explosion au port de beyrouth

La corruption n'est pas à blâmer pour l'explosion de Beyrouth

Par Abdulrahman Al-Rashed ·
ASHARQ AL-AWSAT
Arabie Saoudite
Au Liban, «lente progression» des négociations pour former un gouvernement
  • Le Premier ministre a décrit la rencontre comme un «pas en avant positif» , tout en refusant d'établir une date limite pour la formation du futur gouvernement
  • Quelques jours après une explosion au port de Beyrouth ayant ravagé le 4 août 2020 des quartiers entiers de la capitale et tué 214 personnes, le gouvernement d'Hassan Diab a démissionné
Par AFP ·
Paris: un an après l'explosion, le cœur reste attaché à Beyrouth
  • «Il y véritablement un avant et un après»
  • «Nous souffrons pour le Liban et nous avons l'impression d'être démunis devant tant d'injustices»
Par Rami Abou Diab ·
L’explosion au port de Beyrouth: la «colère sourde» de Rabih Kayrouz
  • Tout d’un coup un grondement «qu’on a cru être dû à un avion, puis une immense explosion, puis plus rien»
  • Pas facile pour le couturier de revenir sur un moment si bref qui a fait basculer tant de vies et qui en a ôté des centaines
Par Arlette Khoury ·
Liban: pas de gouvernement avant la commémoration du 4 août
  • M. Mikati a insisté sur sa volonté de former ce nouveau gouvernement tant attendu dans un délai temporel limité, après un an de tergiversations et de tractations politiciennes
  • Le Liban est sans gouvernement depuis la démission de Hassan Diab et de son équipe le 10 août 2020
Par AFP ·
Paris prêt à augmenter la pression sur les responsables libanais
  • «La formation urgente d'un gouvernement pleinement opérationnel, en mesure de lancer les réformes que la situation exige et qui conditionnent toute aide structurelle, reste la priorité»
  • Le nouveau Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a promis mardi de former un nouveau gouvernement dans les plus brefs délais dans un pays en plein effondrement économique
Par AFP ·
Le président libanais Michel Aoun prêt à répondre aux questions sur l’explosion du 4 août 2020
  • Les requêtes du juge au Parlement et au gouvernement pour lever l’immunité des responsables en vue de les interroger sont demeurées lettre morte
  • De nombreux libanais sont en colère face à l’impunité qui sévit près d’un an après l’explosion
Par Reuters ·