Engager la bataille de la communication

Un infirmier algérien se tient près d'un site de vaccination contre le COVID-19 devant la mosquée El-Kebir à Alger, la capitale, le 9 juillet 2021. (Photo, AFP)
Un infirmier algérien se tient près d'un site de vaccination contre le COVID-19 devant la mosquée El-Kebir à Alger, la capitale, le 9 juillet 2021. (Photo, AFP)
Short Url
Publié le Jeudi 05 août 2021

Engager la bataille de la communication

  • Jamais auparavant, le gouffre qui sépare le peuple et la classe dirigeante n’a été aussi large et aussi profond
  • Au peuple qui meurt aux portes des hôpitaux, les dirigeants donnent l’impression de ne pas avoir pris à sa juste mesure la situation inédite que traverse le pays

Aux morts qui s’amoncellent dans les morgues, aux tombes creusées à la hâte et à la chaîne, aux familles décimées, à leurs appels de détresse, aux orphelins qui pleurent leurs parents emportés par l’épidémie, aux praticiens de la santé tombés au champ d’honneur, les dirigeants, Président, gouvernement, Parlement et autres hautes institutions de l’Etat et conseils nationaux, ne dérogent pas à leurs mœurs. Ils ne communiquent pas et s’ils évoquent «la question», ce n’est qu’en termes édulcorés. Alors que sur le terrain un combat est livré jour et nuit pour la survie des citoyens, le discours des officiels est monocorde, propagandiste et populiste.

Il aligne des chiffres et des annonces frappés du doute. Le ton de la combativité, de l’engagement et de la détermination pour vaincre le corona, qui sied à une guerre comme celle qui est menée par les praticiens de la santé sur le terrain, est inconnu. En retour, les seules annonces officielles pour lesquelles on leur prête une oreille sont celles des nombres de contaminations et des morts quotidiens et celles relatives aux horaires de confinement dans les wilayas. Les coups de gueule percutants qui attirent l’attention et suscitent de l’intérêt chez les gens viennent, eux, des professionnels de la santé qui se battent au quotidien sur le front et parmi lesquels on compte déjà près de 230 décès.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à Alger (Photo, El Watan).
Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à Alger (Photo, El Watan).
Short Url
  • Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, aujourd'hui, au téléphone avec Bachar Al-Assad et lui a réitéré ses sincères condoléances
  • Selon le communiqué, l’Algérie était le premier pays à répondre à l’appel à l’aide

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, hier, au téléphone avec son homologue syrien, M. Bachar Al-Assad et lui a réitéré, en son nom personnel et au nom du peuple algérien, ses sincères condoléances pour les victimes du séisme dévastateur qui a frappé son pays, indique un communiqué de la présidence de la République.

«Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, ce jour, au téléphone avec son frère Bachar Al-Assad, le président de la République arabe de Syrie, pays frère et lui a réitéré, en son nom personnel et au nom du peuple algérien, ses sincères condoléances pour les victimes du séisme dévastateur qui a frappé la Syrie, ainsi que le soutien de l’Algérie et sa contribution pour atténuer l’impact de ce drame sur le peuple syrien frère», lit-on dans le communiqué.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


L' «idéal ascétique»

L'ayatollah Ali Khamenei, le 22 mars 2020 à Téhéran (Photo, AFP).
L'ayatollah Ali Khamenei, le 22 mars 2020 à Téhéran (Photo, AFP).
Short Url
  • Les Les prêtres sont volontaires pour s'infliger des douleurs par la solitude, la chasteté, la mortification de la chair, la glorification de la pauvreté
  • C'est cette morale qui a dominé la culture occidentale pendant deux mille ans

Dans le troisième et dernier essai de son petit livre " La généalogie de la morale " (1887), Friedrich Nietzsche traite de ce qu'il appelle " l'idéal ascétique ", qui s'incarne dans les prêtres et se manifeste plus encore parmi les saints. En effet, les prêtres sont volontaires pour s'infliger des douleurs par la solitude, la chasteté, la mortification de la chair, la recherche de l'agonie, la glorification de la pauvreté... Dans leur esprit, le monde doit être écarté et traité comme s'il s'agissait d'une erreur et d'un affront, et nous devons être attirés par ce qui se trouve au-delà du monde (hinterwelt) et de l'au-delà.
Cet "idéal ascétique" du prêtre (que Nietzsche voit aussi dans le philosophe et le scientifique) est un prolongement de sa célèbre position sur le christianisme, qu'il a exprimée à plusieurs reprises et dans plusieurs livres.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Protéger l’écosystème des oasis

Accord de partenariat entre l’Association Tunisienne d’Energie d’Eau et d’Environnement et l’UICN (Photo, La Presse).
Accord de partenariat entre l’Association Tunisienne d’Energie d’Eau et d’Environnement et l’UICN (Photo, La Presse).
Short Url
  • L'objectif du partenariat est de préserver le système environnemental des oasis en Tunisie
  • L’Association tunisienne d’énergie d’eau et d’environnement a signé un accord de partenariat avec l’Union internationale pour la conservation de la nature

Financé par l’Uicn à hauteur de 97.000 dinars, le projet vise à limiter l’utilisation disproportionnée des pesticides et à encourager l’utilisation des moyens biologiques.

L’Association tunisienne d’énergie d’eau et d’environnement a signé un accord de partenariat avec l’Union internationale pour la conservation de la nature (Uicn) visant à financer des initiatives qui permettent à l’Uicn de gérer l’écosystème des oasis.

Le président de l’association, Ali Ben Hmidane, a indiqué que ce projet sera réalisé dans le gouvernorat de Kébili sur 18 mois, et ce, en partenariat avec les administrations et les groupements concernés.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.