RIYAD: Lundi, le ministère saoudien des Affaires étrangères a lancé un service électronique qui permettra aux passagers faisant escale dans le Royaume d’obtenir un visa d’entrée.

Le visa de transit pour les escales autorise l’entrée en Arabie saoudite aux passagers en transit qui souhaitent accomplir l’Omra, visiter la mosquée du prophète à Médine et découvrir le Royaume.

Ce nouveau service entrera en vigueur à partir de lundi, et les passagers pourront demander un visa de transit via les plates-formes électroniques de Saudia Airlines et Flynas.

La demande sera automatiquement envoyée à la plate-forme nationale unifiée des visas du ministère des Affaires étrangères pour y être traitée. Un visa numérique sera délivré instantanément et renvoyé au bénéficiaire par courrier électronique.

Le ministère a affirmé que le visa e-Transit pour les escales contribuera à réaliser les objectifs de la Vision 2030 du Royaume en consolidant sa position et en tirant parti de son emplacement stratégique distingué en tant que lien entre les continents.

Le visa est gratuit. Il est délivré immédiatement avec le billet du voyageur, donne droit à un séjour de quatre jours dans le Royaume et est valide pour trois mois.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Syrie: Quinze policiers blessés par une explosion visant leur bus

Des voitures, dont un véhicule du Croissant-Rouge syrien, sont vues sur une route du district de Daraa al-Balad, dans la ville de Daraa, dans le sud de la Syrie, le 12 septembre 2021 (Photo, AFP).
Des voitures, dont un véhicule du Croissant-Rouge syrien, sont vues sur une route du district de Daraa al-Balad, dans la ville de Daraa, dans le sud de la Syrie, le 12 septembre 2021 (Photo, AFP).
Short Url
  • Le ministère a indiqué dans un communiqué que les forces de sécurité étaient en route pour Damas, revenant d'une mission dans la province de Deraa
  • La situation dans la province de Deraa, berceau de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad en 2011, reste instable

DAMAS: Quinze membres des forces de sécurité intérieures syriennes ont été blessés dans l'explosion d'une bombe qui a visé le bus qui les transportait dans le sud du pays, selon le ministère de l'Intérieur.

Le ministère a indiqué dans un communiqué que les forces de sécurité étaient en route pour Damas, revenant d'une mission dans la province de Deraa, lorsque "des terroristes non identifiés ont visé avec un engin explosif le bus les transportant sur l'autoroute Damas-Deraa".

L'attaque a blessé 15 passagers, dont sept gravement.

La situation dans la province de Deraa, berceau de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad en 2011, reste instable malgré le retour des forces du régime en juillet 2018.

Le groupe Etat islamique (EI), dont le troisième chef a été tué à Deraa en octobre dernier revendique parfois des attaques dans la région.

Plusieurs attentats, le plus souvent revendiqués par des jihadistes, ont visé par le passé des véhicules de l'armée syrienne.

La guerre complexe en Syrie, déclenchée en 2011 par la répression de manifestations prodémocraties, a fait environ 500.000 morts depuis 2011.