Des travailleurs expatriés seront expulsés pour avoir trafiqué les pompes de stations-service

Les travailleurs expatriés surpris en train de modifier les prix dans des stations-service seront expulsés d'Arabie saoudite. (AFP/photo d'archives)
Les travailleurs expatriés surpris en train de modifier les prix dans des stations-service seront expulsés d'Arabie saoudite. (AFP/photo d'archives)
Short Url
Publié le Vendredi 06 mai 2022

Des travailleurs expatriés seront expulsés pour avoir trafiqué les pompes de stations-service

  • Les travailleurs ont été arrêtés après diverses plaintes envoyées au ministère du Commerce
  • L'enquête a révélé que certains travailleurs avaient récupéré d’anciens relevés de compteurs et les avaient modifiés, les affichant au niveau de prix le plus élevé

RIYAD: Les travailleurs expatriés qui ont été surpris en train de modifier les prix dans les stations-service seront expulsés et ne seront pas autorisés à rentrer en Arabie saoudite.

Les travailleurs ont été arrêtés après que des plaintes ont été envoyées au ministère du Commerce – étayées par des vidéos publiées sur les réseaux sociaux les montrant en train de trafiquer des compteurs de pompes à essence – qui a ouvert une enquête sur l'affaire.

Le ministère du Commerce a tweeté une déclaration qu’il a faite avec le ministère de l'Énergie et de l'Organisation saoudienne de normalisation, de métrologie et de qualité (Saso), affirmant qu’un certain nombre de stations-service avaient être contrôlées après divers rapports de consommateurs faisant état de pratiques illégales.

L'enquête a révélé que certains travailleurs avaient récupéré d’anciens relevés de compteurs et les avaient modifiés, les affichant au niveau de prix le plus élevé.

Les dix derniers relevés des pompes à essence peuvent être récupérés à des fins comptables ou en cas de plaintes ou de rapports, a expliqué le ministère.

Afin de protéger les intérêts des clients, le Programme national de métrologie de la Saso prévoit de revoir cette fonction en coordination avec les fabricants de pompes à essence, a-t-il ajouté.

La déclaration a également confirmé  que les inspections de stations-service spécifiques dans la province de l’est et le gouvernorat de Djeddah se poursuivaient afin de repérer d’éventuelles autres transgressions.

«Les employés expatriés pris en flagrant délit seront envoyés auprès des autorités de sécurité pour être expulsés, et ne pourront plus rentrer dans le Royaume», indique le communiqué conjoint.

Les agences gouvernementales ont réitéré leur engagement à protéger les droits des consommateurs et à répondre aux plaintes et aux signalements soumis à travers le numéro de téléphone du service des infractions commerciales – 1900 – ou le site Web du ministère.

 Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Uber nomme un nouveau directeur général régional pour le Moyen-Orient et l’Afrique

Au service d’Uber depuis 2015, M. Hiemstra occupait récemment le poste de directeur général de la région Afrique subsaharienne. (Photo fournie)
Au service d’Uber depuis 2015, M. Hiemstra occupait récemment le poste de directeur général de la région Afrique subsaharienne. (Photo fournie)
Short Url
  • Basé à Dubaï, M. Hiemstra sera chargé de diriger la prochaine phase de croissance de la société de covoiturage Uber dans la région, qui couvre 15 pays
  • Au service d’Uber depuis 2015, M. Hiemstra occupait récemment le poste de directeur général de la région Afrique subsaharienne

RIYAD: Uber a nommé Frans Hiemstra comme nouveau directeur général régional pour le Moyen-Orient et l’Afrique.

Basé à Dubaï, M. Hiemstra sera chargé de diriger la prochaine phase de croissance de la société de covoiturage Uber dans la région, qui couvre 15 pays, selon un communiqué. Il contribuera à identifier les domaines de croissance, à définir les priorités régionales et à favoriser l’excellence opérationnelle pour stimuler l’activité d’Uber, ajoute-t-il.

Au service d’Uber depuis 2015, M. Hiemstra occupait récemment le poste de directeur général de la région Afrique subsaharienne.

«C’est un honneur pour moi d’être le directeur général pour la région Moyen-Orient et Afrique au moment où nous nous efforçons de développer notre activité de mobilité partagée, de nous engager à atteindre nos objectifs de développement durable et de créer davantage de perspectives de rendement pour les chauffeurs et les coursiers qui utilisent l’application Uber», a déclaré M. Hiemstra.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

 


Le Koweït nomme Nasser al-Hain comme son représentant à l'ONU

Nasser al-Hain est un diplomate de longue date, qui a représenté le Koweït lors de nombreux événements internationaux. (Photo, AN)
Nasser al-Hain est un diplomate de longue date, qui a représenté le Koweït lors de nombreux événements internationaux. (Photo, AN)
Short Url
  • La directrice générale du bureau des Nations unies loue les efforts humanitaires du Koweït
  • Al-Hain est un diplomate de longue date et a représenté son pays lors de plusieurs événements internationaux

GENÈVE: Le Koweït a nommé Nasser al-Hain comme son représentant permanent aux Nations unies.

L'ambassadeur a présenté lundi ses lettres de créance à la directrice du bureau des Nations unies à Genève, Tatiana Valovaya, a rapporté Kuwait News Agency.    

Al-Hain a salué les contributions majeures de l'ONU dans divers domaines, et en particulier ses efforts humanitaires.

Valovaya a loué les efforts humanitaires du Koweït et a souligné les liens étroits de ce pays avec l'ONU et d'autres organisations internationales.

Al-Hain est un diplomate de longue date et a représenté son pays lors de plusieurs événements internationaux.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

 


Un incendie se déclare dans une église de Minya quelques jours après l'incendie d'une église au Caire

 Quatre ambulances ont été envoyées sur les lieux d'un incendie qui s'est déclaré mardi dans l'église Anba Bishoy, dans le gouvernorat égyptien de Minya, a indiqué le ministère de la Santé. (@_Elshiekh_Mina)
Quatre ambulances ont été envoyées sur les lieux d'un incendie qui s'est déclaré mardi dans l'église Anba Bishoy, dans le gouvernorat égyptien de Minya, a indiqué le ministère de la Santé. (@_Elshiekh_Mina)
Short Url
  • Une personne a été soignée sur place pour asphyxie, mais n'a pas eu besoin d'être hospitalisée
  • Abdel Ghaffar a affirmé que les ambulances continueraient d'être stationnées sur les lieux jusqu'à ce que la zone soit jugée sûre

LE CAIRE: Quatre ambulances ont été envoyées sur les lieux d'un incendie qui s'est déclaré mardi dans une église du gouvernorat égyptien de Minya, a indiqué le ministère de la Santé.

L'incendie de l'église Anba Bishoy survient deux jours après qu'un incendie a ravagé dimanche l'église copte Abou Sefein, dans le quartier d'Imbabah au Caire, tuant 41 personnes.

Le porte-parole du ministère de la Santé et de la Population, Hossam Abdel Ghaffar, a déclaré que bien que l'incendie n'ait fait aucun mort, une personne a été soignée sur place pour asphyxie, mais n'a pas nécessité d'hospitalisation.

Abdel Ghaffar a précisé que des ambulances continueraient d'être stationnées sur les lieux jusqu'à ce que la zone soit jugée sûre, en cas de développements ultérieurs. Il a ajouté que les ambulances étaient arrivées sur les lieux de l'incendie à 14h30, soit six minutes après que l’alerte a été donnée.

Le porte-parole a déclaré que le ministre de la Santé et de la Population, Khaled Abdel Ghaffar, suivait l'incident de près, et avait demandé aux hôpitaux de la région d'augmenter leur niveau de préparation.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com