brent

L'OPEP+ maintient le statu quo sur la production dans un contexte de plafonnement du prix du pétrole russe
  • Plus tôt en octobre, l'OPEP+ avait convenu de réduire la production de 2 millions de barils par jour, ce qui équivaut à environ 2 % de la demande mondiale, à partir de novembre et jusqu'à la fin de 2023
  • Vendredi, les pays du G7 et l'Australie ont convenu de plafonner le prix du pétrole russe à 60 dollars le baril, un prix supérieur à celui auquel la Russie vend déjà la majeure partie de son brut
Par Nirmal Narayanan & Donia Diaaeddine ·
Ryanair: Adieu aux vols à moins de 10 euros!
  • Michael O'Leary pense que les Européens auront toujours envie de voyager malgré le climat économique difficile
  • L'envolée des prix pétroliers depuis un an pèse particulièrement lourd dans les coûts des compagnies dites «low cost» par rapport aux transporteurs traditionnels
Par Arab News en français ·
Etats-Unis: le prix de l'essence ne cesse de baisser, une aubaine pour Joe Biden
  • Depuis le sommet historique de 5,01 dollars le gallon (3,78 litres), le 14 juin, soit l'équivalent de 1,32 dollar le litre, le prix de l'essence ordinaire reste sur une série de 35 jours de recul d'affilée
  • Ce refroidissement est dû à la crainte d'une décélération brutale de l'économie, voire d'une récession
Pétrole: Le Brent perd 7%, clôture sous 100 dollars pour la première fois depuis avril
  • Une nouvelle vague de restrictions sanitaires en Chine préoccupe également les investisseurs
  • Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a effacé 7,10% et terminé à 99,49 dollars
Par AFP ·
Le pétrole a fait une incursion sous les 100 dollars, malgré un marché en mal de brut
  • Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain, pour livraison en août, a baissé de 0,97% s'installant sous les 100 dollars depuis la veille
  • Les deux références du brut avaient connu leur plus forte baisse quotidienne depuis mars
Par AFP ·
Pétrole: le Brent au-dessus de 110 dollars, poussé par le projet d'embargo russe de l'UE
  • Le contrat de référence pour le prix du baril de Brent de la mer du Nord, avec échéance en juillet, a gagné 4,92% pour finir à 110,14 dollars
  • Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en juin, a lui pris 5,27%, à 107,81 dollars
Par AFP ·
Pétrole: le Brent au plus haut en trois ans, dopé par des tensions sur l'offre
  • Les tensions s'accumulent sur les producteurs alors que la demande repart
  • Le Brent de la mer du Nord a atteint 86,71 dollars le baril, un plus haut depuis octobre 2018 et à quelques cents à peine sous un niveau inobservé depuis 2014
Par AFP ·
Le pétrole atteint son plus haut prix en trois ans, à mesure que la reprise mondiale prend de la vitesse
  • Les analystes prévoient une hausse de la demande de pétrole dans la mesure où la reprise de l'économie mondiale après la pandémie se fait plus rapidement que prévu
  • Goldman Sachs a relevé ses estimations du prix du pétrole brut Brent à la fin de l'année, le faisant passer à 90 dollars le baril, soit une augmentation de 10 dollars
Par Frank Kane ·
Le pétrole oscille toujours au-dessus de $70 le baril après un arrêt de production aux États-Unis
  • Le Brent a baissé de 54 cents, ou 0,7%, à $74,92 le baril, tandis que le WTI a reculé de 67 cents, ou 0,9%, à $71,94 le baril
  • Une augmentation liée à l'impact des ouragans Nicholas et Ida sur la production offshore américaine
Par Shatha Almasoudi ·
Les bénéfices nets de Saudi Aramco grimpent à 25,5 milliards de dollars avec la hausse des prix du brut
  • La société a déclaré un dividende de 70,33 milliards de SR
  • Le géant pétrolier a également profité de sa stratégie d'optimisation de son portefeuille, annonçant des transactions d'un milliard de dollars ces derniers mois
Par Arab News ·