Harkis

Guerre d'Algérie: l'«immense majorité» des combattants français étaient fidèles à la République
  • Le chef de l'Etat décorera 15 anciens combattants, dont onze appelés, à l'occasion de l'anniversaire de la loi de 1999 reconnaissant officiellement la guerre d'Algérie
  • Au total, quelque 1,42 million de Français ont participé à cette guerre, de 1954 à 1962, dont un million d'appelés et 300.000 supplétifs, selon les chiffres donnés par l'Elysée
Par AFP ·
Macron rend hommage mardi aux anciens combattants de la guerre d'Algérie
  • Le chef de l'Etat décorera 15 anciens combattants, dont 11 appelés
  • Au total, quelque 1,42 million de Français ont participé à cette guerre, de 1954 à 1962, dont un million d'appelés et 300.000 supplétifs, selon les chiffres donnés par l'Elysée
Par AFP ·
Cinéma: avec «Les harkis», Philippe Faucon dans les blessures de la guerre d'Algérie
  • Tous sont Algériens, ont quitté leur village et leur famille pour combattre aux côtés de la France. Pourtant, alors que le film avance, et que l'indépendance paraît inéluctable, l'avenir de ces hommes, lui, semble ne tenir qu'à un fil
  • Non-dits, mensonges... Le film pointe frontalement la responsabilité de l’État français et du général de Gaulle dans leur «abandon criminel» en Algérie
Par AFP ·
France: Indemnisation des Harkis, «une insulte» selon leurs descendants
  • «C'est une insulte, pas à la hauteur du préjudice subi»
  • La présidence française promet que plus de 27 millions d'euros supplémentaires vont être versés
Par Arab News en Français ·
Le président français salue la mémoire d'un officier défenseur des harkis
  • François Meyer avait décidé «d'exfiltrer par ses propres moyens ses hommes et leurs familles vers la métropole»
  • En septembre 2021, Emmanuel Macron avait remis à François Meyer la grand-croix de la Légion d'honneur
Cinéma: La question des Harkis revient sur le devant de la scène
  • Culpabilité du côté français et rejet total du côté algérien, les harkis ont toujours été ballottés entre deux pays
  • Les réalisateurs ont tenté de retracer l’histoire de ces soldats «français musulmans» 
Par Maïssa Benali Cherif ·
Linda, ses grands-pères et la guerre d'Algérie, histoire d'un possible apaisement
  • Le récit familial n'est pas suffisant, «l'école devrait faire office de ponts entre ces récits hérités des ancêtres et l'histoire dans son déroulement le plus exact»
  • «Quand mon grand-père harki est mort, mon grand-père indépendantiste a pleuré. Après le mariage de mes parents, après la guerre, ils étaient devenus comme des frères»
Par AFP ·
Les enfants de harkis et l'encombrant passé de leurs aieux
  • Chez les descendants de ces supplétifs de l'armée française, le désir d'en savoir plus sur le passé des pères ou grands-pères est toujours présent, mais ils sont systématiquement confrontés au silence
  • Parmi les quelques 300 000 supplétifs travaillant pour l'armée française, seules 90 000 à 100 000 personnes, sont parties en France en 1962
Par AFP ·
La «majorité des harkis est restée» en Algérie en 1962, selon un spécialiste
  • La «majorité des harkis est restée en Algérie» après l'indépendance en 1962, indique Pierre Daum, un spécialiste du dossier qui a écrit «Le Dernier Tabou»
  • Selon Daum, la plupart des harkis se sont engagés dans l’armée français parce que leur famille était en train de mourir de faim dans les camps de concentrations créés par cette armée
Par AFP ·
La guerre d'Algérie, un conflit aux plaies encore vives
  • Emmanuel Macron reconnaît en 2018 que le mathématicien Maurice Audin est mort sous la torture de l'armée française en 1957, et demande «pardon» à sa veuve
  • En septembre, le président Macron demande «pardon» aux harkis qui furent «abandonnés» par la France après avoir combattu pour elle
Par AFP ·