ennahda

V comme victoire !

Par Jalel Mestiri -
Ils n’ont pas le droit !
Par Jalel Mestiri -
La Tunisie depuis le coup de force du président
Par AFP -
Les hypnotiseurs du peuple
Par Jalel Mestiri -
Tunisie: l'opposition crée une coalition anti-Saied
  • Figure politique de gauche, Ahmed Néjib Chebbi, 78 ans, s'oppose à ce qu'il décrit comme un «coup d'Etat» du président Saied qui accapare les pouvoirs depuis le 25 juillet
  • Ce vétéran de la scène politique a annoncé la création du «Front de salut national» avec l'objectif d'unir toutes les forces politiques
Par AFP ·
Tunisie: plus d'un millier de manifestants protestent contre le président Saied
  • «Dégage», «Le peuple veut destituer le président», «A bas le coup d'Etat», «Constitution, travail et dignité», ont scandé les protestataires
  • Les manifestants dont aussi plusieurs figures de gauche, ont dénoncé la dissolution du Parlement décidée le 30 mars par Kais Saied, estimant qu'«il n'y a pas de démocratie sans un pouvoir législatif»
Par AFP ·
Le président étend son pouvoir sur le système judiciaire, les Tunisiens protestent
  • Depuis le 25 juillet 2021 M. Saied, soutenu par l'armée et les services de sécurité, a pris des mesures renforçant son pouvoir, faisant craindre à ses détracteurs un retour vers un pouvoir autoritaire
  • Dans un décret, le président a annoncé avoir remplacé le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), qu'il a dissous il y a une semaine, par un autre organe
Par AFP ·
Dispersion musclée des manifestations anti-Saïed dans le centre-ville de Tunis
  • La , qui marquaient également le 11e anniversaire de la chute de Zine el-Abidine Ben Ali, a donné lieu à des scènes de violence rarement vues dans la capitale
  • « Lle peuple veut la fin du coup d'Etat », ont crié les manifestants rassemblés sur l'avenue Mohamed V, dans le centre-ville de Tunis
Par AFP ·
Tunisie: Ennahdha affirme que l'ex-ministre Bhiri est «au seuil de la mort»
  • « Sa situation est très critique, il est au seuil de la mort », a indiqué le parti d'inspiration islamiste dans un communiqué
  • Ennahdha a fait porter aux autorités « l'entière responsabilité » pour la vie de celui qui est considéré comme son numéro deux et qui souffre de diabète, d'hypertension et a des antécédents cardiaques
Par AFP ·
Tunisie: l'ex-ministre d'Ennahdha Noureddine Bhiri accepte «d'être perfusé» et soigné
  • «Le déclarer en état stable, c'est beaucoup dire», l'ancien ministre de la Justice, 63 ans, ayant encore une tension élevée et des «reins (qui) commencent à se fatiguer» à cause de «son état de déshydratation»
  • Ennahdha dit avoir porté plainte pour «kidnapping» contre le président Kais Saied et le ministre de l'Intérieur Taoufik Charfeddine, qui a ordonné l'arrestation
Par AFP ·
Tunisie: hospitalisé, l'homme fort d'Ennahdha refuse alimentation et médicaments
  • Interpellé vendredi matin, Bhiri, 63 ans, «est vivant et lucide, (il) est pris en charge dans une chambre individuelle, au service cardiologie de l'hopital»
  • Dimanche soir, plusieurs militants et députés d'Ennahdha avaient affirmé que Bhiri se trouvait «en état critique» avec des «menaces pour sa vie» et qu'il avait été «privé de ses médicaments»
Par AFP ·
Tunisie: l'homme fort d'Ennahdha interpellé vendredi hospitalisé dans un état grave
  • Selon plusieurs médias et des sources proches du dossier à l'AFP, M. Bhiri souffre de plusieurs maladies chroniques et avait cessé de s'alimenter et de prendre ses médicaments depuis son arrestation
  • Ennahdha est au coeur d'un bras de fer avec le président Kais Saied depuis son coup de force du 25 juillet et sa décision de suspendre le Parlement
Par AFP ·
Tunisie: arrestation de l'un des hommes forts d'Ennahdha
  • Le président «Kais Saied et le ministre de l'Intérieur assument la responsabilité de ce qui s'est passé», a déclaré lors d'une conférence de presse à Tunis, Mohamed Goumani, responsable au sein d'Ennahdha
  • Sans commenter cette arrestation, la présidence de la République a annoncé vendredi sur sa page officielle une grâce présidentielle en faveur de plus de 1 300 détenus à l'occasion du Nouvel An
Par AFP ·
Tunisie: le chef du Parlement dénonce les décisions «inconstitutionnelles» du président
  • La ARP «exprime son refus absolu de la suspension du Parlement pour une période supplémentaire d'un an et considère cette mesure comme inconstitutionnelle et illégale»
  • Pour la présidence de l'ARP, toute sortie de la crise politique actuelle «ne sera possible que via une annulation immédiate des mesures exceptionnelles»
Par AFP ·