essence

Carburants: les candidats dénoncent une mesure «électoraliste» ou «dérisoire»
  • L'annonce d'une remise à la pompe de 15 centimes par litre à partir du 1er avril pour tous les Français a été critiquée par plusieurs candidats à la présidentielle
  • «Ces décisions-là auraient pu être prises bien plus tôt», a estimé le candidat communiste Fabien Roussel
Par AFP ·
Le gouvernement financera une remise de 15 centimes par litre de carburant
  • Cette mesure, qui coûtera environ 2 milliards d'euros à l'État, concerne les ménages comme les entreprises et sera valable sur tous les carburants
  • En France, en moyenne, le litre de gazole valait 1,8 euro la première semaine de mars, mais les prix dépassent aujourd'hui les 2 euros dans les stations-services
Par AFP ·
Maroc: les routiers reconduisent leur grève contre la flambée du gazole
  • «Nous prolongeons la grève car nos revendications sont restées sans réponse de la part du gouvernement», a expliqué Mounir Benazouz, secrétaire général du Syndicat national des professionnels du transport routier
  • Les grévistes exigent le plafonnement du tarif des carburants et des marges bénéficiaires des distributeurs d'hydrocarbures depuis l'envolée des prix à la pompe, accentuée par l'invasion russe en Ukraine
Par AFP ·
Liban: Retour des files d'attentes devant les stations d'essence
  • Dans un pays dépourvu de transports publics, se déplacer continuellement devient un luxe
  • Même scènes à Beyrouth, ainsi que dans de nombreuses autres villes du pays, les interminables files d’attente devant les stations-service ont pu être observées dimanche matin
Par Arab News en français ·
A la pompe, au supermarché, des Américains désemparés par l'envolée des prix
  • Selon les chiffres publiés vendredi, ce sont les prix du secteur de l'énergie qui ont le plus augmenté sur un an (+33,3%), comme dans de nombreux autres pays
  • Le mois dernier, les prix des voitures neuves ont bondi de 11,1% aux Etats-Unis, ceux des voitures d'occasion de 31,4%. Mais cette hausse, qui ralentit par rapport au mois précédant, semble moins ressentie par les plus aisés
Par AFP ·
Liban: nouveau bond du prix de l'essence, levée de facto des subventions
  • Le prix de 20 litres d'essence sans plomb 95 a été fixé à 302.700 livres libanaises, selon le tarif hebdomadaire annoncé par l'Agence nationale d'information (ANI, officielle)
  • Depuis le mois de juin, les prix de l'essence ont augmenté de 550% dans le pays en plein effondrement économique
Par AFP ·
Pétrole iranien: les USA dénoncent une opération de «communication» du Hezbollah
  • «Le pétrole d'un pays soumis à de nombreuses sanctions comme l'Iran n'est vraiment pas une solution durable à la crise énergétique du Liban»
  • «Nous soutenons les efforts pour trouver des solutions durables et transparentes qui permettront de régler les graves pénuries en énergie et en pétrole du Liban»
Par AFP ·
Pénuries de carburant: le gouvernement britannique accuse un organisme de transporteurs
  • "Un des organismes représentant les transporteurs a donné un briefing irresponsable (à propos de potentielles pénuries) qui a contribué à déclencher la crise", a affirmé dimanche sur Sky news le ministre
  • Depuis quelques jours, plusieurs stations-services ont fermé et d'énormes files d'attente se forment devant d'autres pompes à essence, où des Britanniques ignorant les appels au calme du gouvernement font des réserves de carburant
Par AFP ·
Liban : Un réfugié syrien meurt après avoir ingurgité de l'essence
  • Le réfugié a incidemment ingurgité une grande quantité d'essence en la siphonnant de sa voiture lors d'une opération de vente de carburant au marché noir
  • Certains individus fournissent des services « d'attente » ; ils font la queue et le plein à la place du propriétaire du véhicule et en tirent du profit
Par Najia HOUSSARI ·
Fermeture de stations-essence au Royaume-Uni à cause des problèmes de livraison
  • Ces problèmes d'approvisionnement sont dus notamment à la pandémie, qui a incité nombre de chauffeurs-routiers, en grande partie étrangers, à rentrer dans leur pays
  • Pour éviter des achats de panique dans les stations d'essence, le gouvernement britannique tente de rassurer en assurant qu'il n'y a «pas de pénurie de carburant au Royaume-Uni» et en appelant les gens à «acheter du carburant normalement»
Par AFP ·