Iran: Une inondation dans le pays du guide suprême

Une femme place des photographies de la femme kurde Mahsa Amini sur un arbre (Photo, AFP).
Une femme place des photographies de la femme kurde Mahsa Amini sur un arbre (Photo, AFP).
Short Url
Publié le Samedi 26 novembre 2022

Iran: Une inondation dans le pays du guide suprême

  • Ils ont dit au monde que l'hymne national ne représente plus la nation iranienne, seulement le régime
  • Elles sont comme les femmes qui ont refusé de se voir imposer le voile et les étudiantes qui ont refusé de voir leurs libertés bafouées

La caractérisation des événements en Iran ne diffère pas beaucoup de la caractérisation de ce qui s'est passé en Syrie, il est donc normal de résumer. Ici aussi, les scènes sont tout droit sorties d'un film. En effet, les images et les clips enregistrés et partagés par les manifestants iraniens visent à documenter l'inondation dans le pays du guide suprême, ce qui est aussi important que la documentation du célèbre film "A Flood in Baas Country" réalisé par le regretté réalisateur syrien Omar Amiralay. .

Parce que le baasisme n'est plus un monopole arabe ou méditerranéen, le baasisme iranien a monopolisé pendant des décennies l'État, l'autorité, l'art et le sport, et semble aujourd'hui incapable de monopoliser toute la scène ou d'imposer un scénario et de mater les acteurs ou de choisir les réalisateurs. L'inondation dans le pays du guide suprême est plus significative qu'un réalisateur et un acteur qui se sont rebellés, refusant d'être des témoins silencieux et des athlètes envoyant un message éloquent avec leur silence. Ils ont dit au monde que l'hymne national ne représente plus la nation iranienne, seulement le régime. 

Elles sont comme les femmes qui ont refusé de se voir imposer le voile et les étudiantes qui ont refusé de voir leurs libertés bafouées. La mauvaise qualité de vie est leur grief commun, et ils le partagent avec les communautés kurdes, baloutches, arabes et laris, qui sont victimes de discrimination pour des raisons ethniques, sectaires et régionales. Ils sont aussi comme les paysans de Qazvin, Khorasan et Kerman, qui avaient sacrifié et accepté le peu qu'ils avaient. Les autorités ne pouvaient tolérer leurs exigences limitées et leur poursuite d'une vie décente. Ils représentent tous un Iran qui a perdu le présent et risque de gâcher son avenir.

Lire la suite 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à Alger (Photo, El Watan).
Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à Alger (Photo, El Watan).
Short Url
  • Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, aujourd'hui, au téléphone avec Bachar Al-Assad et lui a réitéré ses sincères condoléances
  • Selon le communiqué, l’Algérie était le premier pays à répondre à l’appel à l’aide

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, hier, au téléphone avec son homologue syrien, M. Bachar Al-Assad et lui a réitéré, en son nom personnel et au nom du peuple algérien, ses sincères condoléances pour les victimes du séisme dévastateur qui a frappé son pays, indique un communiqué de la présidence de la République.

«Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, ce jour, au téléphone avec son frère Bachar Al-Assad, le président de la République arabe de Syrie, pays frère et lui a réitéré, en son nom personnel et au nom du peuple algérien, ses sincères condoléances pour les victimes du séisme dévastateur qui a frappé la Syrie, ainsi que le soutien de l’Algérie et sa contribution pour atténuer l’impact de ce drame sur le peuple syrien frère», lit-on dans le communiqué.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


L' «idéal ascétique»

L'ayatollah Ali Khamenei, le 22 mars 2020 à Téhéran (Photo, AFP).
L'ayatollah Ali Khamenei, le 22 mars 2020 à Téhéran (Photo, AFP).
Short Url
  • Les Les prêtres sont volontaires pour s'infliger des douleurs par la solitude, la chasteté, la mortification de la chair, la glorification de la pauvreté
  • C'est cette morale qui a dominé la culture occidentale pendant deux mille ans

Dans le troisième et dernier essai de son petit livre " La généalogie de la morale " (1887), Friedrich Nietzsche traite de ce qu'il appelle " l'idéal ascétique ", qui s'incarne dans les prêtres et se manifeste plus encore parmi les saints. En effet, les prêtres sont volontaires pour s'infliger des douleurs par la solitude, la chasteté, la mortification de la chair, la recherche de l'agonie, la glorification de la pauvreté... Dans leur esprit, le monde doit être écarté et traité comme s'il s'agissait d'une erreur et d'un affront, et nous devons être attirés par ce qui se trouve au-delà du monde (hinterwelt) et de l'au-delà.
Cet "idéal ascétique" du prêtre (que Nietzsche voit aussi dans le philosophe et le scientifique) est un prolongement de sa célèbre position sur le christianisme, qu'il a exprimée à plusieurs reprises et dans plusieurs livres.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Protéger l’écosystème des oasis

Accord de partenariat entre l’Association Tunisienne d’Energie d’Eau et d’Environnement et l’UICN (Photo, La Presse).
Accord de partenariat entre l’Association Tunisienne d’Energie d’Eau et d’Environnement et l’UICN (Photo, La Presse).
Short Url
  • L'objectif du partenariat est de préserver le système environnemental des oasis en Tunisie
  • L’Association tunisienne d’énergie d’eau et d’environnement a signé un accord de partenariat avec l’Union internationale pour la conservation de la nature

Financé par l’Uicn à hauteur de 97.000 dinars, le projet vise à limiter l’utilisation disproportionnée des pesticides et à encourager l’utilisation des moyens biologiques.

L’Association tunisienne d’énergie d’eau et d’environnement a signé un accord de partenariat avec l’Union internationale pour la conservation de la nature (Uicn) visant à financer des initiatives qui permettent à l’Uicn de gérer l’écosystème des oasis.

Le président de l’association, Ali Ben Hmidane, a indiqué que ce projet sera réalisé dans le gouvernorat de Kébili sur 18 mois, et ce, en partenariat avec les administrations et les groupements concernés.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.