Eic zemmour

Meeting de Zemmour: deux hommes mis en examen après l'agression de militants de SOS Racisme
  • Tous deux ont été mis en examen pour violences volontaires aggravées et violences volontaires en réunion et placés sous contrôle judiciaire
  • Onze plaintes ont été déposées par les militants de SOS Racisme sur les 12 présents au meeting
Par AFP ·
Zemmour s'emporte contre Gilles Bouleau et une «interview de procureur»
  • Eric Zemmour est apparu tendu lors du JT de TF1 reprochant en toute fin d'entretien à Gilles Bouleau de ne pas l'avoir interrogé sur son programme
  • «Il y a eu maldonne, il y a eu même escroquerie intellectuelle, M. Bouleau n'a pas fait son travail, il a voulu faire son malin devant ses confrères»
Par AFP ·
L' ancien président Hollande épingle les probables candidats à la présidentielle dans un livre
  • Il juge que le polémiste d'extrême droite Eric Zemmour a nourri «une amertume grandissante» de ne pas être suffisamment reconnu
  • il voit Emmanuel Macron comme «un homme d'aucune doctrine, un voyageur sans boussole»
Par AFP ·
Présidentielle: la rencontre improbable de Zemmour et Le Pen
  • La candidate à l'Elysée veut bien rencontrer Eric Zemmour dans le cadre d'un «dîner» privé quand le journaliste voudrait un «débat» public
  • Les deux invités ne sont pas d'accord sur la forme de la rencontre
Par AFP ·
La chroniqueuse Hapsatou Sy quitte le groupe Canal+
  • «Je me rends compte de jour en jour que la chaîne est devenue une caisse de résonance des thèses extrêmes à l'opposé de mes valeurs (...)»
  • Contrôlé par Vincent Bolloré, le groupe Canal+ a enregistré ces dernières années un virage à droite, illustré notamment par la très conservatrice chaîne d'info Cnews, dont Eric Zemmour est le polémiste vedette
Par AFP ·
France: lourde amende pour CNews pour «incitation à la haine»
  • Le groupe Canal+, maison-mère de CNews, a «déploré» une décision contrevenant «au principe de liberté d'expression» et annoncé vouloir «mettre en œuvre les voies de recours possibles dans les plus brefs délais»
  • La loi fixe des limites à la liberté de communication et «exige, en particulier, que les programmes mis à la disposition du public ne contiennent ni incitation à la haine ou à la violence fondée notamment sur les origines, la religion ou la nationalité»
Par AFP ·