De nouvelles initiatives aident les Saoudiennes à atteindre leur plein potentiel

L'Autorité de développement de la porte de Diriyah montre l'exemple en se concentrant sur une approche inclusive pour donner aux femmes une chance égale de prouver leur valeur. (Photo/Fourni)
L'Autorité de développement de la porte de Diriyah montre l'exemple en se concentrant sur une approche inclusive pour donner aux femmes une chance égale de prouver leur valeur. (Photo/Fourni)
L'Autorité de développement de la porte de Diriyah montre l'exemple en se concentrant sur une approche inclusive pour donner aux femmes une chance égale de prouver leur valeur. (Photo/Fourni)
L'Autorité de développement de la porte de Diriyah montre l'exemple en se concentrant sur une approche inclusive pour donner aux femmes une chance égale de prouver leur valeur. (Photo/Fourni)
L'Autorité de développement de la porte de Diriyah montre l'exemple en se concentrant sur une approche inclusive pour donner aux femmes une chance égale de prouver leur valeur. (Photo/Fourni)
L'Autorité de développement de la porte de Diriyah montre l'exemple en se concentrant sur une approche inclusive pour donner aux femmes une chance égale de prouver leur valeur. (Photo/Fourni)
Short Url
Publié le Mercredi 10 mars 2021

De nouvelles initiatives aident les Saoudiennes à atteindre leur plein potentiel

  • La démarche rigoureuse de l'Arabie saoudite en matière d'intégration des femmes dans la population active a conféré à bon nombre d’entre elles les moyens de s’épanouir sur le plan professionnel
  • «Nous sommes responsabilisées, nous avons développé des compétences dans notre domaine d'expertise et nous améliorons les capacités des employés»

DJEDDAH: Les secteurs privé et public d'Arabie saoudite investissent dans des programmes de formation et de mentorat en vue de développer les compétences et les carrières des femmes. L’autonomisation des femmes revêt une importance primordiale dans la plupart des entreprises et des institutions non commerciales du Royaume.

Finis les débats pour déterminer si les femmes doivent intégrer le marché du travail. L'avenir, c'est maintenant.

En effet, les efforts visant à soutenir et à autonomiser les femmes au travail se poursuivent, de manière à leur permettre de réaliser tout leur potentiel et ce grâce à des initiatives de formation, de requalifications des compétences («reskilling») et de perfectionnement des compétences («upskilling»). Selon le dictionnaire de Cambridge, le terme «upskilling» fait référence à l'apprentissage de nouvelles compétences ou à la transmission de nouvelles compétences aux employés, tandis que le «reskilling» désigne l'apprentissage de nouvelles compétences pour que les employés puissent accomplir un travail différent ou enseigner à d'autres la façon d’accomplir un travail différent.

La démarche rigoureuse de l'Arabie saoudite en matière d'intégration des femmes dans la population active a conféré à bon nombre d’entre elles les moyens de s’épanouir sur le plan professionnel dans les secteurs privé et public. La priorité consiste désormais à embaucher des personnes qui correspondent aux exigences du poste et qui sont capables d'améliorer leurs compétences. Il s'agit là d'une stratégie cruciale dans le paysage du marché de l'emploi du Royaume, qui continue à évoluer et à se développer.

«Je tiens depuis toujours à lancer des initiatives qui visent à autonomiser les femmes, que ce soit dans le cadre mes anciennes fonctions ou ici en Arabie saoudite», déclare à Arab News Danielle Atkins, directrice générale de l’Autorité de développement de la porte de Diriyah (DGDA). 

Q
De nombreuses initiatives aident les Saoudiennes à se mettre en valeur.

«La réussite de mon équipe traduit ma propre réussite. Venir en Arabie Saoudite et inspirer une nouvelle génération de femmes dirigeantes, c'est mon critère de réussite», affirme Mme Atkins. 

Le Royaume est déterminé à encadrer ses dirigeantes tout en mobilisant la passion, l'énergie et l'enthousiasme des femmes au travail. Mme Atkins précise que la DGDA poursuit la même mission.

Parmi ses nombreuses protégées, une femme occupe aujourd'hui le poste de directrice associée de la gestion de la communauté au sein de l’entreprise. Ahlam al-Thunayan, originaire de Diriyah, travaille dans le département de l'engagement communautaire d  la DGDA. Elle est fière de faire partie d'un personnel composé uniquement de femmes.

J’ai toujours cherché à lancer des initiatives qui visent à autonomiser les femmes que ce soit dans le cadre mes anciennes fonctions ou ici en Arabie saoudite.  

 

 

 

Danielle Atkins, directrice du marketing à l’Autorité de développement de la porte de Diriyah

«Les membres de l'équipe sont toutes des personnes compétentes et pragmatiques, qui travaillent sans relâche, même si la plupart sont de jeunes diplômées», déclare Mme Al-Thunayan à Arab News.

La DGDA a accompli des avancées dans des domaines tels que l'hospitalité, la culture, le patrimoine et le tourisme. Mme Al-Thunayan souligne que l'entreprise se concentre sur les compétences de toutes les employées nouvellement recrutées et les affecte au service qui leur convient le mieux. La requalification continue des compétences accroît les possibilités de croissance, stimule les performances et aide l'entreprise à maintenir sa compétitivité.

En outre, plus de 40 % des employés du gouvernement saoudien sont des femmes grâce au rôle déterminant de la DGDA dans le recrutement des femmes. Plus de la moitié de l'équipe marketing est composée de femmes et cette organisation crée de nouveaux postes destinés aux femmes au sein de son établissement. Celles qui affichent un grand potentiel et qui travaillent à un rythme élevé ont la chance de participer à des programmes de développement du leadership. Ces programmes permettent aux employées d'évoluer dans leur carrière tout en leur permettant de passer d'un département à l'autre, ce qui contribue à améliorer les compétences du personnel.

Voici le conseil que donne Mme Atkins aux stagiaires et aux jeunes diplômées qui viennent de faire leur entrée sur le marché du travail: choisissez un domaine qui vous passionne.

Les membres de l'équipe sont toutes des personnes compétentes et pragmatiques, qui travaillent sans relâche, même si la plupart sont de jeunes diplômées.

 

Ahlam Al-Thunayan

«Tout bien considéré, vous excellerez si vous êtes passionné», affirme-t-elle. «Quand on est jeune et qu'on a peu d'expérience professionnelle, travailler dans différents départements et sous différentes directions est un excellent moyen de développer ses compétences. Cela vous permet également de déterminer le domaine dans lequel vous pourrez vous développer et vous épanouir.»

Les initiatives de reconversion et de renforcement des compétences aident les Saoudiennes à se mettre en valeur. 

Thekra Althaalabi a fait ses débuts dans un entrepôt de la société Al-Nahdi Medical Co. où elle était en charge de nombreuses tâches. Après huit ans passés au sein de l'entreprise, elle occupe aujourd'hui le poste de responsable de l'entrepôt et de la chaîne d'approvisionnement et dirige une équipe composée exclusivement de femmes.

«Je suis partie du bas de l'échelle, comme tout le monde», explique Mme Althaalabi à Arab News. «Pendant toute la durée de mon travail ici, la société a veillé à ce que je bénéficie de différents types de formation, dans la gestion des stocks entrants, la gestion des horaires, la documentation et les ateliers sur l'inventaire. Ces formations ont été particulièrement bénéfiques».

En 2012, la division de distribution de produits médicaux de l'entrepôt comptait neuf femmes. Depuis, elle a recruté 80 femmes supplémentaires, réparties dans différentes divisions de la chaîne d'approvisionnement. Mme Althaalabi précise que les employées ont été encouragées à participer aux différents programmes de formation. Nombre d'entre elles ont pu ainsi mettre en pratique leur formation et gravir les échelons.

«Nous avons toutes le sentiment, en tant que femmes, que nous sommes désormais plus sûres de nous dans notre travail», affirme-t-elle. «Nous sommes responsabilisées, nous avons développé nos compétences dans notre domaine d'expertise et nous améliorons les capacités des employés.»

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


L'Iran condamne les frappes israéliennes contre le port de Hodeida au Yémen

L'opération sur Hodeida a été lancée au lendemain d'une attaque de drone houthi qui a tué une personne à Tel-Aviv, après avoir déjoué le système de défense israélien. (AFP)
L'opération sur Hodeida a été lancée au lendemain d'une attaque de drone houthi qui a tué une personne à Tel-Aviv, après avoir déjoué le système de défense israélien. (AFP)
Short Url
  • Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Nasser Kanani, "a fermement condamné" ces attaques", indique le communiqué iranien
  • Y voyant "l'expression du comportement agressif du régime israélien", il a "mis en garde contre le risque d'escalade des tensions et de propagation de la guerre dans la région", ajoute le texte

TEHERAN: L'Iran a "fermement condamné" dimanche les frappes israéliennes menées la veille contre le port de Hodeida tenu par les rebelles Houthis au Yémen, mettant en garde contre une "escalade des tensions" dans la région.

Les frappes aériennes sur ce port stratégique de l'ouest du Yémen, point d'entrée essentiel pour le carburant et l'aide humanitaire, sont les premières revendiquées par Israël dans le pays le plus pauvre de la péninsule arabique, situé à environ 1.800 kilomètres de distance.

Elles ont provoqué la mort de six personnes, fait trois disparus et 83 blessés, selon un bilan révisé dimanche du ministère de la Santé des Houthis.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Nasser Kanani, "a fermement condamné" ces attaques", indique le communiqué iranien.

Y voyant "l'expression du comportement agressif du régime israélien", il a "mis en garde contre le risque d'escalade des tensions et de propagation de la guerre dans la région", ajoute le texte.

Dimanche, les rebelles yéménites, soutenus par l'Iran, ont menacé Israël d'une "réponse énorme" à ces attaques, alors que les pompiers luttent toujours contre l'énorme incendie déclenché par les frappes israéliennes.

L'opération sur Hodeida a été lancée au lendemain d'une attaque de drone houthi qui a tué une personne à Tel-Aviv, après avoir déjoué le système de défense israélien.

Les Houthis, qui contrôlent de larges pans du Yémen, ont ouvert un front contre Israël, disant agir en "solidarité" avec les Palestiniens de Gaza, où Israël mène depuis neuf mois une opération militaire d'envergure contre le mouvement islamiste Hamas, dont l'attaque sur le sol israélien du 7 octobre a déclenché le conflit.

Depuis le début de la guerre à Gaza, Téhéran, qui soutient également le puissant mouvement libanais Hezbollah, engagé dans des violences quotidiennes avec Israël, se présente  comme le premier soutien du mouvement palestinien Hamas contre Israël.


Yémen: un incendie fait rage à Hodeida, après des frappes israéliennes meurtrières

Les pompiers luttent toujours dimanche contre les flammes dans le port de Hodeida, tenu par les rebelles Houthis au Yémen, quelques heures après que des frappes israéliennes y ont déclenché un gigantesque incendie et tué trois personnes. (AFP).
Les pompiers luttent toujours dimanche contre les flammes dans le port de Hodeida, tenu par les rebelles Houthis au Yémen, quelques heures après que des frappes israéliennes y ont déclenché un gigantesque incendie et tué trois personnes. (AFP).
Short Url
  • Les frappes de samedi sur ce port stratégique de l'ouest du Yémen, point d'entrée essentiel pour le carburant et l'aide humanitaire, sont les premières revendiquées par Israël
  • La "réponse des rebelles à l'agression israélienne contre notre pays est inévitable et sera énorme", a déclaré dimanche Yahya Saree, leur porte-parole militaire

HODEIDA: Les pompiers luttent toujours dimanche contre les flammes dans le port de Hodeida, tenu par les rebelles Houthis au Yémen, quelques heures après que des frappes israéliennes y ont déclenché un gigantesque incendie et tué trois personnes, selon les rebelles, qui menacent Israël d'une réponse "énorme".

Les frappes de samedi sur ce port stratégique de l'ouest du Yémen, point d'entrée essentiel pour le carburant et l'aide humanitaire, sont les premières revendiquées par Israël dans le pays le plus pauvre de la péninsule arabique, situé à environ 1.800 kilomètres de distance.

La "réponse des rebelles à l'agression israélienne contre notre pays est inévitable et sera énorme", a déclaré dimanche Yahya Saree, leur porte-parole militaire.

Il a déclaré que les rebelles avaient tiré des missiles balistiques en direction d'Eilat, station balnéaire israélienne sur le mer Rouge. Un missile tiré depuis le Yémen a été intercepté, avait indiqué l'armée israélienne, précisant que "le projectile n'a pas pénétré en territoire israélien".

Lancés au lendemain d'une attaque de drone houthi qui a tué une personne à Tel-Aviv, après avoir déjoué le système de défense israélien, les raids aériens sur Hodeida ont provoqué la mort de trois personnes et en ont blessé 87, dont beaucoup souffrent de graves brûlures, a déclaré le ministère de la Santé des Houthis.

D'autres opérations contre les Houthis suivront "s'ils osent nous attaquer", a déclaré samedi le ministre israélien de la défense, Yoav Gallant.

D'épais panaches de fumée noire enveloppent dimanche le ciel au-dessus de Hodeida, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Un employé du port, s'exprimant sous couvert d'anonymat, a indiqué que les réservoirs de carburant et la centrale électrique étaient toujours en flammes. D'après lui, il faudrait plusieurs jours pour contenir l'incendie, un point de vue partagé par les experts du Yémen, au vu notamment du manque d'équipement des pompiers.

Selon Mohammed Albasha, analyste principal du Moyen-Orient pour le groupe américain Navanti, le feu pourrait atteindre les installations de stockage de nourriture.

L'attaque "va avoir des conséquences humanitaires désastreuses sur les millions de Yéménites" dans les vastes zones du pays contrôlées par les Houthis, a déclaré Nicholas Brumfield, un expert du Yémen sur X.

Le gouvernement yéménite, internationalement reconnu et soutenu par l'Arabie saoudite dans sa guerre menée depuis 2014 contre les Houthis, a condamné les frappes israéliennes, tenant Israël "pour responsable de l'aggravation de la crise humanitaire".

Il a mis en garde les rebelles, soutenus par Téhéran et qui disent agir en solidarité avec les Palestiniens de Gaza, contre le risque d'entraîner le pays dans des "batailles insensées servant les intérêts du régime iranien et son projet expansionniste dans la région".


L'armée jordanienne abat un drone transportant de la drogue en provenance de Syrie

Un responsable militaire a déclaré samedi que les forces armées avaient abattu le drone à l'intérieur du territoire jordanien. (Agence Petra)
Un responsable militaire a déclaré samedi que les forces armées avaient abattu le drone à l'intérieur du territoire jordanien. (Agence Petra)
Short Url
  • Les autorités militaires jordaniennes ont déjoué une tentative d'utilisation d'un drone pour transporter des stupéfiants dans le royaume depuis la Syrie, a rapporté l'agence de presse nationale Petra
  • Un responsable militaire a déclaré samedi que les forces armées avaient abattu le drone à l'intérieur du territoire jordanien

AMMAN : Les autorités militaires jordaniennes ont déjoué une tentative d'utilisation d'un drone pour transporter des stupéfiants dans le royaume depuis la Syrie, a rapporté l'agence de presse nationale Petra.

Un responsable militaire a déclaré samedi que les forces armées avaient abattu le drone à l'intérieur du territoire jordanien.

« Les forces des gardes-frontières de la région militaire de l'Est, en coordination avec les services de sécurité et le département de lutte contre les stupéfiants, ont détecté une tentative de passage illégal de la frontière entre la Syrie et la Jordanie par un drone », indique le communiqué.

Les articles saisis ont été confisqués et remis aux autorités compétentes.