France: grâce à des dons, la BNF s'offre un exemplaire primordial de Proust

La Bibliothèque nationale de France a annoncé l'acquisition grâce à des dons d'un exemplaire d'un roman de Marcel Proust. Ludovic MARIN / AFP
La Bibliothèque nationale de France a annoncé l'acquisition grâce à des dons d'un exemplaire d'un roman de Marcel Proust. Ludovic MARIN / AFP
Short Url
Publié le Mardi 02 mars 2021

France: grâce à des dons, la BNF s'offre un exemplaire primordial de Proust

  • Le livre acquis est une édition sur papier hollande de "Du côté de chez Swann" (1913), premier volet du cycle "A la recherche du temps perdu", monument de la littérature française, dédicacé à une amie, Marie Scheikévitch
  • 1 751 donateurs se sont manifestés, âgés "de 19 à 98 ans", de "toutes les régions de France mais aussi de l'étranger" pour que la BnF puisse acquérir ce livre, pour 350 000 euros

PARIS: La Bibliothèque nationale de France a annoncé mardi l'acquisition grâce à des dons d'un exemplaire d'un roman de Marcel Proust sur lequel l'auteur avait signé une dédicace exceptionnellement longue et précieuse, pour 350 000 euros.

La BnF avait lancé cet appel aux dons en novembre, auprès des particuliers en faisant valoir la possibilité de réductions de l'impôt sur le revenu.

Au total, 1 751 donateurs se sont manifestés, âgés "de 19 à 98 ans", de "toutes les régions de France mais aussi de l'étranger", dont une dizaine de "grands donateurs", et avec "un don moyen de 131 euros", a détaillé l'institution dans un communiqué.

Le livre acquis est une édition sur papier hollande de "Du côté de chez Swann" (1913), premier volet du cycle "A la recherche du temps perdu", monument de la littérature française, dédicacé à une amie, Marie Scheikévitch.

Celle-ci avait raconté qu'un jour de 1915 où Proust lui avait confié son découragement, elle s'était déclarée impatiente de connaître le destin de ses personnages.

Lui disant: "Prêtez-moi votre exemplaire et je vais vous résumer la suite", il avait écrit à la plume, sur huit pages, l'intrigue des deux volumes suivants.

Les amateurs de Proust pourront bientôt lire cette dédicace. Elle "sera numérisée et son contenu accessible librement sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF", a expliqué la Bibliothèque.

Marie Scheikévitch, qui avait fait une promotion discrète et efficace du premier roman de Proust, a inspiré au romancier le personnage de la marquise Timoléon d'Amoncourt.

L'année 2021 marque le 150e anniversaire de Proust. Et la Bibliothèque nationale de France prévoit une "grande exposition Proust" à l'automne 2022 pour le centenaire de sa mort.


Johnny Depp sur le tapis rouge pour la première de Jeanne Du Barry au Red Sea Film Festival

L'acteur Johnny Depp, qui porte un smoking noir, posant pour des photos sur le tapis rouge. (Houda Bashatah)
L'acteur Johnny Depp, qui porte un smoking noir, posant pour des photos sur le tapis rouge. (Houda Bashatah)
Short Url
  • Johnny Depp a assisté à la soirée d'ouverture du festival international du film de la mer Rouge où s’est déroulée la première projection régionale de son film Jeanne Du Barry
  • Le festival international du film de la mer Rouge, qui se tiendra du 30 novembre au 9 décembre, présente 11 catégories de films en compétition

DJEDDAH: Vendredi, la superstar hollywoodienne Johnny Depp a marché sur le tapis rouge du festival international du film de la mer Rouge, pour la première régionale de son film Jeanne Du Barry.

L'acteur, qui portait un smoking noir, a posé pour des photos sur le tapis rouge.

Dans ce drame d'époque, de la réalisatrice française Maïwenn, celle-ci tient le rôle de Madame du Barry, la courtisane attitrée du roi, au XVIIIe siècle, aux côtés de Johnny Depp, qui incarne le roi Louis XV. La réalisatrice était également présente sur le tapis rouge du Red Sea Mall.

img 1
Mohammed al-Turki et Johnny Depp. (Houda Bashatah)

La Fondation internationale du film de la mer Rouge a apporté son soutien à la post-production de ce film historique. C’est la première fois que la fondation coproduit un film français. Le film avait été présenté en première mondiale au Festival de Cannes, au mois de mai.

Johnny Depp a assisté jeudi à la soirée d'ouverture du festival aux côtés de la vedette américaine Will Smith, de l'actrice américaine Michelle Williams, de l'actrice allemande Diane Kruger, de la chanteuse libanaise Maya Diab, de la mannequin brésilienne Alessandra Ambrosio, de la chanteuse saoudienne Aseel Omran – parmi de nombreuses autres vedettes – à l’occasion d’une soirée mémorable.    

Cette manifestation étincelante a débuté par une projection de gala du film HWJN, du réalisateur irakien basé à Dubaï, Yasir al-Yasiri, inspiré du roman YA de l’écrivain saoudien Ibrahim Abbas. HWJN, qui se déroule dans l’actuelle Djeddah et relate l'histoire d'un djinn au bon cœur – un personnage invisible, dans la tradition islamique – alors qu'il découvre la vérité sur son lignage royal.

img 1
Dans ce drame d'époque, de la réalisatrice française Maïwenn, celle-ci tient le rôle de Madame du Barry, la courtisane attitrée du roi, au XVIIIe siècle, aux côtés de Johnny Depp, qui incarne Louis XV. (Houda Bashatah)

Le jury du festival, constellé de célébrités, est présidé cette année par le réalisateur Baz Luhrmann, avec à ses côtés l'acteur suédo-américain Joel Kinnaman (Suicide Squad), ainsi que Freida Pinto (Slumdog Millionnaire), l'actrice égyptienne Amina Khalil (Grand Hotel) et l’actrice espagnole Paz Vega (Sex and Lucía, The OA).

Le festival international du film de la mer Rouge, qui se tiendra du 30 novembre au 9 décembre, présente 11 catégories de films: projections spéciales spéciales; Compétition de la mer Rouge, Concours de courts métrages; Coups de cœur du festival; Spectaculaire arabe; Spectaculaire international; Nouveau cinéma saoudien/Nouveau cinéma: courts métrages; Nouvelle Vision de la mer Rouge; Familles et enfants de la mer Rouge; Séries de la mer Rouge et Trésors de la mer Rouge.

Le thème du festival de cette année est «Votre histoire, votre festival».

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

 


Des vedettes internationales affluent à Djeddah pour le Festival international du film de la mer Rouge

Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir. (Photo AN/Huda Bashatah)
Short Url
  • Parmi les invités de marque, on compte Alessandra Ambrosio, Aseel Omran, Michelle Williams, Maya Diab, Diane Kruger, Johnny Depp et Will Smith, parmi tant d’autres
  • Le Festival international du film de la mer Rouge se tient du 30 novembre au 9 décembre et propose onze catégories de films

DJEDDAH: Des stars hollywoodiennes, bollywoodiennes et arabes se sont rendues à Djeddah pour l’ouverture du Festival international du film de la mer Rouge, jeudi soir.

Parmi les invités de marque, on compte le mannequin brésilien Alessandra Ambrosio, la chanteuse saoudienne Aseel Omran, l’actrice américaine Michelle Williams, la chanteuse libanaise Maya Diab, l’actrice allemande Diane Kruger et les acteurs américains Johnny Depp et Will Smith, parmi tant d’autres.

 

L’actrice libanaise Nadine Nassib Njeim a accordé un entretien à Arab News sur le tapis rouge. Elle déclare: «Ce festival marque un tournant pour tout cinéaste saoudien ambitieux. Il propose un excellent soutien aux jeunes talents afin qu’ils présentent leur travail dans le cadre de festivals internationaux.»

Par ailleurs, le réalisateur saoudien Hakeem Jomah déclare: «Je suis très heureux de participer à cette édition en particulier, car elle compte le plus grand nombre de films saoudiens parmi toutes les autres éditions.»

L’événement mémorable a débuté par une projection de gala du film HWJN, du réalisateur irakien Yasir al-Yasiri, basé à Dubaï. Il est inspiré d’un roman de l’écrivain saoudien Ibrahim Abbas. Prenant place dans l’actuelle ville de Djeddah, HWJN raconte l’histoire d’un djinn au grand cœur – une entité invisible dans la tradition islamique – alors qu’il découvre la vérité sur sa lignée royale.

Dans le même temps, Diane Kruger, la star de Bollywood Ranveer Singh et l’acteur-écrivain saoudien Abdallah al-Sadhan ont été récompensés lors du festival cette année.

Plus tôt dans la journée de jeudi, M. Singh a foulé le tapis rouge avant son entretien accordé à In Conversation. Vêtu d’une élégante veste beige et d’un pantalon blanc, il a évoqué son parcours vers la célébrité et sa volonté de devenir un acteur polyvalent.

 

«De l'action à la romance, de la comédie au drame, j'ai toujours eu pour objectif de tester et d’élargir mes capacités dans ces différents genres. Mettre en valeur cette polyvalence dans ma filmographie est un effort conscient», a-t-il précisé sur scène.

Le jury du festival, composé de célébrités, est présidé cette année par le réalisateur Baz Luhrmann, accompagné de l’acteur suédo-américain Joel Kinnaman (Suicide Squad); de Freida Pinto (Slumdog Millionnaire); de l’actrice égyptienne Amina Khalil (Grand Hotel) et de l’actrice espagnole Paz Vega (Sex and Lucía, The OA).

Le Festival international du film de la mer Rouge se tient du 30 novembre au 9 décembre et propose onze catégories de films: Projections spéciales; Mer Rouge: Concours; Mer Rouge: Concours de courts-métrages; Coups de cœur du festival; Films arabes spectaculaires; Films internationaux spectaculaires; Nouveau cinéma saoudien/Nouveau cinéma: Courts-métrages; Mer Rouge: Nouvelle vision; Mer Rouge: Familles et enfants; Mer Rouge: Séries et Mer Rouge: Trésors.

Le thème du festival de cette année est «Votre histoire, votre festival».

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


En Russie, un défilé de mode à la gloire de Poutine

Jeudi, des mannequins ont défilé à Saint-Pétersbourg, ville natale du président, vêtus de t-shirts, chemises ou pantalons ornés d'étoiles, de couronnes et d'un portrait de Vladimir Poutine aux couleurs vives, façon pop-art. (AFP)
Jeudi, des mannequins ont défilé à Saint-Pétersbourg, ville natale du président, vêtus de t-shirts, chemises ou pantalons ornés d'étoiles, de couronnes et d'un portrait de Vladimir Poutine aux couleurs vives, façon pop-art. (AFP)
Short Url
  • Depuis l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine, il y a plus de vingt ans, la Russie a fait taire presque toutes les voix dissidentes, emprisonnant ou forçant à l'exil ses principaux détracteurs
  • Une élection présidentielle est prévue en mars 2024. A ce stade, Vladimir Poutine n'a pas annoncé officiellement sa candidature, mais il n'y a guère de doute quant à sa volonté de rester au Kremlin

SAINT-PETERSBOURG: Un défilé de mode "patriotique", tout à la gloire du président russe Vladimir Poutine, a été organisé à Saint-Pétersbourg jeudi soir, les vêtements s'inspirant d'une exposition d'un peintre pro-Kremlin intitulée "Président. Un homme à l'âme pleine de bonté".

Depuis l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine, il y a plus de vingt ans, la Russie a fait taire presque toutes les voix dissidentes, emprisonnant ou forçant à l'exil ses principaux détracteurs.

La campagne de répression a pris une ampleur considérable avec l'attaque contre l'Ukraine.

Jeudi, des mannequins ont défilé à Saint-Pétersbourg, ville natale du président, vêtus de t-shirts, chemises ou pantalons ornés d'étoiles, de couronnes et d'un portrait de Vladimir Poutine aux couleurs vives, façon pop-art.

Le peintre Alexeï Serguienko, admirateur de l'homme fort de la Russie et dont les oeuvres ont inspiré la collection, a expliqué avoir choisi de montrer des couronnes, car il sait "que le président sera élu encore et encore".

"J'ai donc peint cette image qui dit que nous aurons Poutine pour longtemps, pour toujours", a-t-il déclaré à l'AFP, en marge du défilé.

L'artiste n'en est pas à son coup d'essai. En plus de l'exposition de 2012 "Président. Un homme à l'âme pleine de bonté", il avait aussi créé pour les 65 ans de Vladimir Poutine un bas-relief de deux mètres de haut, doré, le représentant.

La collection "patriotique" a été imaginée avec des designers, selon un communiqué publié sur le site d'Alexeï Serguienko.

Andreï Netchaïev, un homme d'affaires de 48 ans venu au défilé en famille, a estimé que les vêtements présentés collaient bien à l'image du président, qui, selon lui, est un dirigeant "sportif et à la mode".

Une élection présidentielle est prévue en mars 2024. A ce stade, Vladimir Poutine n'a pas annoncé officiellement sa candidature, mais il n'y a guère de doute quant à sa volonté de rester au Kremlin.

Depuis une révision constitutionnelle en 2020, il peut théoriquement rester au pouvoir jusqu'en 2036. Son porte-parole, Dmitri Peskov, a estimé en octobre que le président "n'a pas de concurrent en Russie" et "ne peut pas en avoir".