L'UNRWA entame la reconstruction de Gaza après l'agression israélienne

L'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) commencera à reconstruire les maisons détruites dans la bande de Gaza et versera une compensation financière aux personnes touchées par la dernière agression israélienne. (Photo, AFP)
L'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) commencera à reconstruire les maisons détruites dans la bande de Gaza et versera une compensation financière aux personnes touchées par la dernière agression israélienne. (Photo, AFP)
Short Url
Publié le Lundi 27 décembre 2021

L'UNRWA entame la reconstruction de Gaza après l'agression israélienne

  • Israël a mené une agression de 11 jours sur Gaza, et il a fini par déclarer un cessez-le-feu le 21 mai
  • L'agression a causé de graves destructions à 1 335 établissements résidentiels et des destructions modérées à environ 12 886 maisons

L'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) commencera à reconstruire les maisons détruites dans la bande de Gaza et versera une compensation financière aux personnes touchées par la dernière agression israélienne.

Le conseiller médiatique de l'UNRWA, Adnan Abu Hasna, a déclaré à la radio locale al-Aqsa qu'au cours de la dernière période, l'UNRWA a dépensé une « indemnité de logement » pendant six mois et en paiera quatre autres.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Exposition collective à la Galerie Ezzou’Art à Alger: Passion peinture, passion sculpture

L’artiste Alicia Houcine met en scène l’empreinte, la couleur, l’ombre et la lumière dans des formes personnalisées. Le regard se pose et l’esprit s’évade (Photo, El Watan).
L’artiste Alicia Houcine met en scène l’empreinte, la couleur, l’ombre et la lumière dans des formes personnalisées. Le regard se pose et l’esprit s’évade (Photo, El Watan).
Short Url
  • Melzi Sabrine est une étudiante au niveau de l’école supérieure, avec comme spécialité céramique sculpture
  • Il faut savoir que dès son jeune âge elle se plaisait à dessiner, à décorer et à façonner des objets

Entre peinture et sculpture, 26 œuvres, signées par trois jeunes artistes apprenants, se donnent à voir jusqu’au 4 août prochain à la galerie Ezzou’Art à Alger.

Ils sont à peine âgés d’une vingtaine d’années et ils sont déjà talentueux. Ils sont tous les trois, des potes et de surcroît des étudiants au niveau de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts d’Alger. Intitulée «Aie ! Ça pique», c’est de l’art, l’exposition en question est axée sur la thématique des pointes, des épines et des oursins. Un thème qui a été consciencieusement appliqué à la lettre par ces jeunes artistes, et ce, avec un style picturale bien personnalisé. 

Si ces derniers font leur classe en deuxième année dans le même atelier de sculpture, il n’en demeure pas moins qu’ils excellent, également, dans la peinture. Preuve en est certains d’entre eux donnent un aperçu de leur talent à travers ces deux styles picturaux. Melzi Sabrine est une étudiante au niveau de l’école supérieure, avec comme spécialité céramique sculpture. Regagner les Beaux-Arts était une évidence pour elle, pour développer ses capacités artistiques.

Il faut savoir que dès son jeune âge elle se plaisait à dessiner, à décorer et à façonner des objets avec de la pâte à modeler. Elle concevait même des vêtements pour sa poupée préférée. Elle expose quatre petites sculptures, deux tableaux ainsi qu’un petit carré de céramique gravé. Elle explique qu’à travers cette exposition, elle a tenté avec ses comparses de représenter des sensations humaines que certains essayent de cacher. 

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Tanjazz confirme son originalité

Des moments magiques ont marqué Tanjazz 2022 (Photo, Le Matin).
Des moments magiques ont marqué Tanjazz 2022 (Photo, Le Matin).
Short Url
  • Originaire de Séoul en Corée du Sud, Youn Sun Nah explore toutes les facettes d’une musique qu’elle partage avec passion
  • Après des études de lettres, cette francophile et mélomane a commencé à étudier le jazz et le chant

Youn Sun Nah, virtuose jazz à la voix cristalline, a séduit le public du Festival Tanjazz, organisé du 22 au 24 septembre. En concert, le troisième jour du festival, au Palais des Institutions italiennes, sur la scène Volkswagen, l’artiste s’est dite heureuse de visiter le Maroc pour la première fois et de rencontrer son public à Tanger. Originaire de Séoul en Corée du Sud, Youn Sun Nah explore toutes les facettes d’une musique qu’elle partage avec passion. Après des études de lettres, cette francophile et mélomane a commencé à étudier le jazz et le chant à l’âge de 26 ans à Paris.

Dans ses chansons, on touche une large palette d’émotions et surtout une profondeur de laquelle peut jaillir à tout moment le feu d’une voix pénétrante, subtile de puissance. Le répertoire de l’artiste compte des standards de jazz, mais aussi des reprises de titres folk, pop ou heavy metal. Autre point d’orgue de la programmation du troisième jour de Tanjazz, le concert de Toni Green. Avec son élégance habituelle, la diva a invité le public dans une balade sensuelle entre blues, soul et titres émouvants. Elle a charmé le public de Tanjazz avec sa voix puissante et sa forte présence sur scène. Fille d’un jazzman chanteur et trompettiste de Memphis, Toni Green baigne dans le gospel et le rhythm’n’blues depuis son plus jeune âge. Elle est la figure de proue d’une soul music qui affiche son actualité tout en préservant l’héritage d’Aretha Franklin, Ann Peebles, Etta James ou Sharon Jones. 

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Une mission à remplir

Un Tunisien tient un exemplaire d'un quotidien tunisien (Photo, AFP).
Un Tunisien tient un exemplaire d'un quotidien tunisien (Photo, AFP).
Short Url
  • Aujourd’hui, malheureusement, tous ces médias, principalement les quotidiens de la presse risquent de disparaître
  • Il s’agit, des menaces sérieuses que vit quotidiennement le secteur de la presse écrite

Il est un dossier national qui a valeur de préoccupation prioritaire devant bénéficier de l’intérêt et du suivi permanents non seulement des initiés, des professionnels et des autorités publiques, mais aussi de l’ensemble du paysage politique et civil national, toutes tendances et appartenances intellectuelles confondues.

Il s’agit, en effet, des menaces sérieuses que vit quotidiennement le secteur de la presse écrite et électronique, menaces qui vont jusqu’à la disparition pratiquement déjà programmée de certains journaux, plus particulièrement des quotidiens, considérés aussi bien à l’époque anté-révolution que celle post-révolution comme le fleuron de la presse nationale et le réceptacle de la mémoire historique et civilisationnelle des Tunisiens et des Tunisiennes, au vu du rôle fondamental qu’ils ont assumé tout au long de la lutte pour la libération nationale, de l’épopée relative à l’édification de l’Etat moderne et, enfin, en accompagnant positivement la révolution de la liberté et de la dignité et la conduite de la transition démocratique.

Aujourd’hui, malheureusement, tous ces médias, principalement les quotidiens de la presse écrite et aussi plusieurs journaux électroniques risquent de disparaître purement et simplement, faute de pouvoir résister à deux phénomènes essentiels: l’incapacité financière de pouvoir continuer à paraître dans une situation marquée par la hausse vertigineuse du prix du papier dans le monde entier, d’une part, et la pénurie effrayante du nombre de lecteurs, d’autre part, du fait de la concurrence déloyale et impossible à soutenir imposée par les réseaux sociaux qui accaparent le marché sans que personne  ni aucune institution ne puisse rivaliser avec leur production ou contester leur mainmise sur le secteur.

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.