Moqtada Sadr

Irak: le leader chiite Moqtada Sadr annonce son «retrait définitif» de la politique
  • Le leader chiite irakien Moqtada Sadr, incontournable pilier de la scène politique, a annoncé lundi son «retrait définitif» de la politique
  • «J'avais décidé de ne pas m'immiscer dans les affaires politiques. J'annonce donc maintenant mon retrait définitif», a écrit sur Twitter Moqtada Sadr
Par AFP ·
Irak: les pro-Sadr somment à nouveau la justice de dissoudre le Parlement
  • L'impasse politique est totale en Irak, où les forces du chiisme politique s'affrontent depuis les législatives d'octobre 2021 sur le nom du prochain Premier ministre
  • Les partisans de Moqtada Sadr, pilier du jeu politique irakien, multiplient les coups d'éclat depuis le mois de juillet
Par AFP ·
Irak: Démonstration de force des partisans de Sadr devant le pouvoir judiciaire
  • Depuis fin juillet, la tension est montée d'un cran entre les deux blocs du chiisme politique
  • Trublion de la vie politique, Moqtada Sadr a démontré sa capacité à mobiliser: depuis plus de trois semaines ses partisans campent autour du Parlement dans la Zone Verte
Par AFP ·
Irak: après un nouvel appel à manifester, Moqtada Sadr se rétracte
  • D'un côté, Moqtada Sadr veut dissoudre le Parlement et organiser des législatives anticipées
  • De l'autre, les factions chiites proIran du Cadre de coordination veulent poser leurs conditions à cet hypothétique scrutin et exigent au préalable un gouvernement de transition
Par AFP ·
Irak: sommée par Sadr, la justice se dit incompétente pour dissoudre le Parlement
  • M. Sadr avait sommé la justice de dissoudre l'Assemblée pour ouvrir la voie à des législatives anticipées
  • Selon la Constitution, une dissolution du Parlement doit être actée par un vote à la majorité absolue
Par AFP ·
Irak: le leader chiite Sadr pose un délai pour la dissolution du Parlement
  • Les partisans de Moqtada Sadr ont envahi fin juillet le Parlement, qu'ils ont brièvement occupé avant de transférer leur campement dans les jardins de l'institution
  • Selon la Constitution, une dissolution du Parlement doit être actée par un vote à la majorité absolue
Par AFP ·
Marée humaine à Bagdad, nouvelle démonstration de force de Moqtada Sadr
  • Le sit-in a été initié pour protester contre une candidature au poste de Premier ministre présentée par les adversaires de M. Sadr, les puissantes factions chiites pro-Iran du Cadre de Coordination
  • Capitalisant sur sa capacité à mobiliser les foules, Moqtada Sadr a appelé à la dissolution du Parlement et des élections législatives anticipées, moins d'un an après le scrutin qu'il avait remporté haut la main
Par AFP ·
Manifestations rivales à Bagdad sur fond de tensions politiques
  • La tension est montée d'un cran après le rejet par M. Sadr du candidat au poste de Premier ministre présenté par ses adversaires
  • Mais la crise ne cesse d'empirer depuis les législatives d'octobre 2021
Par AFP ·
Riz, pastèques et thé: Au Parlement irakien, les manifestants pro-Sadr prennent leurs quartiers
  • Les milliers de manifestants qui ont envahi une nouvelle fois samedi le Parlement n'ont qu'une seule devise: «obéir» aux ordres de Moqtada Sadr
  • Le Courant sadriste a lancé une campagne de pression maximale contre ses adversaires, rejetant leur candidat au poste de chef du gouvernement
Par AFP ·