Remise de l'aide humanitaire marocaine à l'Autorité palestinienne

L’aide a été acheminée par avion jusqu'à l'aéroport international Marka à Amman en Jordanie avant d'entrer par voie terrestre via le passage frontalier entre la Jordanie et la Palestine. (Photo, MAP)
L’aide a été acheminée par avion jusqu'à l'aéroport international Marka à Amman en Jordanie avant d'entrer par voie terrestre via le passage frontalier entre la Jordanie et la Palestine. (Photo, MAP)
Short Url
Publié le Samedi 22 mai 2021

Remise de l'aide humanitaire marocaine à l'Autorité palestinienne

  • L’aide se compose de 40 tonnes de denrées alimentaires de première nécessité, de médicaments pour les soins d'urgence et des couvertures
  • Le conseiller du président palestinien a exprimé « sa profonde gratitude et ses remerciements à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour ce geste »

L'aide humanitaire d'urgence envoyée sur Hautes instructions de S.M. le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, au profit des Palestiniens, a été remise jeudi à Ramallah à l'Autorité nationale palestinienne.

La remise de cette aide s'est déroulée en présence de l'ambassadeur, directeur du Bureau de Représentation du Royaume du Maroc à Ramallah, Mohamed Hamzaoui, du conseiller du Président palestinien pour les affaires religieuses et les relations islamiques, Mahmoud Al-Habbach, et de la ministre palestinienne de la Santé, Mai Al-Kailah, ainsi que d’autres personnalités.

Cette aide, qui a été acheminée par avion jusqu'à l'aéroport international Marka à Amman en Jordanie avant d'entrer par voie terrestre via le passage frontalier entre la Jordanie et la Palestine, se compose de 40 tonnes de denrées alimentaires de première nécessité, de médicaments pour les soins d'urgence et des couvertures.

Dans une allocution à cette occasion, Mahmoud Al-Habbach a qualifié de «geste généreux» l'aide humanitaire envoyée, sur Hautes instructions de S.M. le Roi au peuple palestinien, qui confirme une fois de plus la solidarité du Maroc avec le peuple palestinien.

«Le peuple palestinien a besoin de se sentir soutenu par ses frères et amis, et le geste de S.M. le Roi Mohammed VI s'inscrit dans ce contexte», a-t-il souligné.

Il a exprimé, au nom du Président palestinien, sa profonde gratitude et ses remerciements à Sa Majesté le Roi pour ce geste, exprimant l'espoir de voir tous les frères soutenir ainsi la résistance du peuple palestinien.

Lire la suite

 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


En attendant le mutant…

Un soignant algérien porte une bouteille d'oxygène à Blida, en Algérie, le 28 juillet 2021. (Photo, AFP)
Un soignant algérien porte une bouteille d'oxygène à Blida, en Algérie, le 28 juillet 2021. (Photo, AFP)
Short Url
  • «Les vagues successives des contaminations ont fort bien démontré la fragilité de nos structures de soins à prendre en charge le flux incessant de malades»
  • «La réussite de la campagne de vaccination est la seule arme disponible en ces temps de crise capable de lutter contre le virus tout en espérant l’éradiquer en atteignant une immunité collective»

Pour peu que les chiffres officiels communiqués chaque jour par le ministre de la Santé soient exhaustifs, la tendance des contaminations au coronavirus affiche une décrue significative.

Il n’en demeure pas moins que la proportion des décès en relation avec le nombre des hospitalisés reste importante comparativement aux situations prévalant dans le reste du monde.

Une réalité qui prouve le manque de moyens indispensables pour une prise en charge efficace de nos malades.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Dr. Tayeb Hamdi : «Avec Delta, on ne peut pas trop compter sur l’immunité collective»

Le Maroc devait recevoir, hier, 5 millions de doses Sinopharm et attend une livraison de de 680.000 doses Pfizer. (AFP).
Le Maroc devait recevoir, hier, 5 millions de doses Sinopharm et attend une livraison de de 680.000 doses Pfizer. (AFP).
Short Url
  • Les efforts déployés au Maroc pour accélérer la campagne de vaccination donnent leurs fruits
  • «Avec plus de 20 millions de marocains vaccinés avec la première dose, nous pouvons affirmer que nous avons 4 adultes sur 5 qui sont primo-vaccinés»

Plus de 20.000.000 de personnes, tout âge confondu, ont reçu la première dose du vaccin, ce qui représente plus de 68% de la population cible (30 millions). Concernant les 12-17 ans, cela fait trois jours qu’on vaccine plus de 100.00 élèves par jour. Le Maroc devait recevoir, hier, 5 millions de doses Sinopharm et attend une livraison de de 680.000 doses Pfizer. Les chiffres sont éloquents. A ce rythme, Certains spécialistes évoquent un probable retour à la normale "bientôt", mais à condition que 70% de toute la population (36 millions) soit vaccinée pour atteindre une immunité collective convenable.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Menaces économiques

Les Bons du Trésor émis par le gouvernement n’auraient pas trouvé preneurs auprès des banques tunisiennes, premiers «clients» à toute opération de financement public local. (AFP).
Les Bons du Trésor émis par le gouvernement n’auraient pas trouvé preneurs auprès des banques tunisiennes, premiers «clients» à toute opération de financement public local. (AFP).
Short Url
  • «Chaque mois qui passe à attendre un financement de dernière minute sous forme de dettes et où la productivité des secteurs supposés être compétitifs est presque nulle ne fait que compliquer la situation»
  • «Le plus dur reste à faire : c’est tout un modèle à reconfigurer avec au départ une mission de sauver le budget de l’Etat et d’alléger le déficit»

Les Bons du Trésor émis par le gouvernement n’auraient pas trouvé preneurs auprès des banques tunisiennes, premiers «clients» à toute opération de financement public local.

C’est une mauvaise nouvelle qui confirme les difficultés de l’Etat tunisien à mobiliser des capitaux sur le plan local et celui international. On rappelle que l’endettement sous toutes ses formes et tous ses produits financiers reste le premier et unique moyen de renflouer les caisses de l’Etat.

Où allons-nous avec cette frayeur financière et monétaire qui pèse très lourd sur l’économie tunisienne, au potentiel intéressant mais à la réalité très pénible ? 

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.