Carlos Ghosn

Ghosn: «Coupable ou innocent? Finissons-en avec cette histoire»
  • Carlos Ghosn est accusé de malversations financières
  • Le nouveau mandat d'arrêt est basé sur des documents subtilisés illégalement à son domicile au Liban, explique-t-il à Arab News
Par Sarah Sfeir ·
Ghosn ne sera probablement pas extradé du Liban malgré le mandat d'arrêt international de la France
  • M. Ghosn a toujours nié avoir commis des actes répréhensibles
  • M. Ghosn s’est dit surpris par le mandat international délivré par le magistrat français, explique son porte-parole à Arab News
Par Arab News ·
Japon: Greg Kelly, ex-assistant de Ghosn, condamné à 6 mois de prison avec sursis
  • Greg Kelly a été condamné à six mois de prison à l'issue de son procès pour malversations financière, soit la première condamnation pénale dans l'affaire Carlos Ghosn
  • M. Kelly avait plaidé non coupable, mais Nissan, jugé dans ce procès en tant que personne morale, avait reconnu sa culpabilité
Par AFP ·
Enquête visant Carlos Ghosn: trois magistrats français ont atterri à Beyrouth
  • La justice française peut demander au procureur libanais la notification des charges à M. Ghosn ou encore prononcer un mandat d'arrêt à son encontre
  • C'est le second déplacement de magistrats français dans cette affaire: en juin dernier, M. Ghosn avait été entendu en audition libre à Nanterre, mais aussi à Paris
Par AFP ·
L'ex-collaborateur de Ghosn chez Nissan plaide son innocence au dernier jour de son procès à Tokyo
  • « Je n'ai pas été impliqué dans une conspiration criminelle, et je ne suis coupable d'aucun crime », a insisté M. Kelly dans sa déclaration finale devant les juges
  • Fin septembre, les procureurs ont requis deux ans de prison ferme contre cet ancien responsable des affaires juridiques de Nissan âgé aujourd'hui de 65 ans
Par AFP ·
Nissan propose un accord amiable à des investisseurs dans l'affaire des indemnités de Carlos Ghosn
  • Ces investisseurs accusent le constructeur d'avoir fait des déclarations trompeuses au sujet de sommes touchées par M. Ghosn à l'époque où il dirigeait le groupe
  • Mercredi, le juge William Campbell Jr, du tribunal fédéral de Nashville, a accepté une demande commune des plaignants et de Nissan de suspendre la procédure judiciaire en vue de l'homologation d'un accord amiable sous 40 jours
Par AFP ·
Affaire Ghosn: Rachida Dati mise en examen pour corruption
  • La justice cherche notamment à savoir si les revenus de Mme Dati correspondent à des activités déterminées ou s'il s'agissait d'un emploi de complaisance ayant pu masquer des activités de lobbying, interdites pour les députés européens
  • Selon une source proche du dossier, Mme Dati, qui nie toute irrégularité, aurait touché 900 000 euros d'honoraires en tant qu'avocate entre 2010 et 2012 alors qu'elle était à l'époque aussi députée européenne
Par AFP ·
Japon: deux complices de la fuite de Ghosn condamnés à 24 et 20 mois de prison
  • Deux Américains ont été condamnés lundi respectivement à deux ans de prison pour le premier, un an et huit mois pour le second, par un tribunal à Tokyo pour avoir aidé Carlos Ghosn à fuir le Japon fin 2019 dans des circonstances rocambolesques
  • Michael Taylor, 60 ans, ancien membre des forces spéciales américaines qui a reçu la peine la plus lourde, et son fils Peter Taylor, 28 ans, étaient jugés depuis le mois dernier à Tokyo dans cette affaire retentissante ayant ridiculisé les autorités japon
Par AFP ·
Frankly Speaking: Carlos Ghosn prêt à comparaître dans «une juridiction juste et neutre»
  • L'ancien patron de l'Alliance Renault-Nissan-Mistubishi évoque son combat pour blanchir son nom, la crise libanaise et la Vision 2030 de l'Arabie saoudite
  • Dernier invité de la série d'interviews vidéo «Frankly Speaking», Ghosn critique le système de «justice pour otages» du Japon
Par Frank Kane ·
«Dieselgate»: Carlos Ghosn, ex-PDG de Renault, a rejeté toute responsabilité
  • Carlos Ghosn, mis en cause par les enquêteurs au début des investigations, a été interrogé le 26 mai sous le statut de témoin par trois juges parisiens venus l'entendre à Beyrouth, où il vit depuis sa fuite du Japon fin 2019
  • « En aucun cas nous n'avons lésiné sur le respect des normes », a affirmé M. Ghosn, défendant la réputation de l'entreprise sous sa direction (2005-2019)
Par AFP ·