corruption

Liban: deux ans après la contestation, l'opposition mise sur les législatives
  • Le 17 octobre 2019, des centaines de milliers de Libanais étaient descendus dans les rues pour réclamer le départ des dirigeants en place depuis la fin de la guerre civile en 1990
  • Au lieu de l'affaiblir, la crise a par ailleurs renforcé le clientélisme, les partis traditionnels distribuant des aides en tous genres à leurs partisans
Par AFP ·
France: forcé à témoigner à un procès, l'ancien président Sarkozy joue l'apaisement
  • «Les forces de l'ordre sont assez occupées, pas besoin de s'occuper de moi. J'ai toujours répondu aux convocations qui m'ont été faites», a déclaré Sarkozy
  • «Moi je ne réponds pas aux provocations (...) Il faut être plein de sang-froid, ne pas passionner, ne pas énerver les choses», a poursuivi Sarkozy
Par AFP ·
France: l'ex-président Sarkozy convoqué le 2 novembre au procès des sondages de l'Elysée
  • Cité au procès par l'association de lutte contre la corruption Anticor, à l'origine de l'affaire, l'ex-chef d'Etat (2007-2012) avait indiqué dans une lettre qu'il n'entendait pas venir témoigner
  • Selon la Constitution française, le président de la République est couvert par une immunité pour les actes accomplis au cours de son mandat, mais le texte suprême «ne fait nullement obstacle à ce qu'un ancien président soit entendu en qualité de témoin»
Par AFP ·
Ouverture du procès du ministre Alain Griset
  • C'est la première fois qu'un ministre en exercice est jugé par un tribunal correctionnel
  • «M. Griset était totalement de bonne foi dans cette histoire. Tout s'est fait en toute transparence: la somme apparaissait comme appartenant» à la confédération, a expliqué Me Maisonneuve
Par AFP ·
Autriche: le ministre des Affaires étrangères Schallenberg remplace Kurz à la chancellerie
  • Ce diplomate de 52 ans, dont le nom avait été proposé dès samedi par Sebastian Kurz pour lui succéder, a rencontré dimanche le président autrichien Alexander Van der Bellen
  • Sebastian Kurz, qui était devenu fin 2017 le plus jeune dirigeant élu de la planète, a été emporté par le scandale pour la deuxième fois, après une précédente tempête politique en 2019 qu'il avait spectaculairement réussi à surmonter
Par AFP ·
Liban: le courant électrique rétabli partiellement après un blackout
  • «L'armée a remis (...) 6.000 kilolitres de gazole, répartis à parts égales entre les centrales de Deir Ammar et de Zahrani», permettant quelques heures de courant par jour, a précisé le ministère
  • Samedi, le pays a plongé pour la deuxième fois depuis début octobre dans un blackout total après l'arrêt de l'activité de deux importantes centrales électriques faute de carburant
Par AFP ·
Au Liban plongé dans le noir, la demande d'énergie renouvelable explose
  • Faute de carburant, deux centrales électriques principales ont arrêté leurs activités
  • Les Libanais sont à la recherche de substituts à la lourde facture des générateurs privés
Par Najia Houssari ·
En Irak, les vieux votent, les jeunes boycottent, tous veulent «du changement»
  • Entre la corruption endémique et la pléthore de factions armées, les électeurs ne s'attendent pas à de grands changements
  • Le courant sadriste est donné grand favori. Son leader, le sulfureux Moqtada al-Sadr, ex-chef de milice à la rhétorique anti-américaine, tient déjà le plus gros bloc au Parlement sortant
Par AFP ·
L'enfer pour les Libanais, les paradis fiscaux pour leurs dirigeants
  • Certains des détenteurs de comptes offshore récemment révélés appartiennent à la même élite dirigeante blâmée pour l'effondrement
  • Les noms figurant dans les documents divulgués incluent le gouverneur de la banque centrale, Riad Salameh, le Premier ministre Najib Mikati et son prédécesseur
Par AP ·
Les Tunisiens manifestent contre la corruption
  • Sur l’avenue Bourguiba, l’artère principale du centre de Tunis, les manifestants ont scandé: «Nous sommes tous Kaïs Saïed, nous sommes tous la Tunisie»
  • «Nous exigeons que M. Saïed dissolve le parti Ennahdha ainsi que les partis politiques impliqués dans la corruption», déclare une manifestante
Par Arab News ·