coup d'etat

L'armée française amorce son retrait du Niger
  • Les militaires déployés sur les bases avancées devraient être les premiers à se désengager, un schéma similaire à celui du Mali
  • Les militaires n'ont pas d'autre choix que d'utiliser la voie terrestre, soit par le Bénin soit par le Tchad
Par AFP ·
Niger: médiation algérienne en vue, Bazoum va porter plainte à Niamey
  • Le président algérien a chargé le chef de la diplomatie, Ahmed Attaf, «de se rendre à Niamey dans les plus brefs délais pour y entamer des discussions (...) avec toutes les parties prenantes»
  • Alger avait proposé fin août des discussions politiques «pendant six mois au maximum (...) avec la participation e
Par AFP ·
Le départ du Niger, ultime camouflet de la France au Sahel
  • A l'issue d'un intenable bras de fer de deux mois avec le régime militaire, Macron a fini par céder en annonçant dimanche le retour à Paris de l'ambassadeur et le retrait des militaires «d'ici la fin de l'année»
  • Jusqu'au coup d'Etat qui a renversé le président élu Mohamed Bazoum, le Niger était l'un des derniers alliés de Paris au Sahel, et la pièce centrale de son nouveau dispositif antidjihadiste dans la région
Par AFP ·
Niger: pour l'ex-président Issoufou, une intervention militaire serait une «faute»
  • «Toujours préoccupé par la grave crise que connaît mon pays, le Niger, je réaffirme que seule une solution négociée ouvrira la voie au retour rapide à un ordre démocratique stable», a affirmé M. Issoufou
  • «Une intervention militaire extérieure, dont les conséquences humaines et matérielles sont incalculables, y sera une source d'instabilité durabel», a-t-il ajouté
Par AFP ·
Gabon: le fils d'Ali Bongo et des proches du président déchu mis en examen et écrcoués notamment pour «corruption»
  • Neuf enfants d'Omar Bongo sont mis en examen en France, notamment pour recel de détournement de fonds publics dans le cadre de l'enquête sur les «biens mal acquis»
  • Les putschistes ont accusé Sylvia et son fils Noureddin d'avoir été les «véritables dirigeants du pays» et au coeur d'un gigantesque réseau de corruption, en manipulant notamment le chef de l'Etat
Par AFP ·
Niger: le chef de la diplomatie de l'UE «  solidaire » avec la France
  • Paris ne reconnaît pas les autorités nigériennes issues du coup d'Etat survenu fin juillet et refuse à ce titre le départ de Sylvain Itté comme exigé par les putschistes
  • "Nous avons exprimé notre solidarité avec la France au sujet de son ambassadeur", a déclaré Josep Borrell, lors d'une conférence à New York à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE
Par AFP ·
Niger: l'ambassadeur de France «pris en otage», accuse Macron
  • «Au Niger, au moment où je vous parle, nous avons un ambassadeur et des membres diplomatiques qui sont pris en otage littéralement à l'ambassade de France», a déclaré le chef de l'Etat lors d'un déplacement à Semur-en-Auxois
  • Mohamed Bazoum est toujours considéré par la France comme le chef de l'Etat légitime du Niger
Par AFP ·
Paris demande la «libération immédiate» d'un Français arrêté le 8 septembre au Niger
  • L'annonce de l'arrestation de M. Jullien intervient dans un contexte extrêmement tendu entre Paris et Niamey, depuis le coup d'Etat militaire du 26 juillet au Niger
  • La France considère toujours le président renversé Mohamed Bazoum comme le chef de l'Etat légitime, et refuse jusqu'à présent de répondre aux revendications des putschistes
Par AFP ·
Niger: retour à Niamey de l'ex-Premier ministre Hama Amadou, farouche opposant au régime déchu
  • Après le coup d'Etat du 26 juillet dernier, Hama Amadou, également ancien président de l'Assemblée nationale (2011-2013), avait annoncé vouloir faire son retour au Niger
  • Hama Amadou a été à deux reprises Premier ministre du Niger, de 1995 à 1996 sous la présidence de Mahamane Ousmane puis de 2000 à 2007 sous Mamadou Tandja
Par AFP ·
Gabon: Le président déchu Ali Bongo «libre de se rendre à l'étranger»
  • Ali Bongo Ondimba, est «libre de ses mouvements» et peut se rendre à l'étranger pour raisons médicales selon le général Brice Oligui Nguema qui l'a renversé
  • M. Bongo, 64 ans, au pouvoir depuis 14 ans, était en résidence surveillée depuis le coup d'Etat militaire du 30 août
Par AFP ·