Relaxe pour Saïd Bouteflika

Saïd Bouteflika, frère conseiller du président déchu, a obtenu la relaxe (Photo, El Watan).
Saïd Bouteflika, frère conseiller du président déchu, a obtenu la relaxe (Photo, El Watan).
Short Url
Publié le Vendredi 27 mai 2022

Relaxe pour Saïd Bouteflika

  • Saïd Bouteflika, frère conseiller du président déchu, a obtenu la relaxe
  • Il a été blanchi des délits «d’abus de fonction» et de «complicité et incitation à la partialité»

Après trois jours de débats houleux, tantôt poignants et tantôt choquants, entre des accusés, majoritairement des magistrats chevronnés et leurs confrères, composant la chambre d’appel criminelle près la cour d’Alger, l’affaire dite «des SMS» échangés entre Saïd Bouteflika, frère conseiller du président déchu, et l’ancien ministre de la Justice Tayeb Louh, et entre ce dernier et son inspecteur général Tayeb Benhachem, ainsi que de nombreux autres magistrats, s’est achevée très tard dans la journée de mardi dernier, avec deux condamnations seulement et huit relaxes.

Ainsi, Saïd Bouteflika, qui avait écopé en première instance d’une peine de 2 ans de prison ferme, a bénéficié de la relaxe, après avoir été blanchi des faits d’«abus de fonction» et de «complicité d’incitation à la partialité».

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Lutte contre le trafic de drogue et le monoxyde de carbone: Des moyens à la mesure des dangers

L’Algérie s’est inscrite résolument dans cette lutte de tous les instants pour endiguer ce fléau et a adopté une stratégie interne soutenue par d’importants moyens (Photo, AFP).
L’Algérie s’est inscrite résolument dans cette lutte de tous les instants pour endiguer ce fléau et a adopté une stratégie interne soutenue par d’importants moyens (Photo, AFP).
Short Url
  • La lutte contre les drogues et les psychotropes connaît depuis des années des opérations radicales sans intermittence
  • Services de sécurité, gardes-frontières et détachements de l’ANP sont sur la brèche quotidiennement

Le président de la République s’est penché, lors du Conseil des ministres tenu mardi, sur certains aspects dramatiques qui minent la vie quotidienne des citoyens et parfois l’endeuillent comme d’authentiques fléaux potentiels. Il s’agit donc de la lutte contre les stupéfiants et les ravages causés par le monoxyde de carbone coûteux en vies humaines.

La lutte contre les drogues et les psychotropes connaît depuis des années des opérations radicales sans intermittence. Services de sécurité, gardes-frontières et détachements de l’ANP sont sur la brèche quotidiennement pour réduire ce phénomène qui a pris de l’ampleur et dont le trafic est très actif à nos frontières ouest et sud. Il ne se passe pas un jour sans que la presse nationale ne rende compte de prises de quantités de drogues et de psychotropes importantes.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Liban… La collision du roi

Les forces de sécurité repoussent les proches des victimes de l'explosion du port de Beyrouth en 2020, tentant de se frayer un chemin dans le palais de justice après avoir brisé le verrou de la porte d'entrée, le 26 janvier 2023 (Photo, AFP).
Les forces de sécurité repoussent les proches des victimes de l'explosion du port de Beyrouth en 2020, tentant de se frayer un chemin dans le palais de justice après avoir brisé le verrou de la porte d'entrée, le 26 janvier 2023 (Photo, AFP).
Short Url
  • Le Liban - en tant qu'entité politique - son État, ses institutions et ses partis politiques tirent leur dernier souffle
  • Une scission est apparue dans son système judiciaire

Le Liban - en tant qu'entité politique - son État, ses institutions et ses partis politiques tirent leur dernier souffle. Une scission est apparue dans son système judiciaire. D'un côté, nous avons ceux qui cherchent à rendre des comptes pour un crime flagrant. D'un autre côté, certains tentent de mettre un terme à la poursuite de la justice comme si les Libanais étaient condamnés à vivre dans la violence.

Les piliers du roi sont devenus un peu plus qu'une épave après que la justice est entrée en collision avec les murs du pouvoir. Ces murs sont renforcés par toutes les formes de sédition, de contrefaçon et de corruption, ainsi que par le crime organisé, les assassinats et les coups d'État, dont le dernier en date était le coup d'État judiciaire qui a détruit le système judiciaire et pourrait bien détruire le Liban.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Vernissage de l’exposition «The Event of a Thread»: Ça tient à un fil!

En plus des œuvres réalisées par les artistes étrangers, et suite à un appel lancé en Tunisie durant l’été 2022, l’exposition a été enrichie par une participation locale de plusieurs artistes tunisiens (Image, La Presse).
En plus des œuvres réalisées par les artistes étrangers, et suite à un appel lancé en Tunisie durant l’été 2022, l’exposition a été enrichie par une participation locale de plusieurs artistes tunisiens (Image, La Presse).
Short Url
  • À l’espace d’exposition éphémère Central Tunis et organisé par Le Goethe Institut, aura lieu ce soir, à partir de 17h00, le vernissage de l’exposition itinérante «The Event of a Thread»
  • Cette exposition se poursuivra jusqu’au 11 mars 2023

À l’espace d’exposition éphémère Central Tunis et organisé par Le Goethe Institut, aura lieu ce soir, à partir de 17h00, le vernissage de l’exposition itinérante «The Event of a Thread» sur le thème du textile. Installations d’art contemporain – Sculpture textile dite sculpture molle- Broderie contemporaine – Tissage – Dessin au fil – Peinture à l’aiguille – Tableaux textiles – Art vidéo, cette exposition se poursuivra jusqu’au 11 mars 2023. Pendant la durée de l’exposition, des visites d’ateliers, des circuits thématiques et des débats/discussions seront proposés.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.