Le Bataclan

Procès du 13 novembre : des gendarmes «traumatisés»
  • Le stade accueillait ce soir-là un match amical entre la France et l'Allemagne et des gendarmes étaient là pour en assurer la sécurité
  • Trois explosions ont retenti aux abords du stade. Entre-temps, les fusillades commencent sur les terrasses parisiennes et à la salle de concert du Bataclan
Par AFP ·
Procès 13 novembre : aux victimes de mettre des mots sur l'horreur
  • Comme Marko, ils seront environ 300 à s'avancer à la barre de l'immense salle d'audience construite spécialement pour le procès
  • Le président de la cour d'assises spéciale, qui juge 20 accusés, a prévu d'entendre une quinzaine d'entre eux chaque jour
Par AFP ·
Au procès du 13-Novembre, «peut-on déterminer qui a tué qui ?»
  • Après la vidéo, l'enquêteur a montré les conséquences de la fusillade en une photo: une dizaine de corps recouverts de draps colorés au pied des tables. Dans la salle d'audience, des sanglots éclatent
  • Sur l'écran apparaît alors un schéma de la position des 13 corps, identifiés des lettres A à M. Six autres clients sont décédées dans un poste médical improvisé dans un bar voisin, deux autres à l'hôpital
Par AFP ·
Au procès du 13-Novembre, le chef des commandos tout sourire sur la vidéosurveillance du métro
  • Sur la vidéo, les chaussures orange d'Abdelhamid Abaaoud sont bien visibles. Elles avaient été décrites par des témoins des attaques des terrasses parisiennes
  • Resté un instant coincé, Abdelhamid Abaaoud tente de se dégager, puis échange tout sourire quelques mots avec un autre voyageur, semblant plaisanter de sa situation
Par AFP ·
Au procès du 13-Novembre, l'enquête vue côté belge
  • «Tous les policiers» belges, même ceux «qui faisaient de la TVA», sont mobilisés pour "remonter la piste" des commandos, partis de Belgique la veille des attaques, et «traquer» les survivants
  • Salah Abdeslam qui a fui à Bruxelles sera lui retrouvé après quatre mois de cavale, le 18 mars 2016. Quatre jours plus tard, la même cellule jihadiste frappe le métro et l'aéroport de Bruxelles et fait 32 morts
Par AFP ·
A Paris, le procès historique des attentats du 13 novembre 2015 s'est ouvert
  • Après une brève suspension de séance provoquée par le malaise d'un de ses coaccusés, le Franco-Marocain de 31 ans, mutique depuis son arrestation, a déclaré que les prévenus étaient mal traités
  • Pendant neuf mois - la plus grande audience criminelle jamais organisée en France, la cour va se replonger dans ce titanesque dossier
Par AFP ·
Le groupe Etat islamique en Afghanistan, symbole de sa résilience
  • L’attentat du 26 août à Kaboul constitue un coup d'éclat de l'organisation jihadiste qui symbolise sa résilience et inquiète en Occident
  • Cette attaque anti-US arrive à un moment symbolique : le procès du 13 novembre 2015 à Paris et la commémoration du 11 septembre à Washington
Par AFP ·
Huit mois de procès pour essayer de comprendre l'horreur
  • Comment ce groupe djihadiste parfaitement identifié a-t-il pu échapper aux services de police et frapper l'Europe en plein cœur ?
  • Près de six ans après les faits, la cour d'assises spéciale de Paris va juger vingt accusés, dont Salah Abdeslam, seul survivant du commando
Par AFP ·
Six interpellations dans l'entourage d'un des kamikazes du Bataclan
  • «Dans ses échanges avec sa mère, il indiquait que, s'il devait rentrer en France, ce serait uniquement pour commettre un attentat»
  • «Cette procédure porte sur des soupçons de transfert de fonds à destination de Foued Mohamed-Aggad et de sa femme en 2014-2015»
Par AFP ·
Cinq ans après le 13 Novembre, série d'hommages sur fond de menace terroriste maximale
  • De l'assassinat de Samuel Paty le 16 octobre à l'attaque dans la basilique de Nice, la succession d'attaques rappelle que que la vague jihadiste n'est pas totalement terminée
  • "La guerre sur notre sol n'est donc pas achevée, mais beaucoup de batailles ont été gagnées depuis 2015", a estimé l'ancien chef de l'Etat François Hollande
Par AFP ·