Sortie de «Mouvema», documentaire d’Inès Ben Othman: Les «Ultras», des graines d’artistes

Avec « Mouvema », Inès Ben Othman est de retour sur un terrain qu’elle connaît bien: le monde des « Ultras » (Photo, La Presse).
Avec « Mouvema », Inès Ben Othman est de retour sur un terrain qu’elle connaît bien: le monde des « Ultras » (Photo, La Presse).
Short Url
Publié le Jeudi 29 février 2024

Sortie de «Mouvema», documentaire d’Inès Ben Othman: Les «Ultras», des graines d’artistes

  • Avec « Mouvema », Inès Ben Othman est de retour sur un terrain qu’elle connaît bien: le monde des « Ultras » (Photo, La Presse). En 2016, elle réalise Attitude, documentaire de 52 minutes qui raconte la relation conflictuelle entre les Ultras et l
  • Mouvema, le nouveau long métrage documentaire de 70 minutes, s’intéresse plutôt aux autres formes de chants toujours contestataires qui dénoncent l’injustice sociale

Les intentions de la réalisatrice sont louables. Porter un regard loin des virages et des «Ultras » qu’on qualifie souvent d’adeptes de la violence et de la contestation, prêts à semer la pagaille dans les stades, est une bonne initiative de la part d’Inès Ben Othman qui a décelé le côté artistique de quelques « Ultras », auteurs de chansons, qu’elle surnomme des « poètes » et leur a donné la possibilité de s’exprimer en les suivant dans leur processus de création.

Dans ce long métrage documentaire « Mouvema », la réalisatrice essaie d’éviter les clichés et d’aborder la question de la création des « Ultras » en faisant appel à des protagonistes de différents clubs de football des régions de Tunis, Bizerte, Sousse et Sfax et en les filmant dans leur fief. Loin, donc, de l’ambiance explosive des stades et des gradins, il n’est jamais question de foot, le film regarde du côté musical et des relations qui peuvent lier les « Ultras ».

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Élection présidentielle algérienne du 7 septembre: Louisa Hanoune officiellement candidate du PT

Louisa Hanoune, SG du PT (Photo, El Watan).
Louisa Hanoune, SG du PT (Photo, El Watan).
Short Url
  • Le Parti des travailleurs (PT) a mis fin, hier, au suspense qui a entouré  l’identité  du candidat du parti à l’élection présidentielle anticipée du 7 septembre
  • Louisa Hanoune, trois fois candidate  (2004, 2009, 2019) à la présidentielle sous le régime de Bouteflika entre en lice

«Nous serons capables de surmonter les obstacles  pour entrer dans une bataille décisive, et non pas des élections ordinaires», affirme la secrétaire générale du PT, Louisa Hanoune, à l’issue du vote du conseil national.

Le Parti des travailleurs (PT) a mis fin, hier, au suspense qui a entouré  l’identité  du candidat du parti à l’élection présidentielle anticipée du 7 septembre. Louisa Hanoune, trois fois candidate  (2004, 2009, 2019) à la présidentielle sous le régime de Bouteflika entre en lice. Un poids lourd qui devrait animer davantage la scène politique, à moins de trois mois de ce rendez-vous électoral.

Hier, à l’issue des travaux du comité central,  les membres de cette instance ont approuvé à l’unanimité  la candidature de Mme Hanoune au prochain scrutin présidentiel. Dans sa prise de parole pour annoncer la résolution du parti, Ramdane Taazibt, ex-député, est revenu sur les raisons de la participation du parti à cette échéance. Une participation en relation, entres autres, avec «la conjoncture mondiale et  la situation interne du pays». Il a évoqué ce qui se passe à Ghaza, l’extension de  la guerre au Liban, le Yémen…et le rôle «néfaste» des Emirats.

Le parti ne peut être, selon lui, «ni commentateur ni observateur» dans une telle situation, d’où sa décision de participer avec son propre candidat. A travers la présentation de son candidat sur la base de son programme et de ses objectifs, Hanoune s’est dite prête à se jeter dans cette bataille. Elle s’est engagée à défendre le projet politique et social du parti dans l’ensemble  des régions du pays.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Prix des Critiques Arabes : Le film tunisien « Les Filles d’Olfa » rafle trois prix à Cannes

Le musicien tunisien Amine Bouhafa a également remporté le prix de la meilleure musique pour le film saoudien « Hajjan » d’Abou Bakr Chawki (Photo, La Presse).
Le musicien tunisien Amine Bouhafa a également remporté le prix de la meilleure musique pour le film saoudien « Hajjan » d’Abou Bakr Chawki (Photo, La Presse).
Short Url
  • Il s’agit des prix de la meilleure réalisation, du meilleur montage et du meilleur film documentaire
  • Par ailleurs, une projection officielle du film « Camp de Thiaroye » est prévue ce soir dans la salle de cinéma Bonwell

Le film tunisien « Les Filles d’Olfa » de Kawthar Ben Hania a remporté trois prix lors de la huitième édition des Prix des Critiques pour les films arabes, organisée par le Centre du cinéma arabe en marge de la 77e session du Festival de Cannes (14‑25 mai 2024).

Il s’agit des prix de la meilleure réalisation, du meilleur montage et du meilleur film documentaire.

Le musicien tunisien Amine Bouhafa a également remporté le prix de la meilleure musique pour le film saoudien « Hajjan » d’Abou Bakr Chawki.

Par ailleurs, une projection officielle du film « Camp de Thiaroye » est prévue ce soir dans la salle de cinéma Bonwell, dans le cadre de la rubrique « Classics Cannes 2024 ».

Il est à noter que ce film a été restauré par la Fondation du cinéma mondial en partenariat avec le Ministère Tunisien des Affaires Culturelles et le Ministère Sénégalais de la Culture et du Patrimoine, avec le soutien financier de la Fondation Hobson/Lucas et en coopération avec l’Association du Cinéma du Sud.

 

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Kader Bueno : un tour de magie et d’humour à Casablanca

Short Url
  • Très connu sur les réseaux sociaux, Kader jongle avec brio entre le close-up, l’illusion et le stand-up
  • Au début du spectacle «Un tour de ma vie», Kader a partagé l’événement qui a marqué sa vie et l’a poussé à s’intéresser à la magie. Il a été confronté à une épreuve difficile, une brûlure au troisième degré alors qu’il n’avait que deux ans

Le 18 mai, Kader Bueno, l’artiste aux multiples talents, a offert au public du Megarama Casablanca une soirée hors du commun, mêlant magie et humour avec brio. Cet événement, qui entre dans le cadre de sa première tournée au Maroc, était l’occasion de vivre une expérience artistique captivante pour les spectateurs de tous âges.

Très connu sur les réseaux sociaux, Kader jongle avec brio entre le close-up, l’illusion et le stand-up. Son mélange unique a su captiver et ravir le public marocain. Plusieurs tours dans la poche, il a partagé avec la présence des moments de sa vie et des tours hallucinants.

La magie... une thérapie

Au début du spectacle «Un tour de ma vie», Kader a partagé l’événement qui a marqué sa vie et l’a poussé à s’intéresser à la magie. Il a été confronté à une épreuve difficile, une brûlure au troisième degré alors qu’il n’avait que deux ans. Cet incident a marqué un tournant dans sa vie, l’amenant à découvrir la magie comme une forme de thérapie lors de ses nombreux séjours à l’hôpital. «J’ai trouvé une boîte de magie dans la salle de jeux de l’hôpital. C’était ma thérapie», confie-t-il. La magie est ainsi devenue son refuge, lui permettant de dévier les regards de ses cicatrices.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.