AIEA

L'Iran dit rejeter le projet de résolution présenté par les Occidentaux à l'AIEA
  • «Ces pays ont rédigé une résolution et apporté des documents dont ils savent eux-mêmes qu'ils ne sont pas vrais et qu'ils sont rejetés par la République islamique», a affirmé Mohammad Eslami, cité par l'agence officielle Irna
  • Les Etats-Unis et leurs alliés, «qui multiplient les sanctions» contre l'Iran, sont habitués à «adopter une politique de pression maximale et répandre des accusations contre la République islamique», a-t-il ajouté
Par AFP ·
Nucléaire: Dépôt à l'AIEA d'une résolution critique contre l'Iran
  • Les quatre pays occidentaux ont pris cette décision après avoir pris connaissance la semaine dernière d'un rapport de l'Agence faisant état de l'absence d'avancées
  • Selon le projet de résolution, le Conseil «exprime sa profonde inquiétude» face à ce problème qui reste en suspens «du fait d'une coopération insuffisante de l'Iran»
Par AFP ·
Le CCG renouvelle son engagement pour un Moyen-Orient sans armes nucléaires
  • S’exprimant au nom des pays du CCG, le représentant permanent de l’Arabie saoudite à l’ONU a souligné qu’il était nécessaire d’obtenir un accès libre et total aux utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire
  • M. Alwasil est intervenu lors de la conférence sur la création au Moyen-Orient d’une zone exempte d’armes nucléaires et d’autres armes de destruction massive
Par Ephrem Kossaifi ·
L'AIEA n'a trouvé pour l'heure «aucun signe d'activités nucléaires non déclarées» en Ukraine, dit son chef
  • «Notre évaluation technique et scientifique des résultats que nous avons jusqu'à maintenant n'a montré aucun signe d'activités nucléaires ou de matériels non déclarés à ces trois endroits», a affirmé le patron de l'AIEA Rafael Grossi
  • Le président russe Vladimir Poutine avait demandé la semaine dernière à l'AIEA d'inspecter les sites nucléaires ukrainiens «aussi vite que possible»
Par AFP ·
Accusations de «bombes sales»: L'AIEA commence ses inspections en Ukraine
  • Les inspecteurs de l'AIEA ont «entamé – et vont bientôt terminer – la vérification des activités de deux sites en Ukraine»
  • Ces inspections font suite à une demande écrite du gouvernement ukrainien d'envoyer des équipes de l'AIEA sur place
Par AFP ·
«Bombe sale»: L'AIEA va mener «une vérification indépendante» cette semaine
  • L'AIEA avait annoncé en début de semaine une inspection «dans les prochains jours», sans plus de détails
  • L'Agence a réaffirmé jeudi avoir inspecté un des deux lieux «il y a un mois», soulignant qu'«aucune activité nucléaire non déclarée n'y avait été trouvée»
Par AFP ·
Ukraine: la centrale de Zaporijjia coupée de l'alimentation électrique
  • A l'aube, l'opérateur ukrainien Energoatom a écrit sur Telegram que «la dernière ligne de connexion a été endommagée et déconnectée» en raison de bombardements russes
  • Le ministère russe de la Défense a lui accusé les forces ukrainiennes d'être à l'origine des bombardements
Par AFP ·
Ukraine: le directeur général de la centrale de Zaporijjia libéré
  • «Je salue la libération d'Igor Mourachov», a tweeté le chef de l'instance onusienne, Rafael Grossi. «J'ai reçu la confirmation qu'il est rentré chez lui sain et sauf»
  • Il avait été interpellé par une «patrouille russe» alors qu'il se rendait depuis la centrale vers la ville d'Ernogodar, contrôlée par les Russes, selon l'opérateur ukrainien Energoadom
Par AFP ·
L'AIEA élit l'Arabie saoudite comme membre du Conseil des gouverneurs jusqu'en 2024
  • Le Royaume a reçu la majorité des voix de son groupe géographique, qui comprend des pays du Moyen-Orient et d'Asie du Sud
  • Le Conseil des gouverneurs, composé de 35 membres, est considéré comme l'un des groupes décisionnels les plus importants de l'AIEA
Par Arab News ·
Nucléaire : l'AIEA relève ses prévisions devant la crise de l'énergie
  • Sous l'impact de ces deux facteurs, «les gouvernements repensent leurs portefeuilles en faveur de l'énergie nucléaire», écrit l'AIEA dans un communiqué
  • Ils espèrent ainsi sécuriser leur approvisionnement énergétique, alors que «la pandémie de covid-19, les tensions géopolitiques et le conflit en Ukraine ont perturbé les flux et provoqué une flambée des prix»
Par AFP ·