Des élections palestiniennes crédibles sont «cruciales» pour la paix et l'unité, affirme l'ONU

Tor Wennesland, coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient. (Photo, AFP)
Tor Wennesland, coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient. (Photo, AFP)
Short Url
Publié le Vendredi 23 avril 2021

Des élections palestiniennes crédibles sont «cruciales» pour la paix et l'unité, affirme l'ONU

  • «Ces élections devraient également ouvrir la voie à l'unification de Gaza et de la Cisjordanie sous une seule autorité nationale légitime»
  • La pandémie de la Covid-19 continue de faire planer «une redoutable menace» sur tous les territoires palestiniens occupés

NEW YORK: Le succès de l'organisation d'élections palestiniennes crédibles le 22 mai est une étape cruciale vers l'unité et la garantie de la légitimité des institutions nationales, a déclaré jeudi le Conseil de sécurité de l'ONU.

Tor Wennesland, le coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, a déclaré aux membres du conseil que les élections, ainsi que les efforts israéliens pour former un gouvernement de coalition, auront une «implication importante sur les perspectives d'avancement de la paix dans les mois à venir». Il a appelé la communauté internationale à apporter son soutien.

«Les espoirs concernant la tenue d'élections en Palestine sont élevées et viennent après une longue attente de près de 15 ans… un nombre croissant de jeunes vont participer à façonner leur avenir politique, et auront la possibilité de voter pour la première fois», affirme Wennesland.

«Ces élections devraient également ouvrir la voie à l'unification de Gaza et de la Cisjordanie sous une seule autorité nationale légitime, ce qui serait une étape importante vers la réconciliation et pourrait faire progresser la paix au Moyen-Orient».

Wennesland a de plus félicité la Commission électorale centrale palestinienne pour son «professionnalisme et son intégrité qui renforcent la confiance dans le processus électoral», soulignant en particulier les efforts du comité de manière à créer un environnement de vote sûr pendant la pandémie.

Il a également insisté sur l'importance du rôle des observateurs électoraux qui assurent le respect du scrutin.

«Toutes les parties doivent œuvrer dans le but de protéger le droit des Palestiniens partout en Cisjordanie occupée, en particulier Jérusalem-Est et Gaza, à participer à des élections palestiniennes crédibles et inclusives, ainsi qu'à se présenter aux élections sans aucune intimidation», affirme Wennesland.

Il a exhorté toutes les personnes impliquées dans le processus «à s'abstenir de toute arrestation, détention ou interrogatoire fondé sur la liberté d'opinion, d'expression ou d'association».

La pandémie de la Covid-19 continue de faire planer «une redoutable menace» sur tous les territoires palestiniens occupés, et aggrave davantage une situation sociale et économique déjà désastreuse, signale Wennesland. Il a par ailleurs appelé à intensifier les efforts de vaccination et à mettre à disposition plus de doses de vaccins pour les palestiniens.

L'administration Biden a annoncé ce mois-ci son intention de reprendre le financement américain de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), interrompu en août 2018 par le président Donald Trump. Wennesland a salué la décision de Washington et a appelé tous les membres de l'ONU à s'engager de nouveau à soutenir l'agence, dont «les services ne sont pas seulement une bouée de sauvetage pour des millions de réfugiés palestiniens, mais sont également essentiels pour maintenir la stabilité dans toute la région».

L'envoyé a en outre réitéré son appel à Israël pour qu'il mette un terme à la démolition et à la saisie des propriétés palestiniennes afin de permettre au peuple palestinien «de développer ses communautés».

Dénonçant la «violence quotidienne» qui a entraîné davantage d'arrestations, de blessés et de morts, Wennesland a appelé toutes les parties «à désamorcer les tensions et à maintenir le calme».

 «J’insiste que tous les auteurs de violence doivent être tenus pour responsables et rapidement traduits en justice. Je réaffirme que les forces de sécurité israéliennes doivent faire preuve de la plus grande retenue, et qu’elles ne doivent utiliser la force meurtrière que lorsque cela est absolument inévitable afin de protéger les vies humaines.

«Une attention particulière doit être portée à la protection des enfants contre toute forme de violence. En outre, le lancement aveugle de roquettes vers les centres de population israéliens viole le droit international, et doit cesser immédiatement».

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


L’alliance mondiale pour l’économie verte initiée à Dubaï

Une photo d’archive montre le musée du Futur à Dubaï. Les Émirats arabes unis ont dévoilé leur premier ministère dans le métavers, alors que Dubaï tente de devenir le centre du monde immersif. (AFP)
Une photo d’archive montre le musée du Futur à Dubaï. Les Émirats arabes unis ont dévoilé leur premier ministère dans le métavers, alors que Dubaï tente de devenir le centre du monde immersif. (AFP)
Short Url
  • L’alliance vise à mettre en place une coalition de pays qui donnent la priorité à une économie verte dans le contexte de l’action climatique et du développement durable
  • Elle cherche par ailleurs à renforcer les capacités des pays en développement, à soutenir leurs projets de transition vers une économie verte et à échanger des connaissances sur la mise en œuvre

DUBAÏ: Une «Alliance mondiale pour l’économie verte» a été créée lors du huitième Sommet mondial de l’économie verte à Dubaï.
Le sommet s’est tenu sous le thème «Le leadership de l’action climatique au moyen de la collaboration: la feuille de route vers la neutralité carbone». Un grand nombre de ministres, d’experts, de décideurs, de fonctionnaires, de représentants d’institutions et de membres de la communauté universitaire du monde entier ont pris part au sommet.
L’alliance vise à mettre en place une coalition de pays qui donnent la priorité à une économie verte dans le contexte de l’action climatique et du développement durable, à renforcer les capacités des pays en développement, à soutenir leurs projets de transition vers une économie verte et à échanger des connaissances sur la mise en œuvre.
«Si nous voulons accélérer notre transition vers une économie verte, nous devons travailler tous ensemble et, dans cette perspective, nous avons besoin d’une plate-forme avec un objectif commun. L’Alliance mondiale des Émirats arabes unis (EAU) pour l’économie verte vise à établir une telle plate-forme», déclare Mariam bent Mohammed Almheiri, ministre émiratie chargée du Changement climatique et de l’Environnement.

Miser sur la technologie

Les EAU, qui possèdent le plus haut gratte-ciel du monde et qui ont déjà initié une ambitieuse mission sur Mars, espèrent désormais devenir un pays pionnier dans le métavers.
Dans le cadre d’un projet créé au sein du magnifique musée du Futur à Dubaï, le pays annonce que le ministère de l’Économie des EAU s’installe dans le monde virtuel immersif qui prend actuellement forme.

EAU


Séjours en Syrie: six femmes de l'entourage de la famille Merah en garde à vue

Une femme entre au palais de justice de Toulouse, dans le sud-ouest de la France, le 23 septembre 2022 (Photo, AFP).
Une femme entre au palais de justice de Toulouse, dans le sud-ouest de la France, le 23 septembre 2022 (Photo, AFP).
Short Url
  • Domiciliées à Toulouse et Albi, cinq d'entre elles ont été interpellées chez elles et une sixième s'est présentée d'elle-même au commissariat, selon une source proche du dossier
  • Selon d'autres sources proches du dossier, certaines sont soupçonnées d'avoir contribué au départ en 2014 en Syrie de la sœur de Mohamed Merah, Souad, qui serait ensuite allée en Algérie

PARIS: Six femmes de l'entourage de la famille de Mohamed Merah ont été interpellées mardi dans la région de Toulouse, dans le cadre d'une enquête du parquet national antiterroriste qui les soupçonne d'avoir séjourné en Syrie en 2013 et 2014, a indiqué une source judiciaire, confirmant une information d'Europe 1.

Domiciliées à Toulouse et Albi, cinq d'entre elles ont été interpellées chez elles et une sixième s'est présentée d'elle-même au commissariat, selon une source proche du dossier.

L'enquête, confiée à la sous-direction anti-terroriste (Sdat), est ouverte depuis 2014 pour association de malfaiteurs terroriste délictuelle et soustractions des parents à leurs obligations légales.

Parmi ces femmes, âgées de 31 à 43 ans, certaines étaient parties avec leurs enfants en Syrie.

Selon d'autres sources proches du dossier, certaines sont soupçonnées d'avoir contribué au départ en 2014 en Syrie de la sœur de Mohamed Merah, Souad, qui serait ensuite allée en Algérie.

Soupçonnées depuis plusieurs années par la justice antiterroriste, plusieurs d'entre elles avaient déjà été entendues puis relâchées. Mais de nouveaux éléments ont amené les enquêteurs à les réentendre.

Elles font partie de l'entourage de la famille Merah, mais ne sont pas membres de la famille.

Il y a plus de dix ans, Mohamed Merah avait tué sept personnes, entre le 11 et le 19 mars 2012, à Montauban et Toulouse.

Il avait assassiné trois militaires - Imad Ibn Ziaten, Abel Chennouf et Mohamed Legouad -, un professeur et trois enfants juifs - Jonathan Sandler, ses fils Arié et Gabriel, et Myriam Monsonégo - avant d'être tué par la police après un siège de 32 heures suivi par les médias du monde entier.

Son frère Abdelkader a été condamné définitivement en 2020 à trente ans de réclusion criminelle pour complicité de ses crimes.


Une exposition d'art à AlUla présente des œuvres d'artistes saoudiens et internationaux qui célèbrent cette cité historique

L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
L’exposition d’art Safar présentera soixante-quatre œuvres réalisées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux. (Photo fournie)
Short Url
  • L'exposition, qui se tiendra au sein de l'aéroport international d'AlUla, présentera des sculptures, des photographies, des œuvres textiles et des peintures
  • «L’art permet de renforcer la qualité de vie de la communauté locale et de l'aider à avancer vers l'avenir»

RIYAD: La Commission royale pour AlUla vient de lancer une exposition d'art qui a pour objectif de mettre en valeur des œuvres locales et internationales célébrant l'héritage et la culture de cette ville historique.
L'exposition, qui se tiendra au sein de l'aéroport international d'AlUla, présentera des sculptures, des photographies, des œuvres textiles et des peintures.
La directrice chargée des arts et de la planification des activités créatives auprès de la commission, Nora Aldabal, s'est exprimée en ces termes: «Nous sommes heureux de lancer l'exposition d'art Safar; elle vient couronner les efforts culturels permanents que nous poursuivons, en partenariat avec des artistes contemporains qui vivent dans le Royaume ou à l’étranger.»
La collection Safar incarne la richesse et la profondeur des liens qui unissent AlUla et les arts; elle apporte une contribution significative à la série d'événements internationaux qui se sont tenus récemment dans le Royaume, notamment Desert X AlUla 2022, Cortona on the Move, What Lies Within, et bien d'autres», a-t-elle ajouté.
L'exposition rassemblera soixante-quatre œuvres créées par vingt-cinq artistes saoudiens et internationaux.
D'après Mme Aldabal, «le fait que l’exposition se tienne dans les locaux de l'aéroport rapproche les visiteurs – qu’ils viennent du pays, de la région et de l'étranger – d’AlUla, qui s'impose désormais comme un centre d'exploration et de production artistique».
«L'art sous toutes ses formes fait partie intégrante de la personnalité et de l'identité de la région. Il permet de renforcer la qualité de vie de la communauté locale et de l'aider à avancer vers l'avenir. Nous vous invitons tous à vous embarquer dans ce voyage à travers AlUla», a-t-elle ajouté.
Zahra al-Ghamdi, l'une des artistes de l'exposition, a confié: «Je suis ravie de couronner mon parcours artistique avec la ville d'AlUla en participant à l'exposition. Cette destination hors du commun, marquée par sa culture et sa géographie surprenante, a profondément imprégné mes créations artistiques et ma carrière.»
«Je suis fière de faire partie des artistes d'AlUla et j’éprouve suis heureuse du rôle qu’on m’a confié pour perpétuer son héritage. J'ai participé à la fois aux expositions Desert X AlUla 2020 et What Lies Within. Cette nouvelle collaboration m'offre une nouvelle occasion de participer aux manifestations artistiques de premier plan qui se tiennent à AlUla.»
«J'ai grandi dans la région du sud-ouest du Royaume. J’ai par la suite étudié et travaillé en Arabie saoudite ainsi qu’à l'étranger. Je pense que l'art saoudien est à son apogée dans la mesure où AlUla occupe le devant de la scène artistique», a ajouté Mme Al-Ghamdi.
Sous l'impulsion du prince héritier, Mohammed ben Salmane, la commission s'est donnée pour mission de préserver le patrimoine naturel d'AlUla et de transmettre sa culture et son histoire au monde entier.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com